Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Le Ballon d'Or (ne pas le réveiller)

Débats et polémiques sur cette fameuse parodie du Ballon de Plomb.

  • magnus le 09/07/2023 à 13h46
    Il ne pouvait l'avoir qu'en étant naturalisé. C'est depuis Weah en 95 qu'un non européen de nationalité peut être lauréat.

  • leo le 09/07/2023 à 17h08
    Le plus grand joueur galicien et peut-être le plus grand joueur espagnol de l'histoire. L'Architecte (le surnom que lui avait donné Di Stéfano) de la Grande Inter et de l'Espagne championne d'Europe 64, année où il n'est "que" 2ème du BO, derrière Law, alors qu'il remporte le doublé Euro-Coupe des Champions... Division des voix avec Amancio, autre galicien génial, lui aussi décédé cette année ?

    Il continuait à commenter des matchs et à intervenir sur les ondes, avec son inimitable accent mi-gallego mi-italien et son humour très particulier.

  • leo le 09/07/2023 à 17h29
    Arsenio Iglesias, l'entraîneur du Superdepor, est lui aussi mort en mai dernier, sale année pour le football de La Corogne (et le Depor continue en D3...)

  • L'amour Durix le 09/07/2023 à 18h44
    Merci pour toutes ces précisions. Moi j'ai juste vu un tweet et j'ai voulu voir ce que ça faisait d'être Tonton Danijel.

  • JeanBen le 09/07/2023 à 21h06
    Puskas n'a surtout jamais été ballon d'or

  • Milan de solitude le 09/07/2023 à 21h15
    Çà alors... Merci de la rectification.

  • Edji le 09/07/2023 à 21h37
    Ballon d'or créé en 1956, Puskas suspendu deux ans (l'UEFA, c'était vraiment mieux avant :-)) après sa fuite du régime coco jusqu'en 1958…pas aidé, le Major Galopant.
    Mais en 1960, c'est carrément un scandale qu'il ne l'obtienne pas : quadruplé en finale de C1, pichichi, buteur encore en Coupe Intercontinentale…il gagne tout à 33 ans et se fait voler par le jury pour d'obscures raisons (pour partie politiques, probablement).

  • Jah fête et aime dorer Anne le 09/07/2023 à 23h07
    Dire ça le jour de la mort de Luis Suarez, le vainqueur du Ballon d'Or 1960, le timing est malheureux (mais bon, si le Real n'avait pas perdu le championnat cette année au profit du FC Barcelone et si Di Stefano et Gento n'avaient pas été ses coéquipiers — la moitié des journalistes ne votant pas pour Puskas votent pour un de ses coéquipiers —, les votants n'auraient pas pu empêcher son titre, malgré les probables représailles politiques de certains pays, représailles qui si elles ont existé n'étaient pas suffisantes pour expliquer le sacre de Suarez).

  • arnaldo01 le 28/10/2023 à 20h41
    Ce serait absurde de ne pas le donner à Bellingham lundi.

  • Edji le 29/10/2023 à 13h20
    Plutôt à Zaïre-Emery.