Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Supprimons la Coupe de la Ligue !

Sans fondement sportif ni légitimité historique, cette compétition n’aurait jamais dû voir le jour. Toutes les raisons de signer la pétition pour la suppression du furoncle...

le 4 Mai 2005

 

[article extrait du précédent numéro (15) des Cahiers du football]

 

Lancée lors de la saison 1994-1995 par Noël Le Graët, qui avait attribué à son vainqueur une place en Coupe de l’UEFA, la Coupe de la Ligue n’a pas acquis la moindre légitimité dix ans plus tard. Elle continue pourtant d’engendrer un nombre considérable d’effets pervers ou indésirables. Dans le Manifeste publié sur le site des Cahiers en janvier 2003, nous listions ceux-ci. Un peu plus de deux ans plus tard, chacun de ces arguments reste valable. Et la conclusion à laquelle nous avions abouti à l’époque est identique: sa suppression est une priorité.

 

 

Dévaluation sur toute la ligne

> Le plus déplorable de ces dommages collatéraux est certainement qu’en doublonnant avec la Coupe de France, elle a dévalué cette dernière, symbole de l’unité du football national, seule compétition dans laquelle sont engagés la totalité des clubs de l’hexagone, effectuant le lien entre la base et l’élite. Patrimoine historique, la Coupe de France fait aujourd’hui, de façon absurde, figure de parent pauvre boudé par les clubs de l’élite.

 

> La Coupe de la Ligue plombe des calendriers déjà surchargés, d’autant que, par faiblesse politique, l’élite est incapable de faire revenir la Ligue 1 à dix-huit clubs. Problème majeur du foot professionnel, facteur de lassitude pour les spectateurs et d’épuisement pour les footballeurs, l’inflation des compétitions est un problème qui s’aggrave, alors que les solutions existent.

 

> En raison de la dilution des enjeux sportifs entre les deux coupes, on a affaibli la représentation française en coupe d’Europe en permettant la qualification de clubs moins armés pour les compétitions continentales, au lieu de réserver ce ticket au cinquième du championnat, pourtant plus méritant sportivement que le vainqueur d’un tournoi réservé à la seule élite, au terme d’un parcours raccourci. Si notre pays peut s’enorgueillir d’avoir fait découvrir la C3 à de nombreux clubs de L2 — et sans faire injure à ceux-ci — on ne peut que regretter les points UEFA ainsi abandonnés.

 

 

Le public décimé

Le succès populaire de la manifestation n’est toujours pas avéré, dix ans après la première édition. Le Stade de France est certes plein pour la finale, mais les enceintes sont à moitié vides lors des tours précédents : seulement 24.000 spectateurs avaient ainsi assisté à la belle affiche opposant en quart de finale le Racing Club de Lens à l’AS Saint-Étienne, soit 15.000 de moins que pour la même rencontre en championnat.

 

Si les amateurs de foot ne se déplacent pas dans les gradins pour suivre cette compétition, ils ne le font pas non plus depuis leur canapé. Frédéric Thiriez et France télévisions, diffuseur de la compétition, ont beau vanter régulièrement la réussite télévisuelle de l’événement, les audiences enregistrées par le service public sont très en deçà de ses espérances et de celles de la Ligue. Pire: le nombre de téléspectateurs diminue à mesure que la compétition avance. Un comble...

 

Même phénomène d’érosion pour la Coupe de France : ainsi, le seizième de finale entre le Paris Saint-Germain et les Girondins de Bordeaux a été suivi par seulement six millions de téléspectateurs (25,8% de part de marché) sur TF1, soit moins que le film que diffusait France 2 ce soir-là...

 

 

Qui en profite ?

En réalité, la Coupe de la Ligue ne bénéficie qu’à une minorité d’acteurs du football français, pour le plus grand dommage de l’intérêt général.

