Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h27 - Run : Et on aurait dit quoi de Cris quand on l'a signe a 27 ans apres un flop en Allemagne ? Idem pour... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h25 - Espinas : La vie de Laudrupaujourd'hui à 16h43Et la suisse n'a probablement pas 36000 communes avec qui il... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 17h17 - Kara Bourré : Ou sinon tu accueilles le gars 1 nu avec 2/3 autres stéphanois, en lui demandant s'il veut bien... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 17h13 - Classico : Moi ce qui m'échappe surtout dans ce débat c'est l'objet visé sous l'expression "les méthodes... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 16h55 - blafafoire : Je l'ai vu Atanarjuat. Super film explorant deux thèmes universels : la neige et l'adultère ! Je... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 16h51 - inamoto : Salut les mecs du Sud,J'aurais besoin de conseils sur la nuit lorientaise (bars, boites et autres... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 16h03 - Run : Oui, Mercedes, c'etait pour le GP d'Allemagne avec Bottas dans le mur et la cagade des arrets de... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 15h47 - Brian Hainaut : Jean-Huileux de Glutenaujourd'hui à 14h14A chaque fois que je passe par ici et que ça parle de... >>


Déclarama

aujourd'hui à 15h41 - Zizou Krist : Mourad Boudjellal au sujet du président du SC Toulon : « Joye me traite de farfelu. Je le suis... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 15h33 - MarcoVanPasteque : Georginio vaginal doom >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 15h24 - Brian Hainaut : Je lis que le VAFC toucherait 10% en cas de transfert de Tousart (que le Hertha Berlin tente de... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 13h21 - De Gaulle Volant : Vu ainsi, tu as raison Marek, nous sommes d’une constance admirable.Mais ce qui ne l’est pas... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h06 - De Gaulle Volant : Tous à la rue« Aouar : « Fier de ramener l’OL au SDF » » (lequipe.fr) >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 13h00 - Joswiak bat le SCO : J'ai pour religion de toujours être contre Fognini. Mais là, putain, le mec a une de ces staches... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 12h57 - suppdebastille : Kylian nous fait un plan media à l'internationale : la Gazetta après la BBC. >>


Coupe de la Ligue

aujourd'hui à 12h15 - suppdebastille : La coupe de la ligue a des tas de défaut et sa disparition est une bonne chose mais je n'ai jamais... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 11h53 - Espinas : Ca fait peur, j'imagine ce que les algorithmes GAFA associent à supporter messin:... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 09h09 - Özil paradisiaque : Quel match!J’ai retrouvé Arsenal : une équipe qui joue vite vers lavant, combine jusque dans la... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Surdo

12/12/2019 à 12h54

Je précise pour moi-même : il n'y a aucune confusion logique dans mon post. Je réponds à ton "remplacement de l'ISF par l'IFI" en disant que si le premier est en place, le second, on ne sait toujours pas ce qu'il va donner. J'ai eu l'inconséquence de penser qu'Impot sur la Fortune Improductive concernerait les capitaux improductifs. Erreur de ma part, méconnaissance de la loi, postage trop vite, (et acronyme mensonger) oui ; confusion logique, non.

Classico

12/12/2019 à 12h58

Toni fils brillant
aujourd'hui à 09h28
Ce n'est pas un cliché lotbur. En tout cas pas dans les milieux alternatifs, anarchistes, militants et étudiants que je fréquente, ni non plus dans le milieu des voyageurs indépendants. C'est une norme au sens où tout le monde trouve ça normal. Et c'est un bon indicateur du niveau d'individualisme (mes droits à moi) et du sens de la capitalisation individuelle (que j'ai accumulé) de nos sociétés.

C'est un de ces petits trucs qui mine par la base nos systèmes de solidarité. Pas tant en volume (c'est pas la cause des déficits) qu'en qualité (ça donne du grain à moudre aux détracteurs) ou sur le plan de la justice sociale (ça énerve à juste titre ceux qui jouent le jeu de la contribution solidaire et dont les classes populaires font partie).

On devrait pouvoir s'en parler sans anathème pour identifier de meilleures réponses que la baisse des droits/prestations. Et de mon côté, je ne vois pas d'autres réponses qu'un renforcement du contrôle (mais pas forcément par les accompagnateurs de Pôle Emploi dont ce n'est pas sensé être le métier), ce qui est le choix que font les sociétés avec les meilleurs systèmes de couverture (scandinaves).
————
Non mais toni, tu réalises à quel point tu fais tourner les gens en rond ? Revenons sur la façon dont tu as fait naître cette polémique sur l’assurance chômage.

- je propose l’idée suivante : en démocratie, un gouvernement, bien que validement issu du suffrage universel, est fondamentalement illégitime s’il agit au bénéfice exclusif d’une petite partie de la population (en supposant bien sûr qu’on distingue entre sa politique effective et les miettes illusoires qu’il jette aux pauvres pour alimenter sa défense médiatique et sa réélection ultérieure).

