> article précédent

In bed with le PSG : R. F.

> article précédent

Divine comédie

Jemaa sacré

Ballon de plomb 2012 – Les résultats. Le trophée le moins prestigieux du foot européen s'est finalement offert un bon – et net – vainqueur.

Partager

 

C'est vrai, nous avons douté de lui. Douté du Ballon de Plomb en cette année où le plateau des candidats était objectivement d'une grande faiblesse, au point de proposer au suffrage le "vote blanc" de sa non-attribution. On a même craint, c'est vrai aussi, que Yann M'vila n'emporte tout sur son année tsunamique, nous lestant d'un lauréat qu'on aurait mal assumé. Mais c'était mal connaître la logique d'un scrutin qui – en définitive – n'a plus sacré de "vedettes" depuis Fiorèse et Benoît Pedretti. La non-attribution et M'Vila sont certes sur le podium, mais le Rennais emporte moitié moins de suffrages que le vainqueur, qui met tout le monde d'accord.
 

Car nous avions mal regardé. Pas besoin d'une demi-douzaine de postulants parfaitement crédibles: un seul suffit. Avec un strike sur les trois critères de l'élection, Issam Jemaa était voué à devenir le dixième Ballon de Plomb de l'histoire, et il fera belle figure au palmarès. Son portrait rappelait ses faits d'arme: deux relégations et demi lors des trois dernières saisons, des statistiques faméliques, un passage à Brest où il lègue le chant "Gardien, si t’es sympa, laisse marquer Issam Jemaa" et un départ au Koweït pour certifier sa candidature. Et maintenant sa victoire, avec un beau 25% des suffrages: comme son prédécesseur au palmarès, ses performances sportives épisodiques dans un environnement peu médiatisé l'ont à peine pénalisé. 

 

 

Jemaa est le sixième attaquant sacré, le deuxième de suite après Moussa Maazou. À ce poste, on prend plus facilement la lumière, mais l'on s'y grille parfois. Et voilà encore, très probablement, un gentil garçon que le football a fait dérailler. Qu'il nous passe l'affront et nous prouve qu'il vaut mieux que ça. Peu de ses prédécesseurs y sont parvenus.  

 


Le portrait du vainqueur
Issam Jemma, la solution ?

 

 


Les résultats du scrutin

2907 votes confirmés par e-mail du 28 décembre au 5 janvier. Une participation nettement en baisse par rapport à l'an passé (5107), essentiellement en raison d'une durée du scrutin raccourcie d'une semaine.
Au coude à coude, Yann M'Vila et Stéphane Mbia sont les seuls à avoir quelque peu résisté à la poussée du vainqueur. Ils devancent Alou Diarra et Modibo Maïga. Les autres candidats n'ont eu guère de faveurs, et le score de Michaël Ciani nous contraint presque à lui présenter des excuses pour sa présence dans la liste.
 

On retiendra aussi la deuxième place des votes pour la non-attribution du Ballon de Plomb cette année: la légitimité du lauréat ne nous épargnera pas une réflexion sur la vocation et l'avenir du trophée dix ans après sa création, surtout en regard du Ballon d'Eau fraîche.

 

 

 

Le palmarès
2003 : Francis Llacer
2004 : Fabrice Fiorèse
2005 : Benoît Pedretti
2006 : Bernard Mendy
2007 : Matt Moussilou
2008 : Frédéric Piquionne
2009 : Mateja Kezman
2010 : Yohan Démont
2011 : Moussa Maazou
2012 : Issam Jemaa
 

Partager

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Le forum

Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 09h21 - manuFoU : On peut s’en étonner si on était en hibernation en 2007, entre autres >>


So show...

aujourd'hui à 08h57 - animasana : Le niveau de L2 est quand même en chute libre, et on a quelques années d'expérience pour le... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 08h57 - poiuyt : 4 Octobre 2019, après un arrangement à l'amiable avec les 2 plaignantes, et aucun élément à... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 08h48 - JeanBen : Mouais, je suis pas sûr que ce Celtic là soit bien au dessus de Jablonec et AstanaPour moi il n'y... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 03h12 - PCarnehan : Laurey s'est planté sur toute la ligne en première mi-temps avec sa défense à cinq défenseurs... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 02h44 - Yul rit cramé : C'est vrai que si j'en crois mes rapides recherches, en 6 matchs, Placente n'a pas réussi à nous... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h30 - Jean-Huileux de Gluten : Tiens, étant très loin de la Twittosphère, je découvre à peine qu'il y a eu du grabuge au mois... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h53 - Charterhouse11 : À voir tout de même mais le 352 implique :- Des latéraux qui montent- Un milieu technique (JRA,... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h36 - Run : De bonnes nouvelles pour Correa. Il n'est plus sous assistance respiratoire et a ete sorti du coma... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h30 - Brian Hainaut : Non, ce qui nous amène à faire preuve d'humilité : L'Équipe (via S.K.) peut être plus drôle... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)