auteur
Sylvain Zorzin

 

Incapable d’admettre qu’il a donné vie à Pierre Minus, il fuit l’opprobre en publiant de vraies histoires pour les vrais enfants dans les magazines Pomme d’api, Les Belles Histoires, Tralalire et Mes Premiers J’aime Lire.


Du même auteur

> déconnerie

Tabloïd, numéro 7

Le foot expliqué à ma fille de 2 ans

Le hors-jeu – Après avoir "expliqué le foot à ma femme" pendant des années, passons à l'étape suivante.
Partager
Ma poupette,

Je dois te prévenir. Je vais te dire ici quelque chose qui pourrait t’étonner, voire te bouleverser. Mais il est de mon devoir de te révéler des vérités qui, pour dures qu’elles soient, n’en sont pas moins nécessaires.
Car oui, ma puce, tu as bien entendu ce que disait le monsieur à la télévision: il est possible d’être hors-jeu. Oui, pour toi dont chaque moment de la vie – même s’il s’agit de manger une banane ou d’utiliser ton nez pour faire autre chose – est un jeu, il arrive que des joueurs de foot soient ainsi privés de jouets. De ballon plus exactement, car lorsque l’arbitre, là-bas, tu vois, au bord de la touche, lève son drapeau, hop, l’attaquant rend la balle au gardien de but ou à un défenseur adverse. Oui, même s’ils ne lui ont pas tapé sur la tête avant.

hors_jeu_fille.jpg

Écoute ça, ma jolie: il y a hors-jeu lorsqu’un joueur ou toute partie de son corps (buste, tête, pieds, etc., tout sauf les bras) est plus près de la ligne de but adverse qu’à la fois le ballon et l’avant-dernier adversaire. C’est compliqué, hein? Tu comprends maintenant pourquoi ta maman a l’air perdue chaque fois qu’elle regarde une Coupe du monde. Forcément, pour savoir s’il y a but ou pas, elle attend la réaction des Bleus comme si c'était un test de grossesse. Mais je m’éloigne. Non, c’est une métaphore, comment pourrais-je m’éloigner avec toi sur mes genoux et le miel que tu avais laissé sur le canapé? "Miel", oui, tu le dis bien. Ah, t’en avais encore dans la bouche, dis donc.
Bon, regarde, je vais tirer un trait par terre. Hum, si tu veux, mais c’est toi qui nettoieras alors. "Nettoyer", si, si, c’est un verbe qui existe, je te promets.

Maintenant, viens là, on dirait que tu serais le footballeur. Ou ton doudou, d’accord. Et pour le gardien de but? ça? très bien. Et ça, et ça aussi. Et ça. Bien.
Donc, reprenons. Il y a hors-jeu lorsque le doudou ou la gommette bleue ou le clown qui fait pouêt-pouêt – tout sauf la boîte vide de Vache qui rit, en fait – est plus près des grandes spirales, là, qu’à la fois ton vieux chausson taille 16 et le Playmobil sans tête.
Bien.
Pour le reste, on verra après ta sieste.

> Le foot expliqué à ma fille de 2 ans : le renard des surfaces
> Le foot expliqué à ma fille de 2 ans : les cartons
Partager
>> dernière réaction : «Je valide.» / 28/02/2010 à 23h59
>> voir les 17 réactions

Déconneries


François Borel-Hänni
2016-02-07

Blasons maudits / 3

Poursuivons la réécriture de l'histoire des clubs français au travers de leurs écussons devenus logos. Aujourd'hui: Troyes, Monaco, Nantes, Le Havre et Nîmes.


Léo Devillers
2016-01-28

Le durcissement du ventre mou

Pour rendre la Ligue 1 plus intéressante, Frédéric Thiriez instaure une réforme à effet immédiat qui change complètement le visage du championnat: qualifier en Ligue des champions le dixième du championnat. Plus rien n'est alors comme avant...


Maxime Arnan
2016-01-25

24 heures dans la vie du PSG

Le Paris Saint-Germain a beau contrôler sa communication dans les moindres détails, nous avons réussi à nous immiscer dans le (vrai) quotidien des joueurs du PSG.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @ADAJIS_PSG_fans: Bataille autour de la marque «Ici c'est Paris» entre le PSG et une association de supporters https://t.co/nGMtkuPgfI

RT @StanTouchot: Les ex-Supras attaquent de leur côté le PSG pour contrefaçon, pour avoir utilisé la marque "Ici c'est Paris" 2/2

RT @StanTouchot: Le PSG et les supp', ça va toujours: Le PSG a saisi la justice pour récupérer la marque "Ici c'est Paris" 1/2

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 13h40 - sehwag : Joey Tribbiani aujourd'hui à 13h3 Fais gaffe tu risques un peu ta vie en disant ça... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 13h37 - Bouderbala : Ça fait 10 pages que vous certains trouvent des excuses au comportement de Louis Nicollin. Louis... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 13h34 - Gouff : L'embarras que créé Daniel c'est encore très présent dans la suite. C'est même au cœur de la... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 13h16 - gurney : Bon vous êtes chauds pour notre finale de champion's ce soir ? J'avoue flirter entre le "on va... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 13h14 - newuser : Saint-Etienne c'est quand même une ville de bouseux soyons un peu honnêtes ! Bon c'est mieux... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 13h11 - Henri Désiré Landreau : Merci pour vos réponses précises. En fait, j'ai démissionné et signé pour un cabinet... >>


Jeux d'Olympe

aujourd'hui à 13h08 - JohnMurdok : #CENOTPOGNON_2024 @Mairie_de_Paris autorisera la baignade à Paris-Plages pour #Paris2024 >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 11h56 - Metzallica : Quand tu vois les gnons qu'elles s'envoient, même a terre, vaut mieux pas s'en mêler et prendre... >>


Euro 2016 : comme à la maison

aujourd'hui à 11h28 - Marius T : Tu ne terrorises que le football, tu ne risques rien. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 11h17 - Nos meilleures Sané : Comme Diabytude "OM : Abou Diaby est prêt (La provence)" Erratum: Il fallait lire "près" (de... >>


Les brèves

Mettre les boules de Flipper sur le terrain

"Monaco, dauphin en danger." (lequipe.fr)

Vous ne viendrez plus chez nous par hasard

"Banderoles stéphanoises : ‘Totalement inadmissible’ pour le PSG." (lequipe.fr)

Get back

"Quatre retours à Liverpool." (lequipe.fr)

Abou Diary

"OM : des nouvelles des blessés." (topmercato.com)

Carpi, c'est pas fini !

"Carpi ne se rend pas." (lequipe.fr)