Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @jeromelatta: "Neymar n'est pas un trop grand joueur pour le PSG, il est un trop gros problème pour lui" - https://t.co/1DKCj2Scwu

RT @LucarneOpposee: 📰#LOmag n°7 spécial compétitions continentales La #CopaAmerica de sa naissance à nos jours, les épopées 🇹🇳🇧🇯 à la #CAN…

RT @Le_Corner_: Le Corner souffle sa première bougie ! 🕯 Dur de savoir comment vous remercier, mais merci infiniment à tous ceux qui ont l…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

CdF Omnisport

aujourd'hui à 03h17 - Gouffran direct : Quelle vie ça doit être pour ton pote.sinon et sans transition,serge le disait23/07/2019 à... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 02h39 - Brian Hainaut : (Et l'Ep de remixes - plus dansants que l'original - qui vient de sortir ne fait que prolonger le... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 02h16 - Redalert : Cette citation de l'article de Wikipédia n'était là que pour montrer que l'argument d'Alexandre... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 02h06 - Tricky : (Oui du coup Walker est titulaire ‘à l’expérience’ dans une défense à 4 et titulaire... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 01h20 - Gilles et jeune : Classico23/07/2019 à 20h56Le Barça est clairement devenu le nouvel ennemi sacré du PSG. C'est... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

23/07/2019 à 23h35 - Mevatlav Ekraspeck : Et je triple pour prévenir : ce 1-2 c'est deux pénos gaguesques et une gogogadjeto-sortie du goal... >>


Marinette et ses copines

23/07/2019 à 23h24 - CHR$ : LLBB1975 > tu as raison, les grands clubs commencent à s'y mettre et à recruter les grandes... >>


Gerland à la détente

23/07/2019 à 22h57 - Hyoga : Tu as des emformação ? >>


Le fil dont vous êtes le héros

23/07/2019 à 19h45 - axgtd : Donc en finale Maxime se fait dominer par Mamedyarov (censément sa bête noire, donc) dans la... >>


Café : "Au petit Marseillais"

23/07/2019 à 19h10 - djay-Guevara : S’ils se basent sur la gestion des Dodgers de maqueuecourte ils s’attendent peut-être à un... >>


Manette football club

23/07/2019 à 19h04 - Jeanroucas : Je connais de nom/réputation, mais est-ce qu'il y a un vrai scénar de coop ? Je veux dire par là... >>


Et PAF, dans la lucarne !

23/07/2019 à 17h10 - Jean-Huileux de Gluten : Quand ça marche trop sur la crédulité, ça marche moins bien sur moi. Le coup du futur Dwight,... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

23/07/2019 à 15h27 - Seven Giggs of Rhye : 1 - Lens2 - Lorient3 - Guingamp4 - Paris5 - Clermont6 - Caen7 - Le Havre8 - Auxerre9 - Troyes10 -... >>


Merlus, Tango et Friture

23/07/2019 à 14h33 - L'amour Durix : Christ en Gourcuffaujourd'hui à 12h53Et la réponse à l'énigme d'hier était: ils n'ont qu'une... >>


Etoiles et toiles

23/07/2019 à 10h07 - Roy compte tout et Alain paie rien : Vu le Roi Lion et c'était bieng, malgré quelques petits bémols. Il y a quelques plans que je... >>


Présentons-nous...

23/07/2019 à 08h28 - bolkonsky : Alors déjà un mec qui reconnait que Safin c'est le seul et unique vrai GOAT c'est le bien.Mais en... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

23/07/2019 à 06h58 - Westham : ParisHilton22/07/2019 à 18h48Personnellement, L' Homme sans qualités ou la recherche, j'arrive... >>


Lost horizons

23/07/2019 à 00h09 - M.Meuble : Et un groupe electrogene si ça passes dans le coffre. >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Mevatlav Ekraspeck

13/09/2018 à 20h20

Je regarde la tv que pour le sport, mes médias étant radio, presse papier et web...

C’est pourquoi des fois j’arrive après la bataille...

OLpeth

14/09/2018 à 08h08

Alors ce fameux plan pauvreté ? D'après Romaric Godin, journaliste éco à Mediapart, Manu se fout léger de notre gueule.

Extraits de son article :

A priori, l’enveloppe paraît non négligeable : 8 milliards d’euros, soit 2 milliards par an. Mais il faut immédiatement placer un chiffre en face de celui-ci : les trois milliards d’euros par an que l’État va économiser par la baisse de la valeur réelle (y compris l’inflation) des allocations sociales et des pensions 3. Parallèlement, la réactualisation de la revalorisation des aides personnelles au logement va réduire les versements de 1,7 milliard d’euros. Autrement dit, pour financer la lutte contre la pauvreté, le gouvernement va piocher dans les revenus des personnes un peu moins pauvres. La redistribution ne s’opère qu’à l’intérieur des classes populaires.[...]

Ces 2 milliards d’euros par an ne peuvent donc pas s’entendre comme étant des mesures de redistribution en net et quand ils le seraient, ce serait une redistribution à l’intérieur de la partie la plus basse de la société. Il en va de même du fameux « revenu universel d’activité » qui sera mis en place en 2020. Une récente étude a montré qu’une telle création baisserait les revenus de 3,5 millions de foyers et augmenterait ceux de 3,3 millions de foyers. Les premiers paieront ainsi pour les seconds… Un autre exemple ? Les 100 000 « contrats d’insertions par l’activité » sur le quinquennat sont mis en avant dans ce plan alors même que l’année 2019 sera celle de la suppression de 100 000 emplois aidés (en un an) après la suppression de 130 000 en 2018...

