Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Que restera-t-il de La Chaîne Téléfoot ?

Minichronique – Qu'ont eu le temps de proposer les équipes de Téléfoot avant la fin prématurée d'une chaîne qui avait affiché quelques ambitions? 

Auteur : Jérôme Latta le 8 Fev 2021

 

 

La minichronique pose une question, elle n'y répond pas toujours et, à la fin, elle en pose une autre.

* * *

 

Toutes les aventures médiatiques éphémères ne deviennent pas légendaires. L'oubli ensevelit la plupart, et l'accélération contemporaine n'arrange rien. Ce week-end, La Chaîne Téléfoot a baissé le rideau après six petits mois, à peine de quoi dresser un bilan.

 

Le gâchis de Mediapro est immense, non seulement pour avoir précipité le football professionnel français dans une crise sans précédent, mais aussi parce que l'inconséquence de la société a entraîné dans son échec tous les personnels qui l'avaient rejointe, restés dignes jusqu'au bout.

 

Que retenir de cette expérience qui avait initialement, ne serait-ce qu'en tant qu'alternative dans un paysage structuré depuis longtemps autour de Canal+ et BeIN Sports, suscité quelques espoirs?

 

 

 

 

Du très positif, d'abord, dans l'effort éditorial autour des magazines et en particulier des après-match, ailleurs devenus un cirque polémiste qui incite à déconnecter dès le coup de sifflet final. Ô surprise, poser des questions intéressantes à un entraîneur peut provoquer des réponses intéressantes.

 

La volonté de laisser le jeu au centre des émissions s'est notamment traduite par… la part des images des rencontres (étrangement considérées comme accessoires sur les autres chaînes) et une approche tactique pédagogique avec le camarade Julien Momont comme maître d'œuvre.

 

Le même effort s'est traduit dans les commentaires de match. Toutes les paires journalistes-consultants n'ont pas étincelé (il y en avait beaucoup à composer en raison du nombre de matches diffusés), mais le pari de "former" de jeunes consultants aussi prometteurs de Mathieu Bodmer, Christophe Jallet ou Benjamin Nivet a vite montré son intérêt.

 

On a continué à apprécier Julien Brun pour sa sobriété et son intelligence, et découvert, par exemple, un Smaïl Bouabdellah bienveillant et chaleureux. Un regret: n'avoir pas cherché à féminiser les duos. À l'heure où des femmes arbitrent l'élite masculine, elles peuvent la commenter ailleurs que depuis le bord du terrain.

 

La principale déception réside dans la réalisation des matches. Alors que Mediapro avait promis excellence et innovation (celle-ci étant toutefois rarement synonyme de bénéfice pour le téléspectateur), on n'a vu ni l'un ni l'autre.

 

On a encore assisté aux shows égotistes de réalisateurs dont certains ont semblé pousser encore plus loin le massacre à la tronçonneuse. De trop nombreux matches ont été transformés en bouillie au nom du principe que des ralentis sont plus urgents que le jeu en train de se dérouler, et que des plans de coupe incessants donnent du "rythme".

 

On souhaite aux personnels de Téléfoot de trouver rapidement une issue professionnelle, sans vraiment oser leur souhaiter de se retrouver sur Canal+ où règne la "terreur" bolloréenne et où les ambitions éditoriales ne sont plus qu'un lointain souvenir.

 

Les regrets sont nombreux au terme de cette aventure achevée dans une impasse. Parmi eux, celui que peu de téléspectateurs auront profité de cette tentative. Pour les autres, l'écran était déjà noir.

 

 

Réactions

  • FPZ le 08/02/2021 à 11h30
    Je rejoins Jerôme sur les 2 points :

    . La qualité de la présentation de l'ensemble. Les commentaires des matchs allaient de l'écoutable (ce qui est déjà un net progrès par rapport à d'autres) au très bon ; je n'ai pas été un grand consommateur des émissions post-matchs, faute de temps, mais le peu que j'en ai vu était fort agréable. Et les reportages "inside" dans le quotidien des clubs étaient très sympas également, mais il me semble me souvenir que c'était déjà le cas chez Bein.
    Pas sûr qu'on retrouve ce parti pris éditorialiste tout de suite tout de suite chez les nouveaux et futurs diffuseurs...

    . Je ne dirais pas la médiocrité, mais en tout cas l'absence de gain en qualité dans la réalisation des matchs.


    Concernant la remarque sur l'absence de féminisation des commentaires de matchs, j'avoue que mon oreille "habituée" n'y aura pas prêté attention, mais c'est vrai que c'est aussi une nouveauté qui aurait pu apporter un vrai plus à la chaîne... dont plusieurs des présentateurs vedettes étaient tout de même des présentatrices !

