Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • lubomir mon reve chic le 09/06/2023 à 13h35
    Et si le sujet n'était pas l'influence de la religion sur les personnes à la psyché fragile avec des tendances violentes ?
    Et si le sujet était la détection de ce genre de personnalité, leur prise en charge, savoir et comprendre ce qui attire ces personnes vers les religions ou autre chose ?

    Tout le monde se paluche sur le film The Joker mais beaucoup refusent de voir en face la réalité: nous fabriquons des Jokers en masse. Et cela s'est empiré depuis la période COVID. Le monde de la psychiatrie tire la sonnette d'alarme en permanence et on regarde ailleurs.

  • Tonton Danijel le 09/06/2023 à 13h40
    Il suffit de voir l'explosion du complotisme depuis la période du confinement...

    (D'ailleurs, je taquinerai syle en pointant qu'il croyait au professeur Raoult à l'époque... et ses derniers adeptes sont assez lourds).

  • blafafoire le 09/06/2023 à 13h46
    Oui, tout à fait. D'où la stupeur amère des familles de victimes dans le cas de violences commises par une personne sous l'emprise d'une crise psychotique et qui est déclarée pénalement irresponsable.

  • AS Roma Gricole le 09/06/2023 à 13h49
    Si tu postules que c'est privé, tu vas faire plaisir à l'extrême droite : c'est aussi leur point de vue.

  • syle le 09/06/2023 à 13h49
    J'ai trouvé le film The Joker particulièrement nul en dehors de la performance d'acteur de Joaquin Phoénix, qui n'a hélas pas suffi.
    Mais tu as raison : on fabrique des Jokers en masse. Le travailleur social que je suis à l'origine ne te dira jamais le contraire. Certains passent sous les radars, ou on ne trouve tout simplement pas quoi en faire.
    On connaît les lieux où on les cultive pour finir d'en faire des monstres.
    Et parmi ceux qui entrent dans ces lieux pour la première fois, beaucoup sont encore largement sauvables. On pourrait parler des profils des jeunes qui ont tenté - ou sont parvenus - à partir en Syrie. Le parcours est effroyable car on n'avait pas du tout affaire à des jokers en puissance, au départ.
    Je suis le premier à reconnaître, pour les cotoyer de près et en mesurer les effets, toute la violence sociale, toute la violence physique, toutes les pressions, toutes les brimades, toutes les carences éducatives, toutes les discriminations, tout ce qui peut détruire des êtres humains. Je ne les minimise absolument pas.
    Mais tu ne me feras jamais dire que la religion ne constitue pas un problème majeur en elle-même, et qu'elle n'est pas nocive par nature lorsqu'il s'agit de "faire société", puisqu'on en parlait.

  • Pascal Amateur le 09/06/2023 à 13h51
    (L'épisode Covid ayant été en partie comparable de ce point de vue, avec une origine incertaine du lieu depuis lequel l'épidémie s'est propagée. Je pense que cela peut expliquer la flambée de complotisme, qui a cherché mordicus à trouver ladite explication, pour affirmer qu'on avait tout caché sciemment.)

  • lubomir mon reve chic le 09/06/2023 à 13h55
    Étant moi même un anticlérical convaincu je ne te contredirai pas sur la nocivité des religions, bien au contraire. L'idée c'était juste de dire que c'est un des polluants parmi d'autres et qu'on lui accorde sûrement une attention disproportionnée par rapport aux autres.

  • Pascal Amateur le 09/06/2023 à 13h57
    Il faut aussi remarquer, je crois, qu'en cherchant à accréditer la place de l'islam dans les diverses attaques, c'est admettre que dieu est une cause de tels comportements. Dieu est ainsi validé, fût-ce pour un pire. À quoi l'on viendra tranquillement affirmer qu'il en est d'autres, des religions, qui viennent contre-balancer, telle la religion chrétienne. Désigner l'islam comme religion du mal, c'est poser, implicitement mais certainement, que la chrétienté est la religion du bien. C'est une tentative de sauvegarder un ordre ancien. Il ne s'agit pas seulement d'"islamophobie" mais de sauvegarde d'un ordre vécu avec nostalgie.

  • syle le 09/06/2023 à 13h57
    Je mérite le tacle !
    En effet, au printemps 2020, sous un effet de panique, j'ai déploré que faute d'autre chose, on ne tente pas un traitement dont le risque semblait minime (mon paternel était traité avec ce médoc depuis des décennies).
    J'étais à la ramasse, c'était débile, et ça montre que je suis bien trop con pour avoir un avis sur les gens dont je critiquais l'(in)action.
    Coupable !

  • lubomir mon reve chic le 09/06/2023 à 14h03
    Ils essayeront peut-être de jouer les victimes comme Jean Marie Le Pen en son temps. Mais avec le recul que nous avons maintenant on voit que plus on normalise le FN, plus on laisse l'extrême droite s'exprimer, plus leurs idées progressent.
    Ils arrivent même à donner le tempo des polémiques, des séquences politiques, Ils ont des chaines de télé (coucou cnews), des émissions de divertissement à grande écoute (coucou baba)...etc

    On ne discute pas avec l'extrême droite, on la combat, on la marginalise.

    On a voulu les laisser rentrer en pensant leur mettre une correction ? ils sont entrain de prendre le contrôle du club.

    La place de l'extrême droite c'est derrière la porte entrain de chialer pour rentrer.