Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Tout en haut du Nou Camp

aujourd'hui à 22h41 - theviking : Je crois que c'est surtout les clubs basques qui ne voulaient pas de derby en finale sans public,... >>


Alpins perdus

aujourd'hui à 22h36 - Tonton Danijel : Déterrons ce fil pour faire un petit point:- Pas mal de points gâchés dernièrement à la... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 22h36 - CHR$ : Journée tronquée aujourd'hui puisque deux matchs de la 19e journée de D1 ont été remis à plus... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 22h35 - Cris CoOL : Avec un coach comme Pep Genesio, je penche sans hésiter pour la seconde solution (et j'avoue que... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 22h33 - Mevatlav Ekraspeck : (Et donc le LOU score. Normal...) >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 22h33 - L'amour Durix : Je ne crois pas, ou alors je demande à voir la tête de la poule qui pond un œuf comme ça !C'est... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 22h21 - impoli gone : Il est même assez impressionnant, son niveau en français, je trouve. Si je me souviens bien, il... >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 22h14 - Run : Reprise de la MLS. Canadian Classic, Florida Edition.Méga honte pour le TFC qui s'est fait... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 21h59 - Dehu Sex Machina : Franco Bas résilles---On veut juste dépister des fêtards. >>


Paris est magique

aujourd'hui à 21h52 - gurney : Classicoaujourd'hui à 15h28Il manque le retour contre Manchester ou il avait été fabuleux ! >>


Manette football club

aujourd'hui à 21h50 - Flo Riant Sans Son : @DaniIl faudra que tu nous dises. Au pire tu boiras un fiole ail peu d'envoyer une robe de feu! >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 21h39 - magnus : Diable! >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 21h21 - Le Meilleur est le Pires : Ca devient à la mode ce quart d'heure de battement, on se croirait au foot.(Mais ça m'a permis de... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 20h55 - Pascal Amateur : Ah, ah, mignon. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 20h21 - De Gaulle Volant : Qui qu’a l’seum >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 20h13 - L'amour Durix : (Hi, hi !) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 19h32 - Milan de solitude : Rappel : la forme veut qu'un haïku français s'organise en trois vers de cinq, sept et cinq... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 19h11 - 2Bal 2Nainggolan : La belle semaine espagnole continue pour la FDJ: crevaison de Mas ou pas, King Küng a démonté le... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Aulas tique

24/02/2021 à 10h28

En lisant ce fil, on voit une sur-représentation de ces histoires de couleurs de peau, de race etc et on a l'impression, comme en regardant certaines chaines, que la France est un tout multiculturel et bigarré ou ne s'exerce que des tensions.
Cependant, quand on sort des grosses métropoles que sont Paris, Lyon et Marseille, on s'aperçoit vite qu'il n'y a pas autant de couleurs différentes dans le paysage.
Sommes-nous tous conscients que l'on peut passer un mois en France comme je l'ai vécu dans la Drome l'été dernier sans croiser une personne noire ou une personne voilée?
Sommes-nous conscients que la question de l'altérité n'est pas l'Alpha et l'Omega de la vie des français mais plutôt d'un petit nombre qu'on surjoue beaucoup?
Sommes-nous conscients que c'est même un sujet fatiguant à force d'être déformé, tordus et maltraité dans un sens ou dans l'autre et que cette fatigue est source de rejet?
Je me suis souvenu pourquoi on se foutait de la gueule de Tonton David quand il chantait "je suis issu d'un peuple qui a beaucoup souffert, je suis issu d'un peuple qui ne veut plus souffrir", c'est parce qu'il y avait quelque chose d'irréel dans la France telle qu'elle était déjà à entonner des chants pour se plaindre d'une souffrance ancestrale (exercée par qui, quand?) d'un groupe indéterminé (les noirs? les mecs avec des dreads sales? les africains, les jamaïcains? Les mecs qui s'inventent une vie de victimes de quelque chose vécue par leurs ayeux?). Des années après, c'est devenu mainstream : mes ayeux ont souffert alors j'en fais un livre, un fromage, un credo de manifestation et je tire une gueule de six pieds de long comme si le blanc d'à coté ou ses ayeux m'avait volé mon goûter. Et, surtout, je fais culpabiliser le blanc pour des trucs qu'on du faire ses ayeux.
Sérieusement, mon grand-père kabyle, ouvrier chez Berliet avec une bonne gueule d'arabe, crevé de l'amiante à 50 ans avant que ce soit à la mode, s'il me voyait en train de revendiquer quoique ce soit sur son dos (sa galère d'immigration, sa galère d'ouvrier pauvre analphabète, sa vie d'arabe dans un pays blanc, son cancer), moi qui ai eu accès à l'éducation, au monde du travail, au logement, aux soins, il me foutrait une grande baffe dans ma gueule de petit con et ça ne serait pas volé. Et il se reprendrait un canon parce que la religion et les interdits ça l'avait saoulé là-bas alors ici... même pas en rêve.
La France, ce n'est pas parfait mais ce n'est pas l'enfer qu'on vend à notre jeunesse. Comment voulons-nous qu'ils n'y laissent pas le feu se propager si on trouve des gens pour leur faire penser que c'est déjà le purgatoire?

