auteur
Pierre Martini

Du même auteur

> déconnerie

Les cinq petits cochons

> article précédent

Le Groupe B et sa première journée

Sévices publics: France 2/3 déjà dans le rythme

Le cirque télévisuel a débarqué à l'Euro, avec sa fameuse troupe de clowns experts en extases, promo et analyses. Gros plan sur la ménagerie de France2/3.
Partager
Grand prêtre du culte
France Télévision a trouvé son nouveau Thierry Roland. Plus aveugle et démago que Pierre Sled, on ne fait pas. Cette stupide glorification à outrance des qualités des bleus pendant la rencontre contre le Danemark a fini par être aussi fatigante qu’écœurante. Pour lui l’équipe de France est composée de surhommes tous plus beaux, plus intelligents et plus forts que les autres. En conséquence de quoi, rien ne peut lui arriver même quand elle se fait copieusement dominer comme c’est arrivé par moments pendant la rencontre. Rappelons à notre zélé commentateur que nous n’en sommes qu’au début de la compétition et que la route sera longue avant de pouvoir crier une nouvelle fois au génie. Les journalistes ont décidément un problème de timing: ils veulent rattraper leur retard de 98 en partant plus tôt en 2000.

TF2
Après TF1 et son jeu de l’entraîneur dont Thierry Roland nous rebat les oreilles et dont nous nous battons les couilles, c’est France Télévision qui verse à son tour dans la promotion commerciale et les pièges à cons. Voici ces derniers invités (une fois toutes les vingt minutes) à dépenser 3,65F/mn pour gagner, mesdames et messieurs, cette magnifique télévision grâce à laquelle, mesdames et messieurs, vous entendrez nos irremplaçables commentaires en nicam stéréo. Et si vous en voulez encore, n’hésitez pas à venir faire un tour sur nos sites Internet où, là aussi, de somptueux cadeaux vous attendent puisque Bernard Tapie lui-même vous l’a promis à la mi-temps promotionnelle du match. Et les promesses de Nanard...

Le mandarin
Le souverain pontifiant est de retour sur le front: Charles Biétry forme avec Patrick Montel un des tandems de commentateurs les plus effrayants de l'histoire. Monsieur j'ai-tout-compris-je-vais-tout-vous-expliquer associé avec l'hystérique de l'athlétisme pour mal-entendants, c'est l'assurance d'un festival de contresens assénés avec tout le sérieux des experts. Selon Charlot par exemple, un match nul entre les Pays-Bas et la République Tchèque ne faisait pas l'affaire de l'équipe de France…

Des débuts pied au plancher pour notre télévision de service public, dont la division sports a depuis longtemps choisi de livrer une compétition acharnée au privé pour le monopole du crétinisme. Il sera difficile de désigner un vainqueur. Espérons que nos rires l'emporteront sur les larmes.

Partager
>> aucune réaction

L'Euro 2000


Pierre Martini
2012-06-23

L'heure bleue

À la fois délice et supplice, les moments qui précèdent un match de phase finale permettent d'imaginer la victoire. Même s'il s'agit d'affronter l'Espagne.


Jamel Attal
2000-07-05

L'Italie est de retour

Qui attendait l'équipe italienne en finale et surtout à ce niveau? Car si nous avons pu ironiser à loisir sur son retour au catenaccio traditionnel, il faut bien lui reconnaître un excellent match à Rotterdam, qu'elle a d'ailleurs presque gagné. Les tifosi pourront se consoler un peu en considérant le parcours exceptionnel de leur équipe.


Pierre Martini
2000-07-04

Une statue pour Emil Kostadinov

En définitive, la frappe invraisemblable de l'attaquant bulgare en novembre 93 fut le big bang de la sélection tricolore, à l'origine de toutes ses victoires actuelles. Les voies du football sont impénétrables, mais le chemin des Bleus a semblé ensuite tout tracé…


>> tous les épisodes du thème "L'Euro 2000"