En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Manette football club

Botter le cul des dieux de l'Olympe à coups de glaive ? Trop facile. Repousser une invasion extraterrestre à la sulfateuse ? Sans problème. Vaincre Barcelone en finale de champion's league aux commandes du Stade Brestois 29 ? Pfff, du gâteau. Vous êtes chez vous, enfoncé dans votre fauteuil. Les doigts virevoltant sur les sticks ou dansant sur votre souris. Invectivant votre écran, la mâchoire serrée, sous l'oeil inquiet de vos proches. Les fesses ruisselant de sueur dans votre jogging. Deux yeux rouges brillant au milieu d'un visage blafard. Et assurément, ce fil est fait pour vous. Sans oublier, pour ceux qui en ont marre des plaisirs solitaires, cette excroissance créée par des forumeurs des cahiers pour organiser des événements entre gens de bonne compagnie et dédiée principalement aux jeux de futchebol : ici

  • blafafoire le 09/06/2023 à 10h33
    Oui, j'ai bien conscience que cet avis est temporaire ^^

  • damirez le 12/06/2023 à 16h26
    Pour les amateurs, la demo de FFXVI est dispo depuis ce matin sur le store, pour PS5.

    J'avais complètement laissé tomber les FF depuis le XII et une petite incursion sur le XIV (au gré des périodes de gratuité), le XIII m'ayant rebuté et le XV repoussé.

    Mais là, j'avoue que je vais tenter au moins cette fichue démo.
    Rien lu, peu vu de trucs avant ce week end...mais ça ne me semble pas affreux. On verra.

  • blafafoire le 13/06/2023 à 10h05
    Update Sekiro pour Danishos.
    J'ai pas mal avancé depuis la Dame Papillon, puisque j'ai nettoyé 3 zones : le temple Senpo, la vallée engloutie et bien sûr le Chateau Ashina.
    Beaucoup de backtracking, vu le caractère labyrinthique, et beaucoup de difficultés. Les fous volants sur les toits, quelle galère (en fait il faut juste taper dedans). Le boss de la vallée engloutie Shirafuji ses potes et son flingue, j'ai eu beaucoup de mal, je n'arrivais pas à piger ses coups et à éviter sa chope de casse-c... En revanche pas trop de problèmes avec le temple Senpo, il faut dire qu'on peut presque tout faire avec une bonne infiltration. Seul écueil : le Guerrier en armure. Que je tue, que je retue, que je retue encore mais qui ne veut pas mourir. J'ai bien dû le tuer 5 fois avant de me dire que j'en avais marre et de me spoiler pour savoir comment le finir.
    Globalement, les mid boss me demandent entre 2 et 5 essais pour en venir à bout (sauf pour Shirafuji qui m'en a demandé plus de 10).
    Et donc à un moment il faut monter tout en haut du chateau et affronter Genichiro. Au début, je me fais démonter sans respirer : c'était prévu. Il me faut un temps pour admettre que l'affronter à distance n'est pas la bonne méthode et qu'il faut au contraire le coller, le taper sans relâche, parer/contrer et recommencer. Et ça marche. Pareil pour la deuxième phase. Je sais qu'on peut lui renvoyer son éclair, mais je n'y arrive pas, et surtout il va plus vite ce qui fait plus vite paniquer.
    Au total, une dizaine d'essai, ce que je trouve raisonnable.

    Sinon je trouve le jeu exceptionnel, graphiquement très cohérent, très immersif. Au niveau des déplacements ce mélange de vitesse et d'infiltration patiente crée des rupture de rythme très intéressantes qui obligent à être constamment attentif à l'environnement, on n'est pas du tout dans des rails. Seul reproche, la musique, moins marquante que dans dark souls 3, moins épique. Mais bon, j'irai au bout, c'est clair.

  • Danishos Dynamitos le 13/06/2023 à 10h38
    Ravi que ca te plaise autant.
    En ce qui me concerne Gennichiro a été le premier (et le principal) mur de progression de tous les From Soft auxquels j'ai joué. Près de 70 essais pour le battre mais le cri que j'ai poussé lorsque j'y suis enfin arrivé, mes voisins s'en souviennent encore !
    C'est de loin le plus difficile que j'ai eu à affronter et mon mètre-étalon en la matière avec King Dice et le Diable dans CupHead.

    Globalement, le Chateau Ashina est mon endroit favori du jeu. Sa structure labyrinthique est exploitée à merveille à plusieurs moments du jeu.
    J'aime aussi beaucoup le temple Senpo, très beau, lumineux et dont le style change radicalement du reste de l'univers de Sekiro.
    Le chevalier en armure est un méga-troll (le grappin lance-armure ne marche même pas sur lui) assez frustrant. J'avais compris l'astuce mais je ne parvenais pas à l'appliquer avant de vérifier sur une soluce que j'avais raison.

    Si j'ai bien compris, tu as donc affronté le boss du Temple Senpo (enfin LES boss wink wink) ainsi que celui de la Vallée Engloutie ?
    Pas de commentaire particulier sur ces deux boss ?

