auteur
Etienne Melvec

Du même auteur

> article précédent

Psgzee !

L'officiel sur la tête

Très remonté contre L'Équipe, l'Olympique lyonnais nous a encore gratifiés d'un communiqué d'anthologie. Le service communication de l'OL est officiellement malade.
Partager
Depuis qu'il a accédé à la noblesse de la cotation en bourse, l'Olympique lyonnais fait tout pour avoir l'air d'une vraie entreprise – une tache ardue pour un ancien club de football. Assemblée générale, publication des résultats ou présentation du projet OL Land sont autant d'occasion de faire chauffer les présentations Powerpoint et de donner des rendez-vous à la presse économique.


Les pieds dans la syntaxe
Il est toutefois un domaine dans lequel le club rhodanien laisse persister un amateurisme regrettable: celui de la communication. Une évidence ancienne, puisque aucun conseiller, aucune agence spécialisée, aucun spin doctor téméraire n'est jamais parvenu expliquer à Jean-Michel Aulas que c'était bien gentil de "protéger les joueurs" en battant des records d'antipathie, mais que cela avait des effets nuisibles pour l'image de son affaire.
Il y a un an, nous avions déjà alerté sur les lacunes d'une communication qui, pour être officielle, n'arrivait même pas à la cheville de la prose soviétique de la grande époque, prenant l'exemple d'un communiqué qui conjuguait "une syntaxe similaire à la technique de Bernard Mendy avec un argumentaire comparable au fond de jeu du FC Nantes" (lire "Le diable sans costume Pravda").


Stop les méchants !
Las, à l'image de son président, le service des relations extérieures continue d'abreuver son sillon d'un seing impur en alignant avec régularité des communiqués vengeurs, luttant farouchement contre les forces liguées contre l'OL. Le dernier en date semble un pur produit des névroses aulassiennes et s'intitule "L'Équipe, stop!". Comme nous comprenons très bien que vous avez déjà du mal à nous croire, nous vous invitons à vérifier sa présence sur le site officiel.

L'exercice est tellement en décalage qu'il nous poserait presque en défenseurs du quotidien sportif, s'il ne s'agissait avant tout de diagnostiquer les pathologies dont souffrent les dirigeants olympiens. L'OL en veut en effet terriblement au journal spécialisé, coupable des deux articles titrés "L'OL n'y arrive pas" et "Une équipe à repenser", la semaine dernière, ainsi que d''un dénigrement perçu comme systématique "depuis quelque temps". Il est vrai que l'automne dernier a été le moment de quelques échauffourées entre les deux institutions du football français (lire "Tirs de mortier entre L'OL et L'Équipe"), Vincent Duluc, préposé au suivi du club, pouvant avec la même aisance voler au secours de la victoire comme de la défaite – quitte à ressortir les mêmes titres vengeurs à quelques mois d'écart (lire "À double titre").


Moins de philosophie
Cette crise de rage infantile, truffée de contradictions (on a ainsi du mal à déterminer s'il faut penser que l'OL est un "petit club" ou non), paraît avoir été par un adolescent en colère (JMA lui-même?), révolté par tant d'injustice et dénonçant "une situation de monopole qui conduit à une attitude méprisante pour ceux qui entreprennent et/ou réussissent!" Bande de jaloux. Pensez que L'Équipe ose même critiquer Fabio Grosso – comme, à tort ou à raison, les trois quarts des observateurs patentés ou non (1).
Que les fans et les actionnaires se rassurent quand même: l'OL et ses dirigeants "assument leur choix, quitte à irriter ou vexer anormalement les journalistes de L’Équipe auxquels ils demandent plus d’humilité, moins de dédain, moins de mépris et une reconnaissance plus professionnelle, moins philosophique, du travail accompli chaque jour et sans relâche depuis vngt ans". Comprenne qui pourra.

L'Équipe n'a manifestement pas cherché à comprendre, et a royalement ignoré les admonestations de l'OL (y compris celle leur enjoignant de soutenir "un peu plus les initiatives certes cocardières mais qui font du bien au moral et à l’esprit d’initiative des Français"), ne leur accordant pas même une allusion. Ce n'est pas très charitable, mais c'est finalement ça le plus drôle.


(1) Il faut dire que le jour où Jean-Michel Aulas a déclaré "On aime bien Éric, mais on pense que Fabio Grosso sera plus constant et commettra moins d'erreurs défensives", il n'a pas franchement servi la cause de sa recrue.
Partager

> sur le même thème

Leçon sur l'audace

Les clubs et les équipes


Hind
2019-10-16

Comment faire une Rudi Garcia ?

Démode d'emploi – Réussir un entretien d'embauche, c'est bien. Faire passer la pilule de ses déclarations passées, c'est plus compliqué. 


Philippe Rodier
2019-10-10

Real, OL : quel est le bon moment pour arriver sur un banc ?

S'il veut que son banc soit un fauteuil et non un siège éjectable, un entraîneur a intérêt à s'y installer dans le bon timing. Soit, pour le futur coach de l'OL, plutôt celui de Zidane que de Benitez à Madrid.


Stéphane Pinguet
2019-09-26

All the president’s OM, ces amis qui ne veulent pas partir

L’OM a inventé un métier: ancien président de l’OM, un poste plus durable que celui de président de l'OM, et qui permet d'exister indéfiniment dans les médias. 


>> tous les épisodes du thème "Les clubs et les équipes"


Le forum

Messages de service

aujourd'hui à 12h05 - manuFoU : gurney09/12/2019 à 21h27En tout cas on a fait déjà +50% de souscripteurs par rapport à la... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 12h04 - Sens de la dérision : Ça n'empêche pas que la mixité c'est pas le fort des cinémas d'art et d'essais : grosso modo,... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 12h03 - Zazie et Zizou : @nico: je me demandais si ce serait Christ ou toi en premier, tiens...@dom: Merci ! Tire-bouchon... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h45 - Mallardeaufraiche : Pendant ce temps-là, selon certains médias italiens, PS pourrait aller voir ailleurs dès cet... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h32 - Tonton Danijel : Evidemment, meilleurs souhaits de rétablissement à Edjinette.Ensuite, sur les grèves à la SNCF:... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h18 - lyes : Y a une vidéo youtube de la nba qui fait vivre les dernières minutes des trois matchs serrés de... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 11h10 - J'ai remis tout l'allant : Le dernier épisode de la série 'The champions' est disponible sur Tutubes, et c'est l'un des... >>


Pendant le foot, les affaires continuent

aujourd'hui à 11h09 - liquido : En arrière plan du contrat de sponsoring du PSG par le Rwandahttp://bit.ly/2YxDbrk(Un jour... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h05 - El Mata Mord : Des gros poutous pour ce soir en espérant une victoire nette et sans bavure 1-0 grâce à un but... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 10h35 - cavaniball corpse : Mama, Rama & Papa Yadeaujourd'hui à 09h08Maintenant, réarbitrer une rencontre en te servant des... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)