Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Cacamiseta 2017 : les candidats

L'élection du pire maillot d'élite organisée par Lucarne opposée a désigné les dix candidats à sa huitième édition. Clubs et équipementiers se sont une nouvelle fois surpassés. 

Auteur : La rédaction le 8 Jan 2017

 

 

L'élection annuelle de la Cacamiseta, c'est le festival de la traumatologie ophtalmique, un concours de laideur qui fait rivaliser les pires viviers de graphistes chez les équipementiers, ou encore la dernière compétition dans laquelle les Girondins de Bordeaux s'alignent avec de grandes ambitions.

 

Lucarne opposée a présenté les candidats pour le trophée 2017. S'ils sont de haut niveau, on a toujours une pointe de regret en constatant que les maillots non éligibles (c'est-à-dire de clubs ne faisant pas partie des premières divisions européennes) battent chaque année des records de mauvais goût, outrepassant les limites du descriptible. On trouve de tout sur les maillots du monde: tranches de charcuterie, écorchés musculaires, motifs psychédéliques et autres inspirations insensées. Aussi la sélection apéritive des recalés est-elle toujours un grand moment.

 

 

 

 

Mais la Cacamiseta récompense les clubs qui n'ont pas l'excuse de l'anonymat pour violenter ainsi leurs couleurs et leur maillot, pourtant premiers symboles de toute équipe.

 

 

Chraumatismes en série

Parmi les tendances 2016, celle du rose. Un rose épais et gras, qui fait le malheur du Celtic et de Sunderland. Le mélange des couleurs les moins compatibles (si possible, pas du tout celles des clubs concernés) reste une méthodologie gagnante: Villarreal, Leverkusen ou Dijon ont misé dessus.

 

Pour faire le plus de dégâts possibles, les équipementiers peuvent adopter un template qu'ils pourront infliger à plusieurs équipes. Adepte de cette approche, de longue date, Nike a opté pour une trinité dégradé-rayures-fluo qui fait très mal, et qui fait des victimes de prestige: Roma, Manchester City, Inter…

 

[cliquez sur l'image pour qu'elle fasse plus mal]

 

D'autres font le choix d'un bariolage plus anarchique, comme si l'idée consistait à tout faire pour que le produit puisse à peine être reconnu comme un maillot de football. Les regards se tournent alors vers l'Est: Arsenal Tula et Rubin Kazan n'ont pas lésiné sur leur effort. Variante : apposer sur un maillot banal un record de sponsors – la méthode dite "AS Nancy-Lorraine / AC Ajaccio", adoptée par Zulte Waregem.

 

Et puis il y a les Girondins, qui laissent carte "blanche" à Puma chaque année avec pour seul brief: allez-y, faites n'importe quoi. Cette saison, c'est la thématique "carte postale de Bordeaux" qui s'est imposée, accompagnée d'une absconse devise "Fierté, Identité, Jeunesse" (si cela sonne comme un slogan du FN, c'est peut-être qu'un malentendu s'est produit avec "Marine et Blanc").

 

Encore une fois, nous n'avons que l'embarras du choix. Et jusqu'au lundi 16 janvier pour voter.

 

 

PALMARÈS
2010 : Bordeaux
2011 : Auxerre
2012 : Evian Thonon Gaillard
2013 : Barcelone
2014 : Liverpool
2015 : St Mirren
2016 : FC Köln

Réactions

  • Moravcik dans les prés le 08/01/2017 à 16h47
    Que de beaux candidats, je ne sais pour qui voter. Tula peut-être, même si j'ai aussi envie de saluer la splendide arrivée en fanfare du DFCO.

    Pour ce qui est de l'association Puma-Gigis, elle mériterait de toute façon un hommage à part, une enquête approfondie, voire un ouvrage dédié.

  • José-Mickaël le 08/01/2017 à 17h51
    Je ne les trouve pas tous si moches. Le pire, pour moi, c'est celui de Kazan. Mais il y en a de jolis je trouve (comme Dijon).

    PS : "Villarreal", avec deux 'r'.

