> article suivant

Revue de stress #157

> article précédent

La Gazette de la L1 : 38e journée

Revue de stress #149

Ne jamais envoyer de mail à son boss, sous le coup de la colère, à 11h du soir. Les imagesLa vidéo • La devinetteLe rébus • La lucarneLes immanquables • Le tweet • L'image du grenierLa bonne enseigne

Partager

 

 

Les images

 

 

Les supporters lyonnais ne cautionnent pas tous la communication de leur président (via @oetl).

 

Le petit message des joueurs nantais (via @Legio8).

 

 

 

 

La vidéo

Le Napoli de Sarri a enchanté la Serie A avec une maîtrise que ces quelques séquences illustrent joliment…

 

 

 

 

L'infographie

Corrélation entre le budget des clubs et le classement de Ligue 1 (via @laol44).

 

 

 

 

  

La devinette

Ancien partenaire d'Edwin van Der Sar, Kim Källström, Dietmar Hamann, Olivier Veigneau ou encore Marcelo, je suis parti finir ma carrière au pays, terminant troisième du championnat l'an dernier. Si mon pays, pour lequel j'ai dépassé les cent capes, sera au Mondial, ce ne sera pas mon cas. Par choix.

 

La réponse de la dernière fois : José Antonio Reyes.

 

 

 

 

Le rébus

 

 

La réponse de la dernière fois : Lionel Letizi (L'Yonne ailéé tease i). 

 

 

 

 

Le rendez-vous

Jeudi 31 mai à partir de 19h: on fête la sortie du numéro 1 de la revue, le jour même de sa sortie, avec une soirée-dédicace à la librairie Le Monte-en-l'air (71 rue de Ménilmontant / 2 rue de la Mare, 75020 Paris). Exemplaires en vente sur place. Repli prévu dans les bars alentours. On sera contents de vous voir.

 

 

 

 

 

 

La lucarne de la semaine

 

 

"Tu vois Dimitri, que tu blesses le n°7 adverse ou pas,
tu sors sans avoir pesé sur la finale et tu la perds!"

 

[-> le Diaporama

 

 

 

 

Les immanquables

Interview de l’ethnologue Christian Bromberger autour des transformations du foot (lejournal.cnrs.fr).

 

Qui sont les Genesio-sceptiques et quels sont leurs réseaux? (leliberolyon.fr)

 

Les supporters dénoncent la restriction continue de leurs libertés fondamentales (mediapart.fr / abonnés).

 

Les 14 et 15 juin, l'Institut des hautes études de l'Amérique Latine organise un colloque autour de la Coupe du monde (univ-paris3.fr).

 

Superbe article sur un poste à part: le mediocentro (letemps.ch).

 

Vous l'avez peut-être vu débarquer dans la liste des sites invités, Vu du Banc a désormais son domaine.

 

"La LFP est-elle en train de tuer le football français?" (slate.fr)

 

Que penser des sanctions après le match Ajaccio-Le Havre? (lemonde.fr)

 

 
 

 

 

La bibliothèque

 

L’exercice est risqué. En tout cas, on avoue être tombé dans le piège, ne commençant l’ouvrage qu’après quelques semaines à le dévisager. Non, Culture Générale Football Club n’est pourtant pas là pour vous aider à gagner au Trivial Pursuit et ne rappelle pas qui sont les meilleurs buteurs de l’histoire de la Coupe du monde ou quel gardien a remporté le Ballon d’Or. Ici, Olivier Corbobesse ne parle pas de football, ou alors pas directement. Et c’est justement ce qui fait la richesse de l’ouvrage.

 

Bien sûr, ces 170 questions-réponses empruntent parfois des chemins familiers. La guerre du football entre le Honduras et le Salvador, le symbole sur le logo de la Roma ou l’origine de l’expression "opium du peuple": même sans avoir tous les éléments en tête, les faits sont relativement connus. Mais qui peut parler du lien entre religion et football au Liban, des paroles de l’hymne hondurien ou de l’expatriation du DPMM Brunei? Entre anecdotes et mise en lumière de situations dont le football est l’un des enjeux, on se prend à entamer des recherches pour approfondir des sujets jusque-là ignorés. Sans tout retenir, mais en finissant un peu moins bête que la veille.

 

Culture générale football club, de Olivier Corbobesse, éd. Chistera, 15,90 euros.

 

 

 

L'image du grenier

11 août 2010. Adil Rami, futur champion de France cette saison-là, étrenne la première de ses 33 sélections sous la direction de Laurent Blanc, lui-même novice sur le banc. La France s'incline en Norvège (2-1), mais à cette époque, on pense tenir la future charnière de la sélection, la paire Rami-Mexès s'illustrant aussi par une amicale complicité. Également ttulaires ce soir-là: Ruffier, Fanni, A. Cissokho, M'Vila, N'Ziogba, Sissoko, Nasri, Rémy et Hoarau. Entrés en jeu: Cabaye, L. Diarra, Ben Arfa (buteur), Briand, Ménez et Benzema.

 

 

 

 

 

La bonne enseigne

En Croatie, le football est une religion mais, sur le port de Cres, certains ont une piètre opinion des joueurs qui composent une équipe

 

 

 

Crédits. La lucarne est de L'amour Durix, le rébus de TiramiSuazo et l'enseigne de Rabbi Jacob.

 

Partager

> sur le même thème

Les joies du football écossais

Revue de stress


2018-12-14

Revue de stress #157

On a été à ça de reporter le week-end. • Les imagesLa vidéo • La devinetteLe rébus • La lucarneLes immanquablesLes podcasts • Les tweets • L'article de la caveLa bonne enseigne


2018-12-07

Revue de stress #156

Ce week-end, on annule tout. • Les imagesLa vidéo • La devinetteLe rébus • La lucarneLes immanquablesLes podcasts • Les tweets • L'article de la caveLa bonne enseigne


2018-11-30

Revue de stress #155

On s'est fait des checks-poitrine toute la semaine. • Les imagesLa vidéo • La devinetteLe rébus • La lucarneLes immanquables • Les tweets • L'article de la caveLa bonne enseigne


>> tous les épisodes de la série "Revue de stress"

Sur le fil

RT @BastienDrut: A quoi bon créer une Superleague? Sur les 16 qualifiés en 8èmes de finale de Ligue des Champions, 12 font partie des 16 cl…

RT @Ploukyroiduciel: @cahiersdufoot je crois que le problème du révélateur se pose partout dans le monde https://t.co/48lzM9AB74

H-12 https://t.co/AyeIa8MLZe

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)