Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Vu du Banc - Saison 2, Episode 18 : Bilan de L1 (partie 1)

Puisque tout ne tenait pas en une seule émission, on a décidé de scinder en deux. Voici donc, de la vingtième à la septième place, un bilan club par club.

Auteur : La rédaction le 24 Dec 2016

 

 

L'équipe de Vu du Banc a fait de son mieux pour se livrer à l'exercice compliqué, puisque nous n'avons vu que quelques matches de la majorité des équipes et n'avons donc une vision que partielle (et parcellaire), du bilan. Autour de Florent Toniutti, animateur du jour, Christophe Kuchly et Raphaël Cosmidis sont rejoins par un invité: Julien Assuncao (@Birdace), grand manitou des chiffres sur cotestats.fr, qui apporte un éclairage statistique qui relativise certains bilans et permet d'essayer de prédire la suite des événements. De la lanterne rouge, Lorient, à Rennes, septième, chaque équipe à droit à son petit mot. Au programme notamment: la stratégie salariale de Saint-Étienne, les coups de pieds arrêtés angevins et une belle démonstration d'incompétence de Christophe, qui confond Prcic et Lenjani dans les contrats rennais superflus. Bonne écoute, et n'hésitez pas à apporter des précisions sur votre club!

 

 

Réactions

  • osvaldo piazzolla le 25/12/2016 à 00h14
    FYI, Saint Maximin n'a pas voulu partir très vite de Saint Etienne. Il a été mis au placard une saison entière puis viré à coups de pied au cul et vendu à Doyen (puis prêté à Hanovre où il était au placard aussi) comme du bétail parce qu'il refusait de signer avec Bernès. c'est documenté sur poteaux carrés. Malgré tout ça il reste très attaché au club.

    Refaire surface aujourd'hui à Bastia (il est dans le top 20 européen des U20 avec le plus de temps de jeu) après avoir perdu deux saisons où on a voulu enterrer sa carrière, je trouve que c'est hyper fort au contraire plutôt qu'immature comme vous ironisez.

    c'est même assez délirant qu'il ne soit pas international espoir.

  • Zidanopoulos le 25/12/2016 à 03h01
    Ah merci Osvaldo, j'avais cru lire l'inverse. Ça colle plus au personnage qui a l'air assez intelligent en effet (d'où la référence à son fameux QI). Et tu as raison, il est très bon. Dommage que Sainté n'ait pas voulu le mettre en avant plus tôt du coup.

  • osvaldo piazzolla le 25/12/2016 à 17h01
    c'est moi qui ai écrit ce comm désagréable? ça doit être la magie de Noël. Mille pardons. Pour ASM en tous cas, ça ne veut pas dire qu'il est sympathique. si tu regardes la finale du championnat de france u17 ou le vol, pardon le match, de coupe gambardella contre les lyonnais, tu sens qu'il était vraiment individualiste à l'époque....et de fait l'étape CFA/CFA2 a été dure pour lui. Mais une fois en L1 ou autre championnat de haut niveau, avec quelqu'un qui lui fait confiance, et s'il s'entendd bien avec ses coéquipiers, alors, rien ne peut l'arrêter. Et Romeyer qui déclarait récemment qu'il était content d'en avoir tiré 5M€ va commencer à se rendre compte qu'il en vaudra bientôt 50.

  • osvaldo piazzolla le 25/12/2016 à 17h02
    Mais amha, le simple fait qu'il soit pas international u21 montre qu'en France il est tricard pour crime de lèse-agent. Il a franchement intérêt à aller ailleurs.

  • osvaldo piazzolla le 25/12/2016 à 17h05
    Et pour le fait que Sainté ne l'a pas mis en avant, vous avez décrit la raison avec la politique salariale. Depuis, Jonathan Bamba a subi le même sort. C'est déprimant de suivre des jeunes fuoriclasse depuis les u17 pour les voir sciemment détruits par leur club.

  • sansai le 29/12/2016 à 07h07
    Groumpf. J'étais intéressé par votre avis sur le FC Nantes, mais il faut se rendre à l'évidence : vous regardez encore moins le FC Nantes jouer que moi, et vous suivez assez peu son actualité, et je vois pas bien comment vous le reprocher.

    Du coup, quelques précisions et corrections utiles, il me semble.

    "Ça prenait pas avec Girard"/"méthode dépassée", etc : le fait est que ça prenait plutôt pas mal pendant la préparation, avec des intentions dans le jeu, dans la relance, assez inédites ces dernières saisons. Sauf qu'on a un coach qui se fait flinguer dans le dos par son président (renseignez-vous un peu sur l'épisode N'Zogbia, genre, par exemple) après un mercato désastreux.

