> déconnerie

Arbitre enc...

> article suivant

Revue de stress #171

> article précédent

Top 10 : les ennemis de la nation

Super Victor, logo de l'Euro : les décryptages

Rappel - Notre cellule sémiologie avait livré les clés de la mascotte de l'Euro 2016 et de son logo officiel. Une révision s'impose pour ne rien manquer des symboles mobilisés par les experts de la com.

Partager

 

Logo de l'Euro : amphore et métaphores

Les sentiers empruntés par les graphistes sont parfois tortueux, et il est d'autant plus difficile de reconstituer leurs intentions que le discours marketing qui accompagne leur présentation multiplie les métaphores fumeuses. Notre cellule de sémiologie express est tout de même parvenue à reconstituer le processus de création du logo de l'Euro 2016 en mobilisant toutes ses ressources: un logiciel de reconnaissance de symboles, un alphabet Wingdings et de la drogue.


Que représentent les six éléments empilés?
Notre interprétation, en quelques mots (l'étude complète est en vente) :
Le smiley : le sourire des grands patrons du BTP.
Le Yin et le Yang : l'équilibre des forces, les quotas de joueurs noirs.
Le drapeau chinois : l'empire de la FIFA et de l'UEFA.
La troisième étoile : le troisième titre européen des Bleus.
Le drapeau de Groland : la transformation de la République française en présipauté bananière.
L'enseigne de barbier de western : l'hommage à Bruno "Lucky Luke" Bellone.

 

 

  

 

Super Victor en a sous la cape 

Il a failli s'appeler Dribblou ou Goalix, mais un référendum en ligne a décidé de le baptiser Super Victor. Quel que soit le nom à lui donner, on est sûr d'une chose: le garçon est lourd de symboles et de références. 

 

 

[cliquez sur l'image pour l'agrandir]

 

 

 

LIRE AUSSI
MASCOTTE DE L’EURO 2016 : LE RETOUR DE SUPERDUPONT

 

 

 

NDLR : Stéphane Kohler et Bruno Lesprit ont les premiers (du moins à notre connaissance) fait le rapprochement avec respectivement le drapeau de Groland ; Le Yin-Yang et le smiley.

 

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Blasons maudits / 6

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @johanncrochet: Le problème de la Serie A n'est pas la Juve mais le niveau des autres "gros" ! Pour @Eurosport_FR 👇 https://t.co/NektPE…

RT @ASSEmemories: ASSE-Kiev, Blokhine contre Lopez: les 30 secondes qui changèrent le destin de l'AS Saint-Étienne 🕑⚽️ (Extrait du DVD "L'é…

RT @20minutesSport: Nez cassé d'un fan, «Taser»... Que s'est-il passé à la Beaujoire dimanche? via @20minutesSport https://t.co/3O1g4kr4w3

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)