Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

  • Red Tsar le 20/10/2021 à 20h02
    Sur l'emploi exact du terme "discrimination" d'un point de vue juridique, je peux t'entendre.
    Mais tu reconnaîtras qu'il y a des disparités sur la couverture vaccinale selon l'âge, les revenus ou la localisation géographique, par exemple.
    Du coup, même si le terme utilisé ("discrimination") est impropre sur le plan juridique, il y a bien un problème dans le réel, non ? A ce titre, on peut penser que la défenseure de droit a raison de le signaler, car son rôle ne se limite pas aux tribunaux.
    Jusque là, tu serais d'accord ou pas (pour être sûr de bien comprendre ce qui suscite chez toi une telle véhémence, que je ne juge pas, tu en as bien le droit) ?
    Et si tu es d'accord sur le constat de la disparité de la couverture vaccinale, quel terme te paraîtrait plus adéquat pour le qualifier ? Injustice ? Inégalité ?

  • Edji le 20/10/2021 à 20h12
    Tu as dit le mot : disparité.
    C'est une réalité objective, en rappelant tout de même que le plancher s'est significativement rehaussé depuis l'odieux pass sanitaire.
    Pourquoi vouloir déduire de cette réalité objective l'existence de pratiques discriminatoires, inégalitaires ou injustes imputables aux pouvoirs publics ?
    Il y a là un glissement que je m'explique pas.

  • Easy Sider le 20/10/2021 à 20h22
    Surtout que bon, honnêtement, aujourd'hui plaider l'isolement pour une vaccination involontaire, c'est un peu du foutage de gueule. Y a pas une mairie rurale qui n'ait mis en place des moyens de transports en communs vers les centres de vaccination. Y a des bus vaccinaux qui circulent partout en France. Les médecins de campagne ont fait relai partout.

    Ceux qui aujourd'hui ne sont pas vaccinés le seront le jour où la vaccination sera obligatoire (et encore, y aura peut être la révolution avant).

    On peut être d'accord ou pas sur l'obligation vaccinale, mais arrêtons de trouver de fausses excuses à ceux qui ne sont pas vaccinés aujourd'hui.

    Et, évidemment, y a pas une ville où il n'y a de centres de vaccination avec des rdv quasi immédiats depuis fin septembre. Même dans les villes de banlieue les plus éloignées de tout.

  • Red Tsar le 20/10/2021 à 20h36
    Je trouve que c'est une bonne chose que la défenseure se préoccupe des conséquences d'application de lois, mêmes justifiées, sur certaines catégories de personne. N'est-ce pas une forme de régulation que tu approuverais, par ailleurs, dans une recherche d'équilibre et de modération des pouvoirs ?
    Si je lis le texte ( lien) son titre me semble modéré : "La Défenseure des droits préoccupée par l'impact sur les droits du déremboursement des tests de dépistage du Covid-19" et la seule occurrence "discrim." dans le texte est "présente un risque discriminatoire". Il n'y a pas d'accusation envers l'État de mener une politique volontairement discriminatoire.
    En rebond, je suis allé voir l'avis du 20 juillet, auquel le texte fait référence, et je ne dis pas que je partage l'ensemble des 10 points mentionnés, mais certainement plusieurs.
    Bref, je trouve ton avis défendable sur la question de la gestion du passe, mais je n'ai pas l'impression que la Défenseure soit dans une outrance folle.

  • Edji le 20/10/2021 à 20h51
    Pour ma part, je persiste à penser, à l'inverse, que c'est une très mauvaise chose que d'employer des concepts d'une façon aussi manifestement utile inadéquate lorsqu'on est chargé d'œuvrer pour leur défense.
    A l'arrivée, c'est l'idée même de droits fondamentaux qu'on dévoie, et partant, qu'on affaiblit…soit le résultat opposé de celui qu'on attend de l'autorité en cause.
    D'où ma véhémence, en effet, que je ne crois pas pour autant excessive.

  • Edji le 20/10/2021 à 20h58
    Je me permets de copier-coller un excellent commentaire lu à l'instant qui dit tout de cette incroyable propension à aborder n'împorte quel problème sous le prisme de l'égalité et de la discrimination :
    « Pays bizarre où toute mesure quelle qu'elle soit conduit à des considérations sur l'égalité et in finé à une situation illisible et d'inefficacité chronique. Si les tests continuent à être remboursés, est-ce que la Défenseure va monter au créneau pour défendre les vaccinés qui payent pour les tests des non-vaccinés et sont donc discriminés?
    On marche un peu sur la tête et je suis étonné qu'une personne aussi respectable et importante n'ait pas de dossiers plus prioritaires à défendre. »

    Je cosigne.

  • Tricky le 20/10/2021 à 21h04
    Allez hop, au hasard : les 300.000 sans-abris
    (pardon, pour éviter le misérabilisme, les 'personnes en situation de rue')

  • Tricky le 20/10/2021 à 21h08
    Pourquoi l' 'odieux pass sanitaire' ?

  • Utaka Souley le 21/10/2021 à 08h24
    Sans abris chez qui on détecte régulièrement des foyers de contamination à la tuberculose, contre laquelle la vaccination est obligatoire en France, constatation qui suggère que rendre la vaccination contre la COVID obligatoire ne permettra pas de régler ce problème-là.

  • John Six-Voeux-Berk le 21/10/2021 à 08h29
    La vaccination contre la tuberculose n'est plus obligatoire en France depuis plus de 14 ans.

    Et quand bien même, la question (passe vs obligation) n'est pas seulement d'efficacité sanitaire, mais aussi de robustesse juridique et philosophique.