Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

L'empire d'essence

aujourd'hui à 22h04 - RP : Punchline du week-end signée Jean Alesi au sujet de Ferrari... En interview juste avant, Leclerc... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 22h01 - Pascal Amateur : Ah mais si, j'entends parfaitement ! Elle dit bien « Là là là là là là là, je t'ai dit de... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 22h01 - Tricky : Excellent, Gord. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 21h40 - Lucho Gonzealaise : Faut dire qu'on parle de classer des joueurs qui ont tous joué dans la même ligue, avec au mieux... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 21h29 - Vel Coyote : Les Falcons, club de cœur de Trevor Lawrence. J’dis ça j’dis rien. (Et je lui souhaite 100... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 20h52 - De Gaulle Volant : Jacques-Henri Error"OM : Le groupe pour City est tombé" (topmercato.com) >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 20h42 - Charterhouse11 : Je venais dire la même chose. Jamais été fan du joueur, mais il est très intéressant. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h53 - Flo Riant Sans Son : Pour la peine, je rajoute que Cuisance m'à l'air quand même plus vif dans ces prises de... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 17h59 - Danishos Dynamitos : Décès de Jean-Claude Baulu, héros de la Coupe de France 1962 >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h47 - la menace Chantôme : Petit cadeau pour les anglophones du fil :https://youtu.be/w8E7FjBUbxE?t=643Ceux qui décideront... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h25 - Il Capitano : Comme d'autres matchs de ce type réussis par le passé, cette victoire ne nous dit pas si on a... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 15h18 - Mama, Rama & Papa Yade : Maintenant que le matelas des matchs à domicile a perdu de son moelleux, et qu'au sommier des... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 14h29 - dugamaniac : Label Deschamps25/10/2020 à 18h52Je me joins à ta plaidoirie, merci.Aujourd'hui on associe... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 14h22 - Pascal Amateur : Sans vouloir récuser l'admiration que je mérite légitimement, j'avoue avoir eu en tête Darío... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 13h22 - Danishos Dynamitos : Si tout à fait.Et en plus, au risque de me déjuger, je ne suis même pas sûr de ce que je dis... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 12h11 - Seven Giggs of Rhye : Vu les absences, la tenue du match vendredi n'est pas à souhaiter, même avec un banc fourni.Je... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h32 - Gouff : Je justifie pas ni ne conteste la décision de l'arbitre...je dis que le joueur nîmois aussi... >>


Les Princes de Louis II

aujourd'hui à 01h05 - Le Meilleur est le Pires : J'espère que la Coupe de France reste l'objectif #1.Pas vu le match, semblerait qu'on ait besoin... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

impoli gone

28/03/2020 à 17h31

JHG, je ne vois pas où je remets en question tes 3 piliers.
Les élèves distants peuvent rester des élèves des mêmes classes et enseignants. Simplement, l'interaction avec eux se fait par écran interposé, la plupart du temps (je disais conserver une partie en présentiel). Et le suivi et les examens ne changent pas.
L'école reste gratuite, publique et obligatoire.

Par ailleurs, ce système fonctionne en Australie par exemple, pour d'autres motifs (l'éloignement), pourquoi pas ici sur la base de l'accès au numérique.

Encore une fois, bien sûr qu'il y a des biais dans cette proposition.
Le 1er étant sans doute ce qu'en feraient les services en ligne du mammouth.

Roger Cénisse

28/03/2020 à 17h33

Espinas
aujourd'hui à 16h41
Je le dis surtout que l'enfant de cadre en grande ville s'en sortira très bien avec les parents sous la main, une bonne connexion internet pendant que l'enfant de l'Aveyron ou de la Courneuve aura bien plus d'obstacles à affronter.
Notre reproduction des inégalités à l'école va encore s'aggraver
_______

Je pense, quant à moi, que ça aurait été *pire* sans cette continuité pédagogique. Parce que l'enfant de cadre en grande ville, il aurait bossé quoi qu'il arrive, avec les parents sur le dos.

Et le gamin CP/CE1/CE2 de cadre en grande ville, il en aurait bouffé, des jeux pédagogiques, de l'éveil, de la lecture, pendant que l'enfant de la Courneuve, je pense qu'il aurait été loin d'avoir les mêmes activités durant cette période.

Jean-Huileux de Gluten

28/03/2020 à 17h33

BoblaFlamb
aujourd'hui à 16h50

Cette période hors école, parce qu'on est bien dans une période hors école où ni les profs ni les élèves ne sont liés par des contraintes de lieu, de temps, de collectif aurait pu être pensée comme un moment de décélération.

