> article suivant

Ode à Bruce

Maazou écrase tout

Ballon de plomb 2011 – Les résultats. Attaquant évaporé, Moussa Maazou retourne à l'état solide en devenant le neuvième BdP de l'histoire. Pas le moins mérité.

Partager

Si les candidats au Ballon de Plomb étaient cotés, Moody's aurait accordé un triple A à Maaazou. Pronostiqueurs, voyants, astrologues, traders... tous le voyaient déjà gagnant. Il n'a pas trahi les espoirs et avec 27,9% des points attribués, et n'a souffert ni de la concurrence d'André-Pierre Gignac (pourtant autrement plus "populaire"), ni de la dispersion des votes vers un Maïga qui s'était placé sur le même registre que lui – mais qui pâtissait d'être un trop bon footballeur. Maazou a été le premier choix de 41% des électeurs...

 

 

En dépit d'un passage furtif dans le championnat de France, Moussa Maazou a réalisé le maximum sur les trois critères, faisant feu de tout bois sur le terrain et devant les micros avec une constance remarquable, assurant peut-être sa victoire grâce à une campagne de communication redoutable. En pleine période électorale, il a ainsi affirmé n'avoir "rien à envier à un joueur du Real ou du Barça", avant que son club de Zulte-Waregem n'annonce sa volonté de rompre son contrat et de réclamer une indemnisation devant l'indigence des prestations fournies...

 

Moussa Maazou, neuvième vainqueur du Ballon de Plomb, a vaincu l'anonymat pour emporter le trophée. À vingt-trois ans seulement, il établit un record de jeunesse et un nouvel indice de plomb. C'est simple: on n'est pas sûr d'avoir eu un aussi bon client depuis Francis Llacer. 

 


Le portrait du vainqueur
Maazou, entre Zlatan et Van Damme
 

 

Le Top 3 de ses déclarations
1. "Ici, il faut faire des passes, tout ça… On joue au football. C’est plus compliqué."
2. "Je n'ai rien à envier à un joueur du Real ou du Barça."
3. "Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent. S’ils sont déçus, c’est leur problème, je m’en bats les couilles."

 

 


Les résultats du scrutin

5127 votes confirmés par e-mail du 21 décembre au 4 janvier (trois choix par vote: 3 points attribués au premier, 2 au deuxième, 1 au troisième).

 

 

 

 

Le palmarès
2003 : Francis Llacer
2004 : Fabrice Fiorèse
2005 : Benoît Pedretti
2006 : Bernard Mendy
2007 : Matt Moussilou
2008 : Frédéric Piquionne
2009 : Mateja Kezman
2010 : Yohan Démont
2011 : Moussa Maazou
 

Partager

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Sur le fil

RT @Annie_Gasnier: L’Arabie saoudite, nouvelle Mecque du football globalisé https://t.co/fd21JhBBqZ

RT @FootballMuseum: #OnThisDay in 1927, fans tuned in to hear the first ever football radio broadcast: a Division One fixture between @Arse…

RT @LiberoLyon: Il n’encense pas Bruno Genesio après la victoire dans le Derby, sa carte de presse lui est retirée https://t.co/J6h2sAhkNR…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

In barry we trust

aujourd'hui à 01h00 - Gouffran direct : Bonds est le seul dopé avec Pete Rose, comme les Pats sont les seuls tricheurs de NFL. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h48 - Hok : Je serais assez étonné quand même. On a encore jamais vu un binational aux portes de l'équipe... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 00h44 - Yul rit cramé : C'est complètement dingue ces témoignages, comme s'il avait senti le danger, mais alors, le... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 00h39 - Hok : Votre équipe a été épatante ce soir, notamment les deux joueurs cités par Isaias, mais pas mal... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h30 - Flo Riant Sans Son : Non, mais vendredi, je ne suis même pas sûr qu'on doive le jouer ce match. Je ne sais pas si je... >>


Scapulaire conditionné

22/01/2019 à 23h27 - Yul rit cramé : Il déclarait suite à sa signature il me semble :"Il y aura un deuxieme Sala en Premier League"... >>


Coupe de France

22/01/2019 à 23h27 - PCarnehan : Je viens de voir ça. Cette fois, Thierry Henry risque de se faire moins prolixe.A son crédit,... >>


CDF sound system

22/01/2019 à 22h34 - Pascal Amateur : Des contorsionnistes classiques. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

22/01/2019 à 22h24 - De Gaulle Volant : Sala manque >>


EAG, les paysans sont de retour

22/01/2019 à 22h20 - De Gaulle Volant : Comme le PSG, nous avons fait respecter la hiérarchie.Au bout des prolongations, oui, mais Reims,... >>


Les brèves

L'hutu sportif

"Le houblon rwandais derrière Arsenal." (lequipe.fr)

Un p'tit jaune, Wayne ?

"Rooney arrêté pour ivresse publique." (lequipe.fr)

L'origine du Mondial féminin

"Ada Hegerberg, Ballon d'Or féminin : 'Il y aura toujours des cons'." (lequipe.fr)

Saint Gland

"La cinglante réponse de Franck Ribéry à ses détracteurs." (lequipe.fr)

Et on baise à 13?

"Neymar et 'ses' 26 femmes : la photo polémique." (elle.fr)