 

> Elle fait office d’aumône concédée à France Télévisions, qui peut ainsi diffuser du football, fût-il au rabais puisque les droits des "vraies" compétitions restent hors de portée de ses moyens. Mais l’argent investi aurait tout de même pu profiter à des sports moins médiatisés, et justifier la mission de service public de France 2 et France 3.

 

> Elle offre une session de rattrapage aux grosses écuries déficientes en championnat, tout en offrant des primes totalement disproportionnées à chaque tour.

 

> Elle fait le bonheur de sponsors qui n’ont pas trouvé d’espace dans les autres compétitions, au détriment une nouvelle fois de la Coupe de France qui peine désormais à trouver des partenaires.

 

> Enfin, elle permet au Consortium du Stade de France de réaliser des profits supplémentaires avec une finale de plus à programmer — quel que soit l’état de la pelouse.

 

 

Faites un geste

Bref, il est temps de mettre fin à la mascarade. Nous vous proposons donc de signer la pétition que nous lançons pour la suppression de la Coupe de la Ligue. Nous espérons qu’elle sera le poil à gratter dans la moustache de Frédéric Thiriez, pour que le patron du football professionnel français prenne enfin la mesure des évolutions néfastes de "sa" compétition.

 

Ce sera également l’occasion d’une première mobilisation contre ces dérives. Puisque les dirigeants du sport-biz ne voient dans les passionnés de ballon que des consommateurs du produit football, rappelons-leur l’un des B-A-Ba du commerce : "Le client est roi".

 

>> Signez la Pétition!

 

 

Oui, la Coupe de la Ligue peut être utile... Nous lui avons déjà trouvé plusieurs recyclages possibles :

> Chapeau de clown pour Frédéric Thiriez.

> Lampe de chevet pour Jean-Michel Aulas.

> Saint Graal pour le RC Strasbourg.

> Urinoir high-tech pour le stade de Gueugnon.

> Sablier pour le temps additionnel au Vélodrome.

> Torche olympique pour Paris 2012.

> Urne pour le tirage au sort de la Coupe de France.

Réactions

  • theviking le 04/05/2005 à 01h24
    preums je crois.
    La coupe de la ligue n'est plus utile, mais elle a permis à beaucoup d'entre nous de découvrir Mister Charles Bierty dans le rôle de commentateur, ce qui n'est pas rien dans une vie. Maintenant qu'il a quitté son poste en pleine gloire, avec récompenses et tout ça, le rêve de tt champion en quelque sorte, elle n'a effectivement pas d'intérêt, quoique on a pu revoir le bonhomme aux cheveux blancs parfaitement inutile(jmle souviens plus de son nom) offrir un "arôme" aux mairesses de Caen et Strassbourg en leur disant que c'était du muguet: un sacré romantique, mais quelques révisions de botanique nbe lui feraient pas de mal (tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes :) )

  • Principal Skinner le 04/05/2005 à 07h26
    Supprimons cette coupe de la ligue inutile, sans prestige, qui vole une place europeenne a une meritante equipe de championnat

    Mais pour moi ce n'est meme pas une question de calendrier a alleger, car si je veux supprimer cette coupe qui nuit en partie a la Coupe de France, la seule coupe nationale qui a une raison d'etre, c'est pour redistribuer les dates ainsi liberées a la Coupe de France afin de revoir ces tours aller/retour dés les 32eme de finales

    Ca n'aurait que des avantages pour la Coupe de France !!!

    1er avantage, et pas des moindre, l'assurance, enfin l'assurance pour l'elite L1-L2 de pouvoir assister a au moins UN match de Coupe de France dans SON stade chaque année. Non parce que meme si aujourd'hui on a 2 coupes, un club peut tres bien passer plusieurs tours, plusieurs saisons de suite, sans JAMAIS jouer devant son public !

    2eme avantage, ca rendra plus difficiles les "exploits" des petits clubs.... plus difficiles mais pas impossibles, plus difficiles et donc forcement plus meritoires !!

