En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 20h13
    En tout cas c'est pas Onfray, qui tout fasciste qu'il n'a jamais été condamné pour injure raciste, contrairement aux amis d'Olpeth.

  • Dan Lédan le 28/09/2021 à 20h19
    C est sur que d'écrire des trucs , penalement non reprehensibles , mais qui vont encourager la liberation de la parole raciste est eminemment plus respectable..

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 20h21
    Exemples ?

  • suppdebastille le 28/09/2021 à 20h24
    "fliquette télévisuelle", très sympa comme qualificatifs.

  • OK Choucroute! le 28/09/2021 à 20h26
    C'est bien ce que j'imagine, mais j'aimerais que ce soit Joey qui le dise. Mais on se contentera de sa réponse rhétorique.

    Si c'était le cas, d'abord, Clémentine Autain, si elle est bien journaliste (ou du moins directrice d'un média, Regards), n'a jamais été condamnée (ni même poursuivie si je me souviens bien). Taha Bouhafs n'est pas membre de LFI (il s'en est même publiquement éloigné depuis au moins 2 ans).

    Ensuite, je ne sais pas si on peut comparer l'audience d'un mec qui passe tous les jours à la téloche depuis des années tout en écrivant des éditos dans un des grands journaux papier du pays depuis des années également, avec celle d'un gars dont les moyens d'expression publique primordiaux sont twitter et Là-bas si j'y suis. Mais Joey doit avoir une idée, lui.

    Enfin, il y a le jugement qui me semble assez nuancé.

    source Mediapart.

    Dans son jugement, consulté par Mediapart, le tribunal estime que ces termes employés par le journaliste sont « outrageants et méprisants envers Linda Kebbab et qu'en les tenant, Taha Bouhafs s'est volontairement fondé sur son origine, à laquelle il l'a réduite, pour l'assigner à une place peu valorisante, voire dégradante pour une syndicaliste, d'alibi, ce qui par ailleurs a pour effet de décrédibiliser ses déclarations ».

    Le tribunal admet toutefois que cette expression peut ne pas toujours être considérée comme une injure selon le contexte : « Il sera à cet égard relevé que si l'expression "Arabe de service" a pu être considérée comme étant essentiellement une critique politique [...], il apparaît que cette expression s'insérait alors dans des discours, textes, messages ou des échanges politiques plus longs et construits ». Ce qu'un tweet, de fait, ne permet pas.

  • Dan Lédan le 28/09/2021 à 20h31
    Ben c est une syndicaliste policière qui a un siège reservé sur certaines chaines...je vois pas le problème.
    Ca aurait éte un mec j aurais dis un flic televisuel..

  • suppdebastille le 28/09/2021 à 20h33
    Syndicaliste policière vs fliquette télévisuelle ça ne semble pas la même chose.
    La première formule décrit ce qu'elle fait et de où elle parle, la deuxième est pleine de condescendance et d'une dose de sexisme.

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 20h33
    France Info c'est mieux /

    Le journaliste Taha Bouhafs a été condamné à 1 500 euros d'amende pour "injure publique à raison de l'origine" à l'encontre de la syndicaliste policière Linda Kebbab, mardi 28 septembre. Il devra lui également verser 2 000 euros de dommages et intérêts pour l'avoir qualifiée d'"arabe de service", a décidé le tribunal correctionnel de Paris. La justice estime qu'il s'était "volontairement fondé sur son origine (celle de Linda Kebbab), à laquelle il l'a réduite, pour l'assigner à une place peu valorisante, voire dégradante".

    => injure publique à raison de l'origine.
    Comme Zemmour, Le Pen ou d'autres
    Forcément c'est les mêmes ...

  • OK Choucroute! le 28/09/2021 à 20h35
    Sinon, le délit Bouhafsien, c'est « injure publique à raison de l'origine » envers Linda Kebbab, pas « provocation à la discrimination raciale » ni « provocation à la haine religieuse envers les musulmans ». On change aussi d'échelle, d'un différend politique personnel à une attaque essentialisante vis-à-vis d'un groupe entier. Incroyable qu'il faille encore le répéter.

  • Josip R.O.G. le 28/09/2021 à 20h36
    Et donc, comme c'est dans un Tweet on peut pas poursuivre?
    Ouahou! Cette rhétorique va plaire à la cour d'appel.