  • McManaman le 08/01/2017 à 18h57
    Grosse hésitation entre Bordeaux et l'oeuvre collective de Nike. On retrouve des habitués.

  • Tonton Danijel le 08/01/2017 à 19h53
    José-Mickaël
    aujourd'hui à 17h51

    Je ne les trouve pas tous si moches. Le pire, pour moi, c'est celui de Kazan. Mais il y en a de jolis je trouve (comme Dijon).
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Tu es daltonien???

    Pour Dijon (qui ressemble au maillot vainqueur du Barça en 2013), je n'avais même pas remarqué les lignes en bas de maillot qui représentent... quoi, au fait?

  • José-Mickaël le 08/01/2017 à 20h04
    Orange et bleu, ça va bien ensemble.

    Quelles lignes ? Ah oui, en regardant sur l'image plein format on voit des lignes bizarres. Nan mais il faut regarder ces maillots de loin ! :-)

  • dugamaniac le 08/01/2017 à 20h53
    Ca m'ennuie un peu, mais si je vote ce sera Bordeaux pour cet enchainement d'erreur créative:
    -idée de base pourrie: mettons des photos des monuments de la villes
    - réalisation atroce: on choisit 8-9 images qu'on empile les unes au dessus des autres,
    - touche finale immonde: pour harmoniser le tout, comme on n'a pas eu de demarche creative autour de l'idée de depart, on applique des filtres de couleurs bleu (soit), rose (hein?) et violet (OK, c'est une blague)

    Tellement raté que j'ai encore un doute si ce n'était pas un bad buzz volontaire, parce qu'il vaut mieux qu'on parle mal de soi que pas du tout.

    Arsenal Tula est peut être plus laid sinon.

  • Rolfes Reus le 08/01/2017 à 22h07
    Bordeaux pour moi, rien que pour l'idée absurde.

    Celui de Villareal c'est juste pour faire le nombre non ? On est d'accord que les maillots third c'est pas terrible au départ, mais celui-ci est loin d'être le pire (étant entendu qu'un third ne respecte par principe pas les couleurs du club).

    José-Mickaël
    aujourd'hui à 20h04

    Orange et bleu, ça va bien ensemble.
    ____________

    Un supporter montpelliérain qui s'ignore ! Il est quand même moche ce maillot dijonnais, pour le dégradé et le motif improbable. On dirait les gens qui ont leur premier ordi et créent plein de documents en Comic Sans sur fond dégradé fluo ...

  • narcoleps le 09/01/2017 à 00h00
    Dijon et les Nike fluos sont immondes, mais le Bordelais, lui, est au-delà de tout mot. Qu'il y ait eu quelqu'un pour inventer ça, je le conçois. Qu'il y ait eu quelqu'un de sain d'esprit pour l'approuver, en revanche ...

  • Milan de solitude le 09/01/2017 à 02h01
    Purée, je crois que le haillon de Sunderland est encore plus laid que celui de Bordeaux.
    Ceux de Dijon, du Celtic et de Rubin Kazan sont les moins justifiés de la sélection à mon goût.
    En tout cas, cette élection me plaît plus d'année en année.

  • Mallardeaufraiche le 09/01/2017 à 09h13
    Bordeaux bien sûr, parce que la première fois que je l'ai vu à la boutique j'ai fait une conjonctivite carabinée et que j'ai honte à chaque fois que nos joueurs le portent (même si les Girondins gagnent avec bizarrement). Alors, comme ce sera peut-être notre seule véritable chance de titre encore cette année, j'y crois. Par contre faudra contacter Triaud pour lui remettre en main propre le prix. Avec un peu de chance, ça pourrait être un grand moment.

    Sinon, ceux de Kazan et du Tula sont bien ignobles aussi. Dommage que les maillots japonais avec les animaux ne sont pas en course. C'est juste génialement atroce comme idée. Et comme il faut soulever le maillot pour les voir, je pense que Chamack (recordman du monde de jaunes pris pour avoir célébré un but en enlevant ou soulevant sa tunique) va chercher à aller jouer là-bas.