C’est donc un jeu de bonneteau budgétaire auquel le gouvernement se livre où la priorité mise sur l’extrême pauvreté est financée par la contribution des personnes un peu moins malchanceuses. Ce que propose Emmanuel Macron, c’est donc un écrasement des différences en bas de l’échelle sociale et une explosion des inégalités avec le haut de cette échelle sociale. Car, alors que l’on se livre à ce tour de passe-passe budgétaire sordide, l’argent public va couler à flot pour les plus aisés et les entreprises.
La suppression de l’ISF continue d’augmenter de quelque 16 milliards d’euros sur le quinquennat les ressources des ultra-riches qui peuvent aussi désormais compter sur le « bouclier fiscal » du prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital (environ 9 milliards d’euros sur le quinquennat). De plus, 38 milliards d’euros, soit près de vingt fois le montant prévu par le plan pauvreté, vont être versés au titre du CICE et des baisses de cotisations l’an prochain aux entreprises, sans demande de compensation et alors que le taux de l’impôt sur les sociétés continue de baisser.

Pascal Amateur

14/09/2018 à 08h18

Oui mais ça c'est parce que tu cites Mediapart. Si tu lis "Pied magazine, le mag' pointu de La République en Marche", c'est différent.

Koller et Thil

14/09/2018 à 08h29

Je ne vois pas bien le problème des vases communicants budgétaires. Si les € sont mieux employés dans leur nouvelle affectation que dans leur ancienne, c'est un progrès, non ? Par exemple les APL m'ont l'air d'être un mécanisme un peu douteux (c'est pas surtout pour soutenir l'immobilier et donc les super-ultra-méga-riches ?)

J'aurais aimé que l'article parle de ça plutôt que de se contenter de comparer des choux et des carottes.

Si on rajoute tous les poncifs rhétoriques anticapitalistes ça fait pas très sérieux comme lecture, même si l'auteur a certainement raison pour le fond (gros effet d'annonce pour des mesures à portée limitée et qui seront sans doute inefficaces - on prend peu de risques à prédire ça).

Josip R.O.G.

14/09/2018 à 08h43

OLpeth
aujourd'hui à 08h08
Alors ce fameux plan pauvreté ? D'après Romaric Godin, journaliste éco à Mediapart, Manu se fout léger de notre gueule.
————
Source unique, source inique.

Romaric Godin découvre que la science budgétaire c’est effectivement du bonneteau.
Quel génie.

Flo Riant Sans Son

14/09/2018 à 08h46

C'est bizarre, on parle souvent de mieux utimiser moins d'argent quand il s'agit des classes moyennes/pauvres. En revanche, pour les plus aisés pas question de s'appliquer ce beau principe...

L'amour Durix

14/09/2018 à 08h52

Flo Riant Sans Son
aujourd'hui à 08h46

C'est bizarre, on parle souvent de mieux utimiser moins d'argent quand il s'agit des classes moyennes/pauvres. En revanche, pour les plus aisés pas question de s'appliquer ce beau principe...
--------
Ah si. Concernant les plus aisés, on s'astreint à mieux utiliser l'argent qu'ils donnent, donc moins d'argent.

Delamontagne est Belle

14/09/2018 à 08h53

En regard de ces chiffres, en voilà un autre:

Jamais un Français n'avait sans doute été à la tête d'une fortune si colossale. Dans le classement annuel des plus grandes fortunes de la planète que Forbes vient de dévoiler, Bernard Arnault a fait un bond spectaculaire. En un an, le patron de LVMH est passé de la 11ème à la 4ème place. Son patrimoine, estimé par Forbes à plus de 72 milliards de dollars (60 milliards d'euros), a enregistré un gain record de 71,5% sur l'année écoulée.

En un an, la fortune de Bernard Arnault a progressé en valeur de plus de 30 milliards de dollars. Des chiffres qu'on peine à se représenter tant l'ordre de grandeur est colossal. Ce bond de 30 milliards en un an représente en fait un gain de 3,5 millions de dollars toutes les heures (de jour comme de nuit) durant un an.


Etonnant non?
Fortune de Bernard Arnault: 7.5 plans pauvreté. Pour une personne.
On parle de combien de millions de personnes en regard?
Mais oui, c'est évident, la priorité c'est d'alléger la fiscalité de ces pauvres riches.

OLpeth

14/09/2018 à 08h54

Koller et Thil

aujourd'hui à 08h29

Je ne vois pas bien le problème des vases communicants budgétaires. Si les € sont mieux employés dans leur nouvelle affectation que dans leur ancienne, c'est un progrès, non ?

******************
Le problème c'est que l'état prend dans la poche des pauvres en ne revalorisant pas certaines prestations comme c'était prévu, et utilisent ces économies pour financer des mesures pour les pauvres, présentées faussement comme des contributions nettes, exceptionnelles.




Josip R.O.G.

aujourd'hui à 08h43

Romaric Godin découvre que la science budgétaire c’est effectivement du bonneteau.
Quel génie.
*************

Alors que les éléments de langage vont être martelés ces prochains jours pour présenter ce plan comme un effort sans précédent, il ne me paraît pas inutile de répéter ce que tu présentes comme une évidence. Tout le monde n'a pas ton immense culture.


Koller et Thil

14/09/2018 à 09h02

Mais du coup il est intéressant ou pas ce plan pauvreté ?

 

syle

14/09/2018 à 09h21

Il n'existe pas, en fait.
Le flouze annoncé n'est pas un apport net, mais juste un déplacement de certaines dépenses sociales vers d'autres.
Et les dispositifs annoncés existent déjà depuis 15 ans.
Tout ça se limite à une nouvelle refonte des minima sociaux, comme on en a régulièrement.
En fait, il n'y a aucun travail derrière tout ça. C'est un grossier tour de passe-passe.
Il n'y a pas de plan pauvreté.