Sens de la dérision

24/02/2021 à 10h29

OLpeth
aujourd'hui à 10h00
----
Perso c'est aussi un ressenti.
Je pense, par exemple, à un truc tout bête : "avant" le hallal n'existait pour ainsi dire pas en France. Aujourd'hui chaque grande surface a son grand rayon. C'est quand même un signe que les choses progressent d'une certaine façon.
Idem pour le voile d'ailleurs. On fait quand même une fixette dessus mais globalement il est largement mieux toléré que dans les années 90.

J'ai tendance à penser que le ressenti des populations visées est différent pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que la société évolue et qu'il y a de plus en plus de levers de boucliers contre les discriminations de toutes sortes. Et ensuite, parce que la minorité de racisés est de moins en moins une minorité.

https://s.42l.fr/prenoms

8% de prénoms arabo-musulmans parmi les naissances de garçons en 1983 pour la marche des beurs contre 18% aujourd'hui. C'est un peu schématique et sans doute incomplet et trop rapide mais on se fait entendre un peu plus quand on est deux fois plus nombreux.

Henri Désiré Landreau

24/02/2021 à 10h29

C'est sûr que si on part du principe que rien n'a évolué depuis 40 ans, oui, alors il faut devenir indigéniste.

Mais je trouve que c'est très injurieux pour nos ainés qui se sont battus de dire que rien n'a progressé.

Je voyais il y a qques semaines un débat sur LCP (leur émission sur les archives) avec Le Pen/Tapie sur l'immigration. Un débat pareil serait inimaginable aujourd'hui. Les anti-immigrations étaient en roue libre totale mais aussi PPDA ("Alors dites-nous, pourquoi vous en avez marre des arabes", véridique…).

Et il faut déconnecter de twitter et des médias qui cherchent à faire du buzz en montant en épingle des débats de comptoir.

Et le raison vaut pour le "libéralisme". Oui, si on considère que depuis 40 ans, même avec la gauche, la France s'est "libéralisée", alors il faut aller vers la LFI. Sauf que cette libéralisation ne résiste pas une seconde à l'épreuve des faits. Qu'il s'agisse de Macron/Sarkozy ou Chirac, les prestations sociales et plus globalement la sphère sociale ont constamment progressé.

Même le méchant Macron a revalorisé au-delà de l'inflation l'AAH, le minimum vieillesse etc. Hier, il a été annoncé que des serviettes hygiéniques allaient être distribuées aux étudiantes.

Bref, il y a un problème de diagnostic à la base sur l'ensemble de l'action politique menée depuis 40 ans...

