auteurs
Tonton Danijel, hermines de rien et Miklos Lendvai

> article suivant

Fautes ! (de langage)

> article précédent

Top 10 : les éternels remplaçants

La liste des 24 en langue de Blanc

Le sélectionneur a un peu cafouillé en justifiant la non-sélection de Gomis. Complétons la liste des exclus dans le même style. Bonus: Les 11 véritables raisons de la sélection de Hoarau.
Partager
Jeudi, Laurent Blanc a dévoilé sa liste de 24 joueurs pour les deux matches qui attendent l'équipe de France au mois de septembre. À l'occasion de cette conférence de presse, le sélectionneur français s'est notamment expliqué sur son choix de ne pas sélectionner Bafetimbi Gomis : "Vous êtes gentils avec Bafatémi (sic) mais il est performant depuis combien de temps? Il est dans un système qui lui convient bien mais n'oubliez pas que l'année dernière il n'était pas titulaire à part entière. C'est un joueur atypique, et s'il continue comme cela, il ne sera pas loin de l'équipe de France à l'avenir."

Imaginons donc ce qu'il aurait dit à propos d'autres absents de la liste, sur les mêmes bases de connaissance de leur cas.

blanc_gomis.jpg


Armand
Oui, j'ai noté comme vous que Alain Armand était intéressant au poste de défenseur central, mais attendez, il débute à ce poste, jusqu'alors il était latéral, ne vous emballez pas tout de suite.


Debuchy
Ce Mathias Debuchy, j'ai noté sa belle entame avec Lille. Mais à son poste de latéral gauche, je dispose déjà de Eric Adibal, et de Pascal Evra qui jouent à Barcelone et Manchester alors je crois que bon...



Cheyrou
Je crois qu'il faut arrêter avec ce Benoît Cheyrou. Vous m'en parlez depuis deux ans. J'ai bien regardé son début de saison avec les Canaris. Mais bon, il n'est plus tout jeune, et il évolue en L2. On verra au fil de sa saison.

Yanga-Mbiwa
Si, à son âge – et encore, il faudrait vérifier son âge mais bon –, ce joueur n'est pas en sélection camerounaise ou ivoirienne, c'est que d'autres sélectionneurs ont estimé qu'il n'avait pas encore le niveau international. Et moi et mon staff, nous ne sommes pas plus bêtes ou plus intelligents que les autres et nous estimons que Yababiwa n'est pas encore prêt pour l'équipe de France.

Giroud
Lui, je le connais très bien, c'est un formidable joueur. Techniquement, c'est un des meilleurs joueurs du championnat, c'est le leader technique de son équipe, c'est le type de joueurs qui me plaît. En revanche renseignez-vous, parce que quand je l'ai fait venir à Bordeaux, il était tchèque, Jiru Plasil.

Cissé
Si je devais faire ma sélection qu'à partir du nombre de buts marqués, Cyril Cissé serait à chaque fois dans la liste. Mais faut voir aussi l'opposition qu'il a en face de lui. Maintenant qu'on a joué nos deux matches contre le Luxembourg, je ne vois plus trop l'utilité de l'appeler.


Les 11 véritables raisons de la sélection de Guillaume Hoarau

1. Il coupe super bien les citrons, en tranches fines et régulières.
2. Il est le seul à comprendre les blagues de Franck Ribéry.
3. C'est le copain de Dugarry qui lui-même était le copain de Zidane.
4. C'est le fils caché de Barack Obama.
5. Jean Sarkozy et Philippe Val sont ses plus grands fans.
6. Blanc veut assurer un quota de grands blacks, vous n'allez pas le lui reprocher, maintenant?
7. C'est le seul moyen de faire parler les journalistes d'autre chose que de DSK.
8. Il connaît les paroles de la Marseillaise.
9. Il s'agit d'une erreur : c'est pour l'Euro de basket qu'il a été sélectionné.
10. Il sera utile pour récupérer le slip d'Abidal en haut de l'armoire quand Franck Ribéry aura réintégré le groupe.
11. Il a un plus petit cul que Gomis, ce qui optimise le confort du banc.
Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Gilles Juan
2019-09-09

Le Blanc est-il encore supérieur au Noir ?

Il faut parfois savoir trancher les polémiques et mettre un terme aux mauvais procès. Défense de Pierre Ménès et Lilian Thuram (dans cet ordre décroissant). 


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-26

Retour vers le footoir [2]

Uchronies - Biff Tannen a mis la main sur votre collection de France Football et a décidé de changer vos meilleurs souvenirs en cauchemars… Seconde partie de nos uchronies: les victoires en défaites.


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-20

Retour vers le footoir [1]

Uchronies - Embarquez dans la DeLorean, poussez les gaz jusqu’à atteindre 88 miles à l’heure et réécrivez l’histoire de quelques rencontres du passé. Première partie: les défaites en victoires. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)