-------

Pour se rendre compte un mois plus tard qu'un bon tiers n'a pas décéléré. A la limite, on leur prolonge le confinement à ceux-là, on garde seulement ceux dont les parents n'ont pas pu assurer l'intérim et on accélère la transition dont parle impoli gone.

Je crois vraiment que l'école, "créatrice d'inégalité" dans l'esprit de tout le monde, a fait oublié à quoi ça ressemblerait si on l'abandonnait. La chimère de la motivation intrinsèque, l'idée qu'on apprend bien qu'en s'amusant, qu'en ayant envie, c'est en train de faire encore plus de mal que tous les défauts d'une EN aux abois. Entre Jean-Kevin et Jean-Benoît, la différence ne se fait pas sur l'envie ni sur la performance, mais sur la capacité de leurs familles a repérer et mettre en œuvre ce qui va leur permettre de limiter la casse. La contrainte, cette ignominie, fait ce qu'elle peut pour réduire l'écart. Bien sur qu'il existe toujours, et bien sur que les familles gèrent tout ça différemment. Bien sûr que, reçu comme ça l'est, on a l'impression que les exigences des profs créent de l'inégalité là ou on pourrait foutre la paix à tout le monde. Mais laisser les gamins sans cette saloperie qu'est la contrainte, c'est un abandon. Et cet abandon est considéré, de manière assez marquée dans l'opinion publique, comme souhaitable, ou en tout cas comme moins dangereux que la contrainte. C'est dommage.

La dose d'inégalité qui se cache dans l'idée que l'on se fait du volontariat, de l'envie d'apprendre, dans tout ce que l'on essaye de mettre en place pour maquiller la contrainte, c'est colossal. Les parents de Jean-Benoit rigolent bien quand on leur dit qu'il ne faut pas trop en demander à leur gamin dans cette période.

Mevatlav Ekraspeck

28/03/2020 à 17h39

Va falloir causer de ce qui relève du choix et de la contrainte en terme éducatif sur le fil habitus baballe...

Jean-Huileux de Gluten

28/03/2020 à 17h40

impoli gone
aujourd'hui à 17h31

JHG, je ne vois pas où je remets en question tes 3 piliers.

----------

J'ai extrapolé ce que tu proposes à une école réservée à ceux qui en ont besoin, et par ailleurs, j'ai l'impression que ces trois piliers vacillent très concrètement en ce moment.

Si l'école devient un centre social à disposition des familles qui ne peuvent pas faire autrement, il est évident que les autres développeront des solutions privées pour aller bosser sans avoir à se soucier du programme de math. On en est un peu là d'ailleurs, non ?

Espinas

28/03/2020 à 17h40

Bon courage gimlifilsdegoin en cette région plus que touchée.

BoblaFlamb

28/03/2020 à 17h41

Décélerer est la plus grande des contraintes. Et c'est celle que visiblement personne n'est capable de supporter.

Espinas

28/03/2020 à 17h43

Que c'est dérisoire ces années de collège en ligne pendant l'épidémie.
Le cancer commence par le poids démesuré donné aux diplômes dans un système largement dysfonctionnel

J'arrête là sur l'educ nat'.

Jean-Huileux de Gluten

28/03/2020 à 17h44

Mevatlav Ekraspeck
aujourd'hui à 17h39

Va falloir causer de ce qui relève du choix et de la contrainte en terme éducatif sur le fil habitus baballe...

------------

J'imagine que tu n'es pas d'accord, ou en tout cas pas complètement. Je mélange d'ailleurs choix/contrainte avec motivation intrinsèque/extrinsèque, j'ai conscience que ce sont des choses différentes.

Mais ce n'est pas le bon fil effectivement, réponds-moi là-bas si l'envie te prends.

impoli gone

28/03/2020 à 17h49

Dans mon esprit c'était plutôt réserver le présentiel à ceux qui en ont besoin.
Et Jean-Benoît se souciera du programme de math parce que sinon, l'accès au job de papa/maman sera compliqué. Et sans doute aussi du programme d'histoire/géo si on garde - ou on remet? - des circuits de validation des connaissances un peu sérieux et nationaux (publics et privés confondus) notamment pour les élèves à distance. Nationaux et contraignants sur le cursus.

 

Espinas

28/03/2020 à 17h58

On s'en fout de Jean-Benoît, on est devenu un pays du tiers monde incapable de mettre les moyens dans l'essentiel.

Le candidat en tête du premier tot à la mairie du Havre et président de la conférence sociale sur la réforme des retraites a trouvé du temps pour s'exprimer en direct