Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Corée du Sud

CORÉE DU SUD [southpark], n.f. Alors que la Chine a inventé la poudre au XIVe siècle, la Corée est le pays d’Asie qui a créé le principe du ballon prisonnier. Depuis la séparation de 1948, le Sud a conservé le ballon et le Nord garde les prisonniers.

Auteur : Sylvain Zorzin le 22 Juin 2014

 

 

CORÉE DU SUD [southpark], n.f. Alors que la Chine a inventé la poudre au XIVe siècle, la Corée est le pays d’Asie qui a créé le principe du ballon prisonnier. Depuis la séparation du territoire en 1948, le Sud a conservé le ballon et le Nord garde les prisonniers. Évidemment, il ne sera ici question que de la moitié du bas, qui s’est qualifié en 2014 pour sa huitième phase finale consécutive, et non de la moitié du Nord, qui a toujours eu un faible pour les éliminations directes.

Longtemps, la Corée a été une nation insignifiante. Au mieux, un supporter lensois aurait répondu que les habitants du Nord, c’étaient les corons. C’est ainsi qu’en août 1948, la Corée du Sud essuie sa plus lourde défaite sur le sol suédois (0-12). De fait, à cette époque, l’équipe est tellement nulle qu’elle essuie même ses victoires.

C’était sans compter sur son impressionnant parcours lors de l’édition 2002 de la Coupe du monde. Emmenée par Park Ji-Sung, l’équipe sud-coréenne finit en effet à la quatrième place, échouant en demi-finale contre la Turquie. À cette occasion, elle encaisse le but le plus rapide de l’histoire de la compétition, après seulement 10,8 secondes de jeu. Marquant neuf minutes plus tard, le Coréen Lee Eul-yong prouve qu’on peut être égalisateur précoce tout en criant: "Ouais, super!" C’est une victoire pour les hommes, surtout ceux qui vivaient déjà au pays du matin calme.

Entre 2001 et 2007, l’équipe de Corée du Sud est entraînée par Guus Hiddink, Dick Advocaat et Pim Verbeek. Bref, tu confiais l’équipe à Fonzie, et tu avais tous les prénoms de la série Happy Days. L’équipe est désormais coachée par Hong Myung-bo, ancien joueur du Bellmare Hiratsuka ; ne lui jetons donc la pierre.

Pour ne rien arranger, les joueurs sud-coréens possèdent un surnom affligeant: les "Guerriers Taeguk". Même si ça change de la mode des surnoms animaliers (Kangourous australiens, Éléphants ivoiriens, Moufettes russes), on croirait un manga réalisé par Luc Besson, avec Jamel Debbouze et Grand Corps Malade dans le rôle des guerriers Taeguk.

Figurant désormais au-delà de la 50e place au classement Fifa, l’équipe a, depuis, du mal à redorer son blason. Bref, s’il fut autrefois une attraction, aujourd’hui on ne donnerait plus la lune à Park.

À la lumière de toutes ces réflexions, on peut donc raisonnablement penser que le foot coréen n’a aucun avenir.

 

Réactions

  • Red is dead le 22/06/2014 à 23h23
    Je me permets de signaler une petite erreur: la Corée du Sud n'a pas été éliminée par la Turquie en demi-finale en 2002 mais par l'Allemagne. Le but rapide d'Hakan Sükür, c'était en petite finale (remportée 3-2 par la Turquie).

  • newuser le 23/06/2014 à 01h28
    Elle est loin la belle équipe de 94 qui m'avait vendu du rêve avec son football un peu fou et complètement naïf.

  • Sens de la dérision le 23/06/2014 à 11h10
    Mon préféré de la série pour l'instant !

  • Pamèche le 24/06/2014 à 00h01
    "[...]le Sud a conservé le ballon et le Nord garde les prisonniers." est la meilleure vanne avec celle de la défense des éléphants. Bravo!

  • Ptit Mytho le 24/06/2014 à 12h58
    Idem, celui qui m'a fait le plus marré... Bon, je reconnais volotiers que sur certains je ne comprenais pas toute les blagues !!! Le coup de la balle au prisonnier est assez génial !!