Les gens très à droite trouvent que la société s'est gauchisée et vice et versa.

Désolé, c'est un peu décousu.

Tonton Danijel

24/02/2021 à 10h43

Mevatlav Ekraspeck
aujourd'hui à 10h12

Cela fait deux fois que tu répètes la même chose: tu peux me dire qui, ici, a dit que Marine Le Pen, c'était mieux que Macron? (A part Luck a tort).

Ce que je lis, surtout, c'est une réticence de plus en plus forte à pratiquer le front républicain, a fortiori si c'est pour se retrouver avec un ministre de l'Intérieur qui qualifie Marine Le Pen de "molle".

Henri Désiré Landreau

24/02/2021 à 10h44

PS : pour préciser, mon message ne vise pas du tout à dire, tout va bien, ne faisons rien (les conservateurs utilisent svt cette rhétorique en effet).

Simplement que si on poursuit un but commun et qu'on veut avancer, il faut diagnostiquer lucidement la situation pour continuer à pousser notre avantage.

PPS : cela dit, on peut dire que la tactique qui consiste à crier à l'utralibéralisme dès le plus petit coup de barre dans ce sens ne fonctionne pas mal tant les Gouvernements français sont paralysés de ce point de vue.

El Mata Mord

24/02/2021 à 10h48

Tonton Danijel
aujourd'hui à 10h43


Cela fait deux fois que tu répètes la même chose: tu peux me dire qui, ici, a dit que Marine Le Pen, c'était mieux que Macron? (A part Luck a tort).
---

Classico, mais pas pour les mêmes raisons...

El Mata Mord

24/02/2021 à 10h50

@HDL
Tu ne serais tout de même pas entrain de nous expliquer que l'emploi du terme "ultralibéralisme" est de même nature que celui "d'islamo-gauchisme" ?

Henri Désiré Landreau

24/02/2021 à 10h55

@Mata mord, oui tout à fait, je déplore la tournure que prend le débat public de façon générale.

blafafoire

24/02/2021 à 11h00

@Manx

Passionnante itw, merci.

John Six-Voeux-Berk

24/02/2021 à 11h03

C'est vrai, c'est tellement mieux l'absence de débat et l'opposition Nouveau monde (le seul, le vrai) - Ancien monde (celui qui n'a rien à dire d'intéressant avec ses vieux clivages absurdes).

Quant aux aspects sociaux de la "distribution de serviettes hygiéniques"... pas sûr que cela me réconforte de perdre 1/3 de ma pension si la réforme des retraites passe au début d'un éventuel second quinquennat.

 

Henri Désiré Landreau

24/02/2021 à 11h09

Ah les retraites, toutes les hypocrisies françaises résumées en un sujet.

On a un système qui va craquer, notamment car les plus hauts revenus, qui ont pu capitaliser au cours de leur vie, ont des grosses pensions au nom de la "solidarité" et de la "redistribution". Depuis 30 ans, pour le maintenir, qu'il s'agisse de la gauche ou de la droite, on a pressuré les salariés (augmentation des cotisations, recul de l'âge de départ, augmentation de la durée de cotisation).

Aujourd'hui, on a un système ou un riche vieux qui a pu capitaliser dans sa vie, a une généreuse pension payée par les cotisations des salariés, notamment pauvres. Et comme ce riche a en général du patrimoine immobilier, il loue ses appart' à ces mêmes salariés modestes.

On souhaitait aller vers un système plus juste qui baisse les plus hautes cotisations (pas assumé certes, mais c'était l'effet concret) pour laisser des gens qui capitalisent déjà faire de la capitalisation à visage découvert, tout en protégeant les plus modestes (notamment avec le minimum de 1 000 euros).

Continuons à bloquer les amis. Quand la vraie droite fera un recul à 65 ans de l'âge de départ pour tout le monde pour protéger les plus hautes pensions (sans le dire), on sera bien avancé.