Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Thérapie de groupe

L'équipe de France risque-t-elle une nouvelle fois d'être dévorée par l'ego de certains joueurs?
Auteur : Curtis Midfield le 18 Dec 1997

 

A y regarder de plus près, j'ai le bon sentiment qu'en France on possède des joueurs fantastiques mais incapables de jouer correctement ensemble. Comment se contenter du jeu heurté et coincé que notre équipe nationale nous offre. J'ai commencé par en vouloir à Aimé Jaquet d'être incapable de guider ses joueurs vers le bon chemin. Même si je garde une certaine amertume envers notre entraîneur, je ne peux cependant pas lui en vouloir du mauvais esprit montré par des joueurs comme Youri Djorkaeff ou Marcel Desailly. Il est évident que ces footballeurs ont un talent impressionnant. Ce fait est incontestable. Mais n'est-il pas encore temps de calmer leur trop plein d'estime pour eux-mêmes ?
Ce penchant pour l'autocongratulation n'est-il pas synonyme tôt ou tard de débordement narcissique sur le terrain? Que peut-on espérer d'un joueur qui ne doute à aucun moment de sa titularisation? Certes nous avons toujours dû faire face à ce genre de climat en équipe de France (de Ginola à Cantona pour les dernières années), nous avons toujours eu deux ou trois crétins qui pensaient qu'une bonne équipe passait par de mauvais caractères, mais malgré le spectacle extraordinaire que nous proposent certains artistes, à un moment donné il faut pulvériser leur esprit "je suis indispensable et même indiscutable" sinon nous risquons une fois de plus de courir à la honte de notre vie. Pour toutes ces craintes, je me demande s'il ne faudrait pas engager avant le stage de Noël qu'effectueront les principaux prétendants au trône de titulaire en équipe de France, un psychologue surdoué et efficace pour, sinon lobotomiser, au moins attaquer par le verbe les petites parts de cerveau (si, si) touchées de nos joueurs favoris et les soigner.

Comme le pense notre Premier Ministre, nous avons les bons joueurs, il nous manque l'équipe.

Réactions

Aucune réaction