auteur
Gone N'Rosette

Du même auteur

> article suivant

PSG, les maux de la fin

Charles à temps

Du forum – En prenant un Charles pour un autre, lequipe.fr a offert une perle, et donné l'occasion d'une leçon d'histoire, plus ou moins footballistique.
Partager
[Texte de Gone'n Rosette aspiré sur le fil Observatoire du journalisme sportif]

Dans un article de lequipe.fr consacré à l'éventuelle arrivée d'investisseurs venus du Golfe persique dans le capital du RC Lens, on a pu lire les lignes suivantes. Gervais Martel: "Nous sommes en train de chercher un certain nombre de personnes qui puissent rentrer dans le capital. Lens reste extrêmement attractif. Vous savez, je m'appelle Martel mais mon prénom n'est pas Charles (NDLR: clin d'oeil à Charles Villeneuve). On peut faire entrer des partenaires dans ce capital tout en gardant notre identité".

On ne fera pas insulte à nos lecteurs en pointant le quiproquo, contentons-nous d'une leçon d'histoire.


Demi-finale de coupe de Gaule, FC Poitiers-Al Hilal Riyad

martel_charles.jpgLa rencontre débute mal pour les coéquipiers de Charles Martel, puisque sur un débordement rapide et violent de l'ailier Saoudien Al Razzia le FC Riyad ouvre le score par l'intermédiaire de Al Hélévaire (un traître passé du côté de ceux qui gagnent).
La réplique ne se fait pas attendre, les spectateurs présents poussant Martel à accélérer le jeu: "Allez Charles, magne!" Le jeu en une touche de balle à bientôt raison de l'arrière-garde maure, la défense étant dépassée par la maîtrise collective. Malgré un pressing dur sur Durand d'Al Lippimagic, celui-ci s'échappe du marquage et égalise à la 7e minute après JC.

Malheureusement, à la demi-heure de jeu, la poisse s'abat sur l'équipe gauloise, puisque Carolin, une recrue de Massilia, plus précisément issu de Giens, se blesse et doit sortir. La poisse, la catastrophe, bref, le pépin.
À l'époque, pas de changement, le match finira à dix contre onze. Malgré cela, le match est très équilibré, ce qui fera dire à la fin de la première mi-temps à Martel: "C'est dur. On se vaut".

Dès la reprise, les visiteurs se relèvent et attaquent. Les Maures, sûrs de leurs forces, lancent tous leurs attaquants vers la cage tenue par Berthod (l'ancêtre du joueur de Ligue 1) qui, aidé de son défenseur Rooland, tiennent le match d'une main de fer, à la limite de la régularité – le capitaine sarrasin, formé en Grèce au FC Corinthe, se plaignant notamment d'une sortie "virile" de Berthod, crampons et pied en avant.
Le dénouement du match s'approche, on se dirige vers un match nul, quand d'une feinte de corps, Rooland parvient à s'échapper du marquage et d'un coup sûr, crucifie le gardien adverse.
Score final : 2-1. On n'était pas près d'avoir une revanche.
Partager

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @lemonde_sport: Football : la FIFA étudie des mesures pour réformer le marché des transferts https://t.co/Gm3OosZP2n

Au fait, le Classement en relief est de retour ! Dispo pour la L2 et cinq championnats européens:… https://t.co/48Frot0Npp

Les chiffres le confirment: en Ligue des champions, Paris craque trop souvent dans le dernier quart d’heure. "PSG,… https://t.co/OoiaxcVBNm

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 13h26 - Utaka Souley : Ouais, mais que les garçons; du coup, c'est mâle. >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 13h24 - FPZ : GestesLe duel de gardiens de Monaco - Nîmes Les caviars sur corners et CF indirects de Bobichon et... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 13h15 - suppdebastille : "Christ en Gourcuffaujourd'hui à 13h01 Je ne vois pas, dans nos société occidentales, un sport... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 13h09 - Westham : JHG, laisse ton mail ici histoire que je te renvoie le lien de la ligue cédéfiste. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 12h59 - 1792 : Je ne pense pas que le système doit la cause du problème, mais l'an dernier c'est avec une... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 12h57 - Danishos Dynamitos : 4 buts refusés en trois matches à Geoffroy-Guichard avec la VAR uniquement utilisée contre elle,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 12h54 - Danishos Dynamitos : Retour vers le futur"Et après avoir dévissé sa reprise du gauche (52e), il (Yannis Salibur) a... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 12h50 - Jankulowski Desailly Galasek : la *retraite forcée de Razza >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h50 - De Gaulle Volant : KoolJus de Ninoaujourd'huiEt on va peut être attendre avant de taper sur Menphis non?----Oui et... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 12h15 - Portnaouac : Parce que je ne parle pas (à cet instant) de la ré-écriture de l'histoire de ce fait divers,... >>


Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)