auteur
Agence Transe Presse

Du même auteur

> article suivant

[JDD #7] Irrésistibles

> article précédent

La jeunesse perdue de l'Angleterre

Javier Pastore prend le numéro 42

Agence Transe Presse – PSG : Javier Pastore inscrit sur son maillot un message à ses détracteurs. Et veut prouver qu'il vaut le montant de son transfert.

Partager


Saint-Germain-en-Laye, 5 août 2013 (ATP) – La situation de Javier Pastore au sein du Paris Saint-Germain est connue: première star arrivée avec les investisseurs qataris, il n'a pas répondu aux attentes et est désormais isolé au milieu d'une pléiade d'étoiles. Mais l'Argentin, déterminé à s'imposer, a décidé de lancer un défi.
 

Alors que l'attribution définitive des numéros du PSG n'avait pas été communiquée à la Ligue, les services administratifs de cette dernière ont eu la surprise de constater un changement de dernière minute sur les documents transmis par le club: Javier Pastore abandonne en effet le 27 pour le 42. Un numéro anodin? Plutôt un chiffre qui évoque irrésistiblement, pour tout amateur de Ligue 1, le montant en millions d'euros du transfert du milieu de terrain argentin, immanquablement rappelé par les commentateurs depuis son arrivée. Stéphane Guy avait ainsi suscité quelques réactions en déclarant en avril dernier sur Canal+: "Le prix de Pastore, c'est dix ans de Sidaction. C'est triste à dire mesdames messieurs, mais c'est le monde dans lequel on vit".
 

 



 

Le joueur n'a pas souhaité s'exprimer, mais son agent a reconnu qu'il s'agissait bien là d'une forme de provocation. "Javier est fatigué d'être toujours ramené à cette somme, dont il n'est pas responsable. Il est encore jeune [24 ans NDLR], mais il a compris qu'il devait s'affirmer, se battre. Alors cette idée lui est venue, pour dire «Je vais montrer ce que je vaux»." Signe de cette nouvelle combativité, le joueur aurait ainsi, selon plusieurs témoignages concordants, effectué un tacle lors du match amical contre Hammarby le 23 juillet.
 

À l'heure de l'envoi de cette dépêche, nous n'avons pas obtenu l'analyse de Geoffroy Garétier sur ce changement numérologique, mais des sources internes au club indiquent que cette décision du joueur est survenue après un incident au sein du groupe. Lors des matches de préparation et du Trophée des champions remporté samedi à Libreville face aux Girondins de Bordeaux (2-1), Javier Pastore arborait en effet un catogan lui donnant une silhouette proche de celle de Zlatan Ibrahimovic. Ce dernier en aurait pris ombrage, déclarant notamment: "Il va faire baisser mes stats de passes réussies". Il a donc été demandé à l'Argentin, avec l'intercession diplomatique de Nasser Al-Khelaifi lui-même, de changer de coupe de cheveux. C'est par dépit que Pastore aurait ensuite fait le choix de ce numéro 42: un geste de défi que le club n'a pas contesté. Au sein de ce dernier, on déplore la gestion de l'incident: "Ces histoires de coiffure, ça ne serait jamais arrivé avec monsieur Leonardo", nous a confié Martine, une employée [le prénom a été changé. Le sexe aussi. NDLR].
 

Les premières réactions à cette initiative sont mitigées. "Ça devient vraiment n'importe quoi, le FC Hollywood du 78", lâche-t-on à rédaction du Parisien, qui préparait sa une et trois pages pour couvrir cette actualité. "Avoir un 42 à l'arrière, chez moi, c'est plutôt un signe de misère", a pour sa part commenté Jean-Michel Aulas sur son compte Twitter. Mais pour l'astrophilosophe Jean-Pierre Reeves, Pastore a compris qu'il devait aller au sacrifice: "Il veut devenir quelqu'un d'autre, alors il change d'identité. Et en même temps, il porte le stigmate à même sa peau: ces 42 millions qui sont déjà son fardeau. Pastore, c'est le Christ, ce chiffre c'est à la fois sa croix et sa couronne d'épines!" On ne saurait mieux prophétiser la résurrection de Pastore cette saison.
 


©ATP 2013. Ne pas reproduire sans vérification. Toutes les informations de l'Agence Transe Presse sont fausses, même si elles ont l'air vraies.
 

Partager

> du même auteur

À tous les râteliers

> Dossier

Déconneries

Agence Transe Presse


Agence Transe Presse
2017-11-23

OL : ouverture d'une enquête pour "dérive sectaire"

Agence Transe Presse – La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) s'alarme de la radicalisation des supporters de l'Olympique lyonnais et pointe ses dirigeants. 


Agence Transe Presse
2016-03-21

Football : création d'un secrétariat d'État à l'équipe de France

Agence Transe Presse – Création d'un secrétariat d'État à l'équipe de France, rétablissement d'un comité de sélection, imposition de critères de moralité… Le gouvernement place les Bleus sous son autorité.


Agence Transe Presse
2013-12-06

Le “Ménès Football Circus” bientôt sur Canal+

Agence Transe Presse – Pierre Ménès présentera en janvier une émission dont il tiendra lui-même la vedette.


>> tous les épisodes de la série "Agence Transe Presse"

Sur le fil

Cruel Sommer.

RT @CoupFrancMLS: @cahiersdufoot Astuce (pour les supporters en tribune) qui marche : compter tout haut les secondes. Je l'ai vu faire dans…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 01h37 - Milan de solitude : J'avais confiance dans l'équipe de 2006, car elle était pleine d'expérience, de métier et de... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 01h17 - Moravcik dans les prés : Cette discussion me fait penser à un dialogue de Minority Report, qu'on pourrait adapter pour... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe E

aujourd'hui à 01h15 - le_merlu_frisé : Espinas > Je ne suis plus trop le foot suisse comme je le faisais avant. C'est vraiment le néant... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 01h03 - vert75 : l'autre sujet pénible ce soir, syndrome Anelka-Raymond sur nos journalistes, c'est l'effort... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 00h30 - impoli gone : Koepka fait donc le doublé 17/18 devant Fleetwood.Et le vainqueur est à +1.Le parcours gagne. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h15 - Espinas : Lloris, Umtiti, Tolisso et Fékir ont gagné malgré la boulette de Sam23, Lovren aussi.Voili voilou >>


World Cup, the road to Doha

17/06/2018 à 23h47 - fabraf : Ou faire jouer Messi, Neymar et Griezmann contre l’Islande. Et faire rentrer Bale pour le fun à... >>


L'empire d'essence

17/06/2018 à 23h35 - Roy compte tout et Alain paie rien : Quand tu as une seule safety car sur un circuit comme Le Mans, pour peu qu'elle sorte entre le 1er... >>


Scapulaire conditionné

17/06/2018 à 23h18 - Yul rit cramé : C'est'pour ça qu'il n'est plus défenseur alors ?Je croyais qu'on était juste passé à côté de... >>


Les CdF : cahiers de doléances

17/06/2018 à 22h41 - PCarnehan : fireflyonthewater.Un article engagé, un seul, dans un océan de louanges, et d'injonctions à... >>


Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)