    Toujours sur le travail de Girard, et sur les quelques bons joueurs que compte le FC Nantes : c'est dommage que vous n'ayiez pas vu les matchs de Gillet depuis le début de la saison (lamentables, le plus souvent, que ce soit en 6 ou en 8) ; je sais pas d'où lui est venu ce spleen, mais son spectaculaire rétablissement sous Conceição pose question, alors que Girard a tout fait pour l'accommoder le temps qu'il a été là, d'abord en exigeant (sans succès) un 6 après le départ de Birama Touré pour libérer Gillet de ce poste dont il ne voulait pas, puis en abandonnant son idée de 4-3-3 "à la Montpelliéraine" et en repassant en 4-4-2 à plat, toujours pour libérer Gillet des tâches défensives et lui permettre de se projeter plus vers l'avant, allant même jusqu'à replacer un défenseur central (Djidji, une idée conservée par Conceição en l'absence d'Abdou Touré, d'ailleurs) au poste de 6, ce qui n'a pas été sans poser quelques soucis (en amenant de fait la réintégration d'un Vizcarrondo toujours aussi Vizcarrondesque dans le onze de départ).

    Je trouve ça assez casse-gueule, dans ces conditions, de parler d'une tendance Girard sur le long terme qui serait venue se confirmer à Nantes, quand on sait les conditions dans lesquelles il a dû bosser.

    Bref, ça peut paraître paradoxal mais voir Gillet s'épanouir comme ça subitement depuis le départ de Girard et redevenir le joueur qu'il était encore il y a 6 mois me reste assez en travers de la gorge, parce que son début de saison extrêmement médiocre fait partie des choses qui ont coûté cher à Girard et ont requis pas mal de tâtonnements de sa part.

    Enfin, sur les attaquants du FC Nantes, on part vraiment dans le tâtonnement dans le noir en ce qui vous concerne.
    Parce que c'est quand même chaud de mettre sur le même plan à la fois Bammou, Sigthorsson, Sala et Stepinski, qui ne se ressemblent à peu près que sur la taille (même pas nécessairement du point de vue du gabarit). La taille, en soi, c'est léger comme argument de base pour analyser le recrutement du FCN dans ce secteur.

    De fait, Sigthorsson et Stepinski, ce sont des joueurs à peu près radicalement opposés, l'un assez lourd dans ses déplacements mais très à l'aise techniquement et extrêmement juste dans son jeu, capable de garder des ballons pour faire remonter le bloc, de combiner, d'enchaîner assez vite pour un joueur de son gabarit, et de trouver des passes pas évidentes ; l'autre plus mobile (pas foufou dans la mobilité non plus Stepinski, des déplacements pas toujours hyper bien sentis), mais le plus souvent très, très limité techniquement (d'accord avec celui qui remarque que ses passes décisives, ça ressort plus de la frappe contrée qu'autre chose pour le moment), qui ne garde pas un ballon près de lui, qui massacre des transmissions pas super compliquées, tente des trucs qu'il n'a pas les moyens de faire, etc.
    Même chose pour Bammou et Sala qui sont plutôt des joueurs mobiles, quelque soit leur taille (il faut voir le boulot que Sala abat sous SC !), avec là encore un Bammou assez différent de Stepinski, nettement plus fin et juste dans son jeu, quand Sala est un joueur plutôt frustre mais qui voit drôlement bien (et se limite beaucoup mieux à ce qu'il est capable de faire).

    Et je suis quand même étonné que vous vous intéressiez plus à ce secteur du recrutement qu'au recrutement sur les côtés, qui est quand même la grosse faiblesse du FC Nantes depuis un moment (obligeant, cette saison, Girard puis SC à faire jouer Harit ou Bammou sur les côtés, genre, par exemple, alors qu'Harit était nettement meilleur en début de saison en 8, en partant de plus bas pour casser des lignes, tandisque Bammou ferait sans doutes du bien dans l'axe en lieu et place de Stepinski).

    Et en somme, si je suis d'accord pour dire que Stepinski c'est assez faible et ça justifie assez peu le 4-4-2 (mais comme signalé plus haut, le 4-4-2, il est principalement du fait de Gillet et du recrutement raté au poste de 6), il me semble qu'en gardant Sigthorsson ou en ayant moins besoin de faire jouer Bammou sur les côtés, le recrutement en attaque serait loin d'être notre plus gros problème comparé à des échecs et des erreurs de casting comme Adryan la saison passée, puis Thomsen, Kacaniklic cette saison...