  • blafafoire le 13/06/2023 à 11h31
    Au niveau des mid-boss :
    - Le général Kuranosuke, à l'entrée du Chateau : j'avais bloqué dessus, mais c'était surtout à cause du groupe d'arquebusiers qui l'accompagnent. En one-to-one ça va.
    - Les sept lances d'Ashina, après le réservoir : un gros lancier bien violent qui t'éjecte après ton contre Mikiri. Assez galère, d'autant que l'espace de combat n'est pas terrible, je me suis souvent retrouvé bloqué en reculant dans le fichu escalier central.
    - Le Sabreur de l'ombre solitaire, qui t'attend dans son puits exigu où la caméra te fait vivre des instants de délice. A part ça il n'est pas trop difficile à contrer.
    - Shirafuji yeux de serpents, donc, dans la vallée Engloutie. Là j'ai galéré. Il faut d'abord trouver un moyen de se débarrasser de tous les snipers autour de lui pour être tranquille. Il m'a fallu du temps, j'ai fini par trouver le feu de camp du fort aux canons, ce qui permettait de prendre les snipers à revers puis d'affronter le boss. Mais lui, avec sa chope bizarre, son fusil chiant, ses coups difficiles à parer m'a fait suer.
    - Girafe mille-pattes, le wolverine clodo sous coke, dans fort aux canons. Exigüité pénible de la zone de combat, le genre de boss qui te surprend par son agressivité. Mais là aussi, dès que tu comprends le rythme de ses attaques, il devient abordable (il revient au temple Senpo, ce petit filou).
    - Le guerrier en armure. Un sacré troll.
    - Jinsuke, un samouraï en kimono, juste en dessous de la plateforme de Genichiro : dès qu'on a pigé le rythme de sa double attaque éclair, il est mort, il n'a aucune posture. 2 essais max.

    Et Genichiro.
    J'en suis là, je ne vois pas d'autres mid boss, à moins que j'en aie loupé, bien sûr.

  • Danishos Dynamitos le 13/06/2023 à 14h24
    Ah ce ne sont que des mini-boss (sauf Gennishiro).
    Tu n'as donc pas encore complété le Temple Senpo et la Vallée Engloutie.

    Le Kenshin, dans le chateau Ashina là (celui qui sort son sabre ultra-rapidement), il m'a bien gavé quand même. Mes réflexes n'étaient pas bons et je me faisais avoir.
    J'ai finalement trouvé une parade en utilisant le truc qui augmente la discrétion, tu peux le surprendre par derrière et lui enlever une vie.

    Le mec des 7 lances est un super combat je trouve.

    Le Sabreur de l'ombre m'a causé pas mal de souci. J'ai du la jouer ultra-prudente. En revanche, le mille-pattes est surement le Boss le plus facile du jeu pour moi (et celui du Temple - que j'ai rencontré en premier d'ailleurs - n'est pas le même en fait).

    Juste comme cà en passant: tu as déjà rencontré les Sans-Tête ?

  • blafafoire le 13/06/2023 à 14h28
    "Juste comme cà en passant: tu as déjà rencontré les Sans-Tête ?"

    Non, pas que je sache. Je vais sans doute fouiller un peu partout pour être sûr de rien oublier, mais j'ai l'impression de faire que du backtracking donc je vais sans doute un peu avancer...

  • Aulas tique le 13/06/2023 à 14h37
    Profitant de ce fil en première page, je pose une question au cas ou : quelqu'un a déjà développé les compétences d'une Wii U ces derniers temps? En utilisant quelle méthode, en suivant quel tuto?

  • damirez le 13/06/2023 à 19h53
    Fini hier soir.

    Version courte:
    Drakengard + DMC + OST intro FF8 + Shadow Dancer = FFXVI

    Version moins courte:
    Pas si mal. Plutôt agréablement surpris, assez pêchu dans le rythme, on sent du Platinium derrière. On voit que via la mise en scène, on veut en mettre plein la gueule. La bande son me donne l'impression d'avoir été chercher en fan service ce qui avait marché, tiens Liberi Fatali que hasard.
    La première partie, modulo un chara design qui me fera toujours mal aux yeux, pose les bases, un peu dark. Très linéaire.
    La seconde est plus axée action, avec moults pouvoirs/espers à alterner en mode Beat them all avec un combat de boss qui se veut inoubliable, mais mouais... Et les ordres et encouragements au clebs, beurk.

    Pas une enorme claque graphiquement, de jolis jeux de lumieres, des invoc chouettes, des design de chara douteuses, des visages qu/on dirait sortis de FFXIV.
    Neanmoins une bonne surprise, qui déclenche mon attention, sans pour autant trigger la precommande, ni même un achat day one.

  • Jah fête et aime dorer Anne le 13/06/2023 à 20h44
    Je l'avais fait il y a quelques années, et globalement avais suivi les conseils de WiiUbru. Tu as aussi les fora de gbatemp.

    ---------------------------
    ---------------------------

    @damirez :
    Drakengard, vraiment ? Le jeu volontairement pénible à jouer et oppressant pour le joueur pour le punir de son comportement avec un scénario glauque au possible. Curieux comme élément de comparaison (bon, j'exagère, on peut mettre des éléments de Drakengard dans un autre type de jeu, mais je pense qu'il n'y a pas grand chose de plus éloigné de Drakengard qu'un FF dans l'esprit).