    Dernière réflexion que je me suis faite hier. Savez-vous depuis quand le match du dimanche soir n'est plus commenté par le duo vedette de TF1 ? Je l'avais remarqué en décembre quand Margotton était occupé avec le hand sur TMC, mais il ne sont revenus ensuite, si ?
    Parce qu'autant les équipes de Téléfoot ont été très dignes jusqu'à hier soir, autant ça donne l'impression que ces 2-là ont quitté le navire (je me trompe peut-être !)

  • Jamel Attal le 08/02/2021 à 11h44
    La décision ne peut pas venir d'eux, mais de TF1, dont on comprend la logique de ne plus vouloir être associé (ou de l'être le moins possible) au fiasco de la chaîne. L'utilisation de la marque Téléfoot avait été un très bon coup pour Mediapro, c'est devenu un embarras pour son propriétaire.

    À vérifier, mais ça doit dater de mi-décembre, avec le Lille-PSG qui n'avait pas été commenté par eux – mais au motif de la finale de l'Euro de handball.
    lien
    Je crois qu'ils ne sont pas revenus après la trêve.

  • FPZ le 08/02/2021 à 13h40
    Merci !
    Oui bien entendu, la décisions n'est pas la leur, mais je n'avais pas fait capté s'ils étaient revenus après le hand F puis repartis pour le hand M ou s'ils n'étaient pas revenus du tout en janvier...

    Ça nous (enfin moi en tout cas) aura permis de découvrir que le Smaïl Bouabdellah commentateur est aussi intéressant que le Smaïl Bouabdellah maître de cérémonie !

  • Charterhouse11 le 08/02/2021 à 15h09
    C'est quand même fou de se dire que Téléfoot La Chaine a fait plus pour le traitement de la L1 que Canal+ et BeIn réunis en 10 ans.

  • Tonton Danijel le 08/02/2021 à 15h33
    Charterhouse11
    aujourd'hui à 15h09

    C'est quand même fou de se dire que Téléfoot La Chaine a fait plus pour le traitement de la L1 que Canal+ et BeIn réunis en 10 ans.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    ... et que cela ne leur a pas empêché de mettre la clé sous la porte.

  • Jamel Attal le 08/02/2021 à 16h02
    C'est à pondérer par le souvenir que BeIN était parti en 2012 sur des bases assez élevées, et en partie semblables : nouvelle génération de consultants (Landreau, Montanier, Da Fonseca, Cheyrou…) et de commentateurs (Julien Brun déjà) prometteurs, efforts pour mieux traiter le jeu :
    lien

    Puis ça s'est sensiblement délité avec des "shows" à toutes les sauces en guise de ligne éditoriale pour les magazines et les après-match.
    Téléfoot n'aura pas eu le temps de prendre cette pente…

  • balashov22 le 08/02/2021 à 18h26
    De mémoire, Margotton et Lizarazu ont arrêté leur collaboration avec Mediapro dès l'annonce du désengagement de ce dernier. C'est vrai que le dossier a traîné en longueur et qu'on a presque oublié la date exacte, mais ça fait pas loin de deux mois, oui.

    Séduit moi aussi par la qualité des émissions autour des matchs et des commentaires qui évitaient les écueils habituels (notamment les polémiques arbitrales). Se dire que c'est le Canal+ de Pierre Ménès qui va récupérer le gâteau, ça pique...

  • Charterhouse11 le 08/02/2021 à 18h51
    Tonton Danijel
    aujourd'hui à 15h33

    Charterhouse11
    aujourd'hui à 15h09

    C'est quand même fou de se dire que Téléfoot La Chaine a fait plus pour le traitement de la L1 que Canal+ et BeIn réunis en 10 ans.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    ... et que cela ne leur a pas empêché de mettre la clé sous la porte.
    ********

    Oui mais la rédaction et son travail n'a rien à voir là-dedans pour le coup.


    Sinon, je ne me souvenais plus (ou même ne savais pas) que Landreau avait démarré chez BeIn. Je ne sais pas ce qu'il donnait là bas, mais sur C+ j'ai beaucoup de mal.

  • Tonton Danijel le 08/02/2021 à 20h02
    Disons que j'ai le même souvenir que Jamel sur les débuts de Bein, du coup je me demande si cette évolution n'est pas malheureusement liée au fait qu'un contenu de 'qualité' que l'on espérerait soit difficilement compatible avec l'audimat...

  • Kéruzorro le 09/02/2021 à 09h32
    Moi j'ai trouvé que la qualité s'est améliorée aussi après l'annonce de la suppression de Médiapro ! Peut être que la pression qu'il ressentait s'est évaporée d'un coup !...?
    En même temps cette annonce correspond aussi à un moment où les choix éditoriaux et les habitudes commençaient à se consolider ...