Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Le foot étranger n'a pas d'avenir : l'Espagne

ESPAGNE [xabixapo] n.f. Pays financièrement exsangue, affichant un taux de pauvreté honteux, l’Espagne possède une des meilleurs équipes d’Europe. C’est un peu comme si le Bangladesh avait remporté les huit derniers championnats d’Asie de natation sans même mettre de bonnet.

Auteur : Sylvain Zorzin le 14 Juin 2014

 

 

ESPAGNE [xabixapo] n.f. Pays financièrement exsangue, affichant un taux de pauvreté honteux, l’Espagne possède une des meilleurs équipes d’Europe. C’est un peu comme si le Bangladesh avait remporté les huit derniers championnats d’Asie de natation sans même mettre de bonnet.

 

À la différence de la Grèce ou de Gérard de Palmas, la sélection espagnole pratique un jeu chatoyant et offensif qui enthousiasme le public. Hésitant à évoquer la démesure de Salvador Dalí ou l’exubérance poétique de Joan Miró, les Espagnols finissent par hurler: "¡Ay ay ay, tiiiiqui-taca!"

 

Malgré des résultats récents globalement corrects, c’est en 1933 que l’Espagne connaît la plus large victoire de son histoire, battant la Bulgarie 13-0. À la Coupe du monde 1998, la Roja étrille la Bulgarie 6-1. Comme quoi, on peut battre la Bulgarie.

 

En 1984, l’équipe accède à la finale de l’Euro contre la France. Sur un coup franc de Michel Platini, le gardien Luis Arconada relâche toutefois la balle. Accompagné d’un "Je l’ai, je l’ai, ah non en fait je l’ai pas", ce geste entrera dans l’histoire et dans les buts du gardien, ce qui est un zeugma et une énorme connerie.

 

Depuis 2008, la sélection espagnole est dirigée par Vincente del Bosque. Sorte de Pierre Bellemare qui aurait testé le shampooing de M6 Boutique, del Bosque parvient à faire oublier les réflexions racistes de son prédécesseur. En 2004, Luis Aragonés qualifie en effet Thierry Henry de "Noir de merde". Pour sa défense, il déclarera avoir des amis noirs. Eh, s’il le faut, ce sont les mêmes que Nadine Morano !

 

Vainqueur de l’Euro en 2008, de la Coupe du monde en 2010, de l’Euro en 2012, l’Espagne devient la première équipe à être cotée à 1 contre 1 sur BetClic. Et après, on dit que ça veut faire rêver le peuple, bah.

 

Preuve toutefois que ces succès sont illusoires, l’Espagne connaît un fiasco lors des Jeux olympiques de 2012. L’équipe est en effet éliminée dès le premier tour, après notamment une défaite contre le Honduras (0-1). Pour mémoire, le Honduras est le pays le plus violent au monde. Habitué ici à briser les tibias, Nigel De Jong est là-bas surnommé "Elton".

 

Sinon, Gérard Piqué s’est dit fans des Dogues. Il paraît que ça fait rire les vétérinaires.

 

À la lumière de la plupart de ces réflexions, on peut donc raisonnablement penser que le foot espagnol n’a aucun avenir.

 

Version originale publiée en octobre 2012, actualisée en mai 2014.

 

Réactions

  • leo le 16/10/2012 à 12h12
    Dommage que cet article arrive trop tard pour figurer dans le bouquin !

  • Pascal Amateur le 16/10/2012 à 12h16
    Quoi, t'as pas cotisé pour le tome 2 ?

  • Passoãr le 16/10/2012 à 13h04
    *j'ai honte*

    De Palmas s'appelle Gérald

    *j'ai honte*

  • Pascal Amateur le 16/10/2012 à 13h28
    Honte ? Pas autant que lui.

  • Vas-y Mako! le 16/10/2012 à 14h32
    À la Coupe du monde 1998, la Roja étrille la Bulgarie 6-1. Comme quoi, on peut battre la Bulgarie.

    Et malgré cela, ils ne sortiront pas de la poule!
    Comme quoi..... ( si on prend 6 ce soir, il y a quand même de l'espoir...)

  • Joachim du Maurice-Bellay le 19/10/2012 à 19h44
    Je le connais le Sylvain, il travaille à mon nentreprise! ha ha c'est rigolo ça. (En vrai il ne dit jamais de gros mots ou alors in petto, genre.)

  • Mama, Rama & Papa Yade le 14/06/2014 à 15h12
    Bravo Sylvain!

  • Toto le Zéro le 14/06/2014 à 15h16
    N'empêche que le 1-1 des Bleus fin de 2012 était peut-être le début de la fin pour eux...

    Vive nous.

  • José-Mickaël le 14/06/2014 à 16h57
    L'Espagne n'est pas finie, ils peuvent même gagner la coupe du Monde (ils doivent battre le Chili puis l'Australie, ce qui ne me semble pas trop difficile, puis vraisemblablement le Brésil, qui n'a rien prouvé pour l'instant, et ensuite on verra).

  • Kireg le 14/06/2014 à 17h52
    Excellent ! Merci bien pour la rigolade.