auteur
Sylvain Zorzin

 

Incapable d’admettre qu’il a donné vie à Pierre Minus, il fuit l’opprobre en publiant de vraies histoires pour les vrais enfants dans les magazines Pomme d’api, Les Belles Histoires, Tralalire et Mes Premiers J’aime Lire.


Du même auteur

> article suivant

Retourné contre son camp

> article précédent

Les malheurs de Sofia

Le foot expliqué à ma fille de 2 ans

Les cartons – Apprendre la discipline avec les couleurs, c'est une idée pédagogique qui marche presque avec les footballeurs, alors, pourquoi ne pas essayer sur les enfants?
Partager
Ma fillette,

Je sais que tu aimes beaucoup le jaune, et le rouge aussi, même si tu n’as pas encore goûté tous les crayons. Eh bien ça tombe bien car, dans sa poche, un arbitre de football a des cartons jaunes et des cartons rouges. À une époque, il en avait même des verts. Oui, verts, comme des? des épinards. Non, c'était un exemple, ne pleure pas.
En fait, c’est simple: un arbitre sans cartons, ça n’existe pas. Et il arrive qu’il l’ait presque toujours à la main. Du coup, c’est un peu son doudou, on peut dire ça, oui. Sauf que l’arbitre, lui, il ne le mâche pas. Ou alors c’est que Jean-Michel Aulas l’a coincé dans un couloir avec quatre gardes du corps et l’a forcé à faire son autocritique. Et d’après toi, un carton, c’est en quelle matière? Pas en coton, non. Pas, en couche, non plus. Allez, je te donne un indice: c’est une synecdoque. Mais non, ne pleure pas.
Tu vois, ma poupette, si les cartons sont jaunes et rouges, ce n’est pas juste parce que les couleurs sont jolies.
footex_fille_cartons.jpg

Le carton jaune, l’arbitre le donne lorsqu’un joueur fait une faute qui est un peu grave, mais pas trop. C’est comme quand tu jettes ta tartine de miel sur belle-maman, ou quand tu te roules par terre avant d’aller au dodo. D’ailleurs, il y a beaucoup de footballeurs qui prennent un carton jaune parce qu’ils s’allongent trop souvent sur la pelouse. Est-ce qu’ils dorment? Non. On peut très bien s’allonger sans dormir, tu sais. Regarde, il t’arrive bien, toi, de rester au lit jusqu’à midi alors que tu n’as pas sommeil. Tu? m’appelles en criant? Ah bon, j’avais jamais remarqué.

Le carton rouge, alors là, c’est quand le joueur a fait une grosse bêtise. C’est par exemple quand tu dessines des ours sur les murs, qu’en plus tu persistes à appeler "Quoi là", "Quoi là". Je vois bien ce que c’est, c’est des ours, me prends pas pour un neuneu non plus. Ou alors c’est quand tu tapes maman, et qu’elle s’en va en criant. Et lorsqu’elle revient le soir, il est pour qui le carton rouge? Que je sache, ce n’est pas moi qui dis: "Après toutes ces émotions, j’exclus tout rapport".
Bien.
Pour le reste, on verra après ta sieste.

> Le foot expliqué à ma fille de 2 ans : les spectateurs
> Le foot expliqué à ma fille de 2 ans : le renard des surfaces
> Le foot expliqué à ma fille de 2 ans : le hors-jeu
Partager

Déconneries


Billy Pagnol
2015-04-02

Pourquoi la France ne forme plus d’arrières latéraux performants

La dégradation de nos arrières latéraux ne fait plus aucun doute. Pourtant, les causes sont précises, identifiées, et tout pourrait changer.


Hyoga
2015-02-28

Les Chevaliers lyonnais du Zodiaque

Les chevaliers lyonnais sont devant un défi incommensurable: traverser les douze dernières journées du championnat de Ligue 1 et affronter le Grand Pope du Complot, qui veut les faire terminer deuxièmes afin que le PSG emporte le titre.


Billy Pagnol
2015-02-20

CAN 2015 : Les Arabes tricoteurs pouvaient-ils battre les Noirs costauds ?

Se défendant de produire un discours raciste et prétextant de se limiter aux faits, rien qu’aux faits, l’auteur nous explique pourquoi les Arabes en général et l’Algérie en particulier ont perdu la CAN.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @90minutesFR: Création ORIGINALE 90minutes: notre studio vous offre LES SKILLS et HIGHLIGHTS de Yohan Mollo VS ZIDANE et RONALDO http://…

RT @RealHatTrick: Focus | Burnley, ses quartiers, ses mines, son stade de 1833. Du foot culture comme on aime. http://t.co/4EXOlUJetw http…

RT @Demanagerscdf: Et si l'homme clé du Barça n'était pas celui que l'on croit ? L'édito de @CKuchly sur l'importance d'Ivan Rakitic http:/…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 16h36 - gurney : Cette histoire de siège 42, moi je l'aurai laissé, je l'aurai juste customisé. Genre un siège... >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 16h34 - Pascal Amateur : Nadine Zamorano aujourd'hui à 14h05 Le plan de billetterie du Stade des Lumières ne prévoit... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 16h26 - Yoop2804 : LLBB1975 aujourd'hui à 14h29 --------- Pour Janot, je sais pas si il trouvait que c'était... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 16h19 - Vieux légume : leo aujourd'hui à 16h16 Bestchastnykh --- Bien vu. Vladimir Bestchastnykh, joueur du... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 16h15 - Pascal Amateur : Fallait mater le fil bréviaire : Anthony pas réveillé hier "Le chanteur Richard Anthony est... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 16h14 - Pascal Amateur : :-))))))) "Smalling prolonge." (lequipe.fr) >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 16h02 - forezjohn : Marius T aujourd'hui à 15h49 Il manque un accent aigu sur le e de... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 15h53 - mr.suaudeau : Ce qui m'inquiète pour le Bayern c'est le peu de joueurs offensifs disponibles pour ce match, si... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 15h46 - Mallardeaufraiche : Ok 50 patates, j'y vais un peu fort (à force de vivre dans le Sud-Est, il peut m'arriver parfois... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 15h14 - Milan de solitude : Cush aujourd'hui à 14h16 --- Je suis en désaccord avec à peu près tout. D'ailleurs, lors... >>


Les brèves

Petit poupont

"David Luiz défendu par sa maman." (lequipe.fr)

Landreau, pause

"Mickaël Landreau retourne sur les bancs de l'école." (ouest-france.fr)

Et les séquelles de la vessie ?

"Pascal Dupraz veut 'soulager' les arbitres." (lequipe.fr)

Le parfum de l'Europe

"Denoueix : "Si tu ouvres ton axe, tu es foutu." (lequipe.fr)

Le journal du barde

"Thiriez, dur à décrypter." (lequipe.fr)