    3eme avantage, avec moins de surprises, moins "d'exploits", plus de gros chocs dans les derniers tours, plus de gros chocs en finale

    4eme avantage, un titre au merite plus grand, un accés a la coupe d'europe plus legitime pour le vainqueur, apres avoir du prendre le meilleur sur au minimum 11 matchs et non plus 6 comme aujourd'hui.

    Supprimons la coupe de la ligue
    Retablissons les Aller/retour des les 32eme de finales de la Coupe de France

  • guy le 04/05/2005 à 08h04
    Il y a un argument contestable : à ma connaissance, il y a une seule équipe de L2 qui a gagné la Coupe de la Ligue ( Gueugnon ) et toutes les équipes de L1 qui l'ont gagnée se sont maintenues dans l'élite française.
    C'est la Coupe de France qui fait qu'il y ait des équipes de L2 en Coupe UEFA ( Nice, Nimes, Strasbourg, Châteauroux et j'en oublie ).

  • DCD le 04/05/2005 à 08h53
    Oui guy ! Mais l'article sous entend que c'est la faute à la coupe de la ligue si des clubs de L2 se qualifie pour l'UEFA via la coupe de France !

    On me suit ou je développe :)

  • DCD le 04/05/2005 à 09h14
    D'un autre côté il me semble avoir déjà lu cet article quelque part... Quelle utilité de s'abonner dans ce cas ?

  • anahuf le 04/05/2005 à 09h49
    >> DCD
    Tu t'abonnes pour soutenir les Cahiers et bénéficier des 15 autres pages en exclusivité. Et comme tu as une certaine grandeur d'âme, tu les autorises à, occasionnellement, mettre en ligne un article du mag, dans l'intérêt supérieur du foot français (suppression de la CL).

    Sinon, tu demandes le remboursement au prorata : 1/16e de numéro sur 1/12e d'abonnement, soit 1/192e de tes 24 euros. Egale 12,5 centimes ;-))

    A part ça : Thiriez, démission !

  • à caen y'a pas... le 04/05/2005 à 09h51
    Ben finalement, pour avoir fait partie des 35.000 "blaireaux" normands présents au SDF pour voir une finale dévaluée comme vous dites, et ben je suis bizarrement moins contre cette coupe en bois...
    Elle m'a procuré mes plus belles émotions de supporter de petit club de L1 (avec la victoire sur Lyon, quand même)... dans un stade magnifique avec une ambiance très sympa, un record d'affluence pour une finale de CDL, etc... Effectivement, pour les publics blasés de lens, st-é, psg et om, la CDL c'est nul, mais pour le SMC ou strasbourg, c'est pas si nul que ça...
    La CDL, c'est la coupe qui égaye le quotidien des petites équipes de L1 (comme l'a dit chépuqui, à part gueugnon, c'est quand même des équipes de L1 qui gagnent) -et puis faut pas se le cacher, ça rapporte gros (1,4 M€ pour le perdant, ça va nous aider pour la saison de L2 qui s'annonce...)
    A part ça, faut la supprimer, c'est clair...

  • guy le 04/05/2005 à 09h55
    En même temps, St Etienne et Lens, je ne suis pas sûr qu'ils aient craché dessus s'ils l'avaient eue
    A part Monaco, les équipes n'ont pas envoyé de formation bis

  • à caen y'a pas... le 04/05/2005 à 09h59
    C'est sur, la CDL n'arrange personne, mais un ticket UEFA + pas mal de pognon en 5 matchs seulement, personne à part Lyon peut vraiment cracher dessus... ça a même pas mal dépanné plusieurs fois un certain club parisien...
    Quant à l'équipe bis de monaco, perso je l'aurais bien signé intégralement au SMC... (sauf audard, évidemment)

  • JPDarky le 04/05/2005 à 09h59
    Je pouffe.

    JPDarky