En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

  • Tonton Danijel le 28/09/2021 à 21h04
    Alors le problème de la FI, c'est que n'ayant pas les statuts d'un parti avec des adhérents, elle ne peut virer personne.

    Mais Taha Bouhafs a déclaré avoir pris ses distances du mouvement depuis sa fameuse altercation musclée lors des AmFis en 2019. En tout cas, c'est lui faire beaucoup d'honneur de vouloir le voir représentatif de quoi que ce soit...

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 21h33
    Oui voilà, la seule personne qui défend un délinquant raciste ici c'est toi.

    S'il y avait un seul message ici ce serait peut être : « avant d'être si prompt à décerner des brevets en respectabilité aux autres, c'est intéressant de faire le ménage dans ses propres fréquentations ideologiques. Histoire de voir si un raciste identitaire s'y trouverait »

    Ce n'est pas mon cas ni celui d'Onfray

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 21h33
    @ Choucroute

  • Tonton Danijel le 28/09/2021 à 21h38
    Ni celui de Classico.

    (Donc du coup, sur le fond de ses reproches envers Onfray?)

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 22h09
    Ben j'attends des exemples concrets.
    Je t'avoue ma lassitude devant les procès en sorcellerie byetrisante que subissent sur ces pages des gens comme Onfray, Forest, Charlie Hebdo etc ...
    A base de «  oui mais non, il/ elle ne le dit pas clairement mais il joue le jeu de (place ici ton méchant favori : Le RN/ Zemmour/la droite/Hitler/Voldemort/Sauron) » avec comme seul « argumentaire » un vague copier/coller mal maîtrisé de 2 anecdotes foireuses et 3 articles de prêt à penser issus toujours des mêmes torchons approuvés par le Politburo woke/CSP+/progressiste cool.
    Bizarrement des qu'on demande des exemples concrets tout le monde a piscine ...

    J'ai découvert Onfray complètement par hasard par une interview sur une radio régionale lors d'un trajet en voiture.
    Le gars dont j'ignorais le nom jusqu'à la fin de l'interview racontait son enfance modeste, son admiration pour son père artisan ou ouvrier « honnête homme » au sens de la common decency d'orwell, son amour de Camus, son admiration pour De Gaulle et son mépris a peine dissimulé pour ces impostures que sont Sartre et Mitterrand. Je me suis dit que ce gars était forcément un type intéressant et je l'ai suivi de loin en loin à travers ses interviews et des analyses de ses livres.
    J'attends donc des exemples concrets de ses dérives supposées.

    Une chose est sure : si on me démontrait qu'il injurie publiquement des jeunes femmes en raison de leurs origines je n'aurai pas l'indécence de continuer à le défendre ...

  • khwezi le 28/09/2021 à 22h18
    Joey Tribbiani aujourd'hui à 22h09

    Ben j'attends des exemples concrets.
    Je t'avoue ma lassitude devant les procès en sorcellerie byetrisante que subissent sur ces pages des gens comme Onfray, Forest, Charlie Hebdo etc ...
    ----------------

    T'es gonflé quand même.

    Cherche dans les archives du forum au lieu d'attendre, alors que les réponses sont à ta portée, au lieu de faire une statue aux archanges innocents. J'ai pointé à la semaine quasiment, sur ces pages, les âneries et conneries de Fourest (et pas Forest) quand elle jouait à l'âme damnée de Philippe Val au sein d'un Charlie qui puait gentiment l'embourgeoisement, l'islamophobie et une condescendance hallucinante teintée de mépris de classe (culturelle) envers les jeunes immigrés des quartiers.

    Je parle pas d'Onfray, vu que je regarde pas la télé et ne lis que des BONS livres, autant dire que je ne sais rien de lui.

  • Tricky le 28/09/2021 à 23h16
    Je ne vois pas bien ce que Bouhafs vient faire ici, puisqu'il était question de savoir en quoi Onfray avait pu œuvrer à la libération de la parole raciste.

    Bon.

    'Notre souci est de revenir aux faits. Y a-t-il un Grand Remplacement ? L'ONU dit "oui", la démographie dit "oui", les indigénistes disent "oui", et quand Renaud Camus dit "oui", on répond "non, c'est un fasciste"'

  • Red Tsar le 28/09/2021 à 23h17
    * Il me semble, Joey, que tu as fait dériver le débat. La question initiale était : « Onfray est-il de gauche ? » (avec, en question subsidiaire : « c'est quoi, la gauche ? ») On t'a apporté divers éléments de réponse, tant sur le plan des idées que des réseaux. Ils ne te suffisent pas : excuse-nous de ne pas avoir plus de temps à consacrer à répondre à tes interrogations. Mais, du moins, il ne s'agit pas de faire un procès à Onfray, de savoir s'il est autorisé à s'exprimer, s'il faut l'interner, le censurer, le jambiser ou quoi que ce soit de cet ordre. Inutile d'hystériser la question.
    * Je sais que c'est probablement inutile, mais voici un petit extrait d'un article du Point : « Ce mercredi, de passage à Paris, où il rencontrait le soir même ''des banquiers, des traders, des hommes d'affaires curieux et intéressés par [sa] démarche'', Michel Onfray est venu au Point répondre à nos questions. » Dans un autre, Onfray déclare : « Nous travaillons également dès à présent avec des fiscalistes, des juristes, des banquiers, des traders, des économistes, des syndicalistes, des militaires, des paysans ». Autre citation d'Onfray : « il faut un discours qui libère le travail, qui libère les énergies du travail ! Il y a plein de gens qui ont envie de travailler, mais on leur dit "ah, mais le code du travail ne le permet pas" (…) il y a de la paperasserie. » Journaliste : « Il faut déréguler ? » Onfray : « Oui ! »
    Sans juger sur le fond, on n'est pas dans les marqueurs traditionnels de la gauche, mais de la droite libérale, ou alors il faut que tu me dises ce que tu appelles la « gauche ». Sans compter, bien évidemment, comme on te le disait, son adhésion à la théorie du « grand remplacement » ou à celle d'Huntington : là aussi, sans juger sur le fond, pas des idées habituelles à gauche. Il faudrait complètement inverser le réel pour dire : « la vraie gauche c'est le grand remplacement, Huntington et la dérégulation ».
    * Là ou, par contre, je peux être d'accord avec toi, c'est que gauche et peuple ne sont pas synonymes et ne se recoupent pas nécessairement. En fait, le clivage que tu veux souligner est peut-être juste pas un clivage gauche/droite tel qu'il a existé de manière traditionnelle en France depuis un bon siècle ?

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 23h17
    Pathétique

  • Joey Tribbiani le 28/09/2021 à 23h28
    Vous defilez
    Vous défendez
    Vous relayez les propos

    Des racistes
    Des extrémistes religieux

    Et vos seuls arguments c'est 2 propos d'intellectuels sortis de leur contexte

    Pathétiques et grotesques