- toni, tu me réponds que j’occulte le fait suivant : Macron est un libéral, ce qui signifie, non pas qu’il fait une politique pour la petite minorité des riches, mais qu’il fait une politique pour la petite minorité des riches AFIN QUE la richesse produite par cette minorité profite à tout le monde, mieux qu’avec une approche socialiste. Donc, d’après le principe que j’ai énoncé, il est démocratiquement légitime.

- ton idée me paraîtrait tellement déconnectée de la réalité du personnage et de ses collaborateurs, de tout ce qu’ils nous donnent à voir et à comprendre de la façon la plus explicite possible, que j’avoue avoir un moment d’hébétude en te lisant. Je décide néanmoins de te répondre. J’aurais pu faire un post de 4 ou 5 pages pour lister tout ce qui n’entre pas dans ta vision éthérée du Macron libéral qui gouverne in fine pour le plus grand nombre, en commençant par ses années à Bercy et son CICE, exemple paradigmatique d’un transfert de richesse du grand nombre vers la petite minorité sans profit pour le premier. Mais cette perspective me filant la chiasse, je choisis plus sobre, plus écolo : je te donne l’exemple de la réforme de l’assurance chômage.

Comment une baisse sans compensation de l’indemnité chômage, articulée à une facilitation des licenciements et à l’obligation de travailler plus longtemps pour avoir une retraite vaguement décente, peut-elle entrer dans le cadre du « libéralisme qui favorise la création de richesses au profit du plus grand nombre » ? Comment ne pas voir qu’il s’agit là, plutôt, de déséquilibrer encore un peu plus le rapport de force entre l’offre et la demande de travail au bénéfice exclusif de la première, dans une situation de sous emploi structurel, dû pour l’essentiel à la globalisation libérale chère au président, où ce rapport de force est déjà complètement déglingué ? A travers le trio de réformes droit du travail / chômage / retraite, la politique de Macron se fout à oilp sous nos yeux : il s’agit de forcer le plus grand nombre à se brader sur le marché du travail, tout simplement.

On pourrait s’attendre à ce que au moins, par une décence élémentaire, parce qu’on a été soi-même un petit nenfant qu’une douce maman a bercé avec un amour infini, pendant qu’on traite la majorité de son peuple avec une telle dureté au bénéfice d’une infime minorité, on demande quand même à cette dernière de participer, elle aussi, à l’effort général. D’où la suppression de l’ISF.

- Bon, là j’ai tout bien déplié, mais donc à la base je te propose juste l’exemple de la réforme de l’assurance chômage pour réfuter ta proposition (excuse-moi mais j’en ai ras le cul) obscène selon laquelle le macronisme aurait pour finalité l’enrichissement et le bien-être généraux. Je m’attendais à une réponse alambiquée du style : oui mais tu vois si on incite les gens à moins recourir au chômage, donc à travailler plus, on augmente la production de PIB qui, comme chacun sait, ruisselle sa race dans les gorges populaires assoiffées. Que nenni : tu me réponds fraude à Pole emploi.

Stupeur générale. Poussant ton avantage, tu te mets alors à théoriser, dans la veine des moralistes du XVII ème, la présence obscure de l’égoïsme et de l’intérêt personnel dans l'usage des services sociaux. Le libéralisme serait donc omniprésent. Tout est corrompu.

Dans l’extrait que je cite, tu conclues néanmoins, bon prince, que la réponse logique à la fraude à Pôle Emploi, ou plus généralement au péché de l’intérêt personnel dans l’usage des services publics et sociaux, n’est évidemment pas (ici) la baisse des indemnités chômage, « solution » qui n’a en effet aucun foutu rapport avec la prémisse de la fraude que tu as toi-même introduite dans la discussion sans aucun relation avec ce qui précédait, mais le renforcement des contrôles. Quasi-tautologie à laquelle je souscris.

- mais du coup à la fin, what the fuck ?

Classico

12/12/2019 à 13h03

Les coquilles vous sont offertes gracieusement par le correcteur orthographique du smartphone.

Toni fils brillant

12/12/2019 à 13h08

Merci surdo.
Sans rancune aucune.

Sur l'IFI, on peut lire ça :
https://miniurl.be/r-2oc3

Pas forcement pour être d'accord mais pour comprendre le débat.

Roger Cénisse

12/12/2019 à 13h36

@Classico : je pense que tu peux relire les posts de Toni, tu y lis vraiment vraiment beaucoup d'autres choses que ce qu'il y dit vraiment.

Toni fils brillant

12/12/2019 à 13h43

Classico, je peux rien ajouter si tu fais les questions et les reponses.

Question :
"Comment une baisse sans compensation de l’indemnité chômage, articulée à une facilitation des licenciements et à l’obligation de travailler plus longtemps pour avoir une retraite vaguement décente, peut-elle entrer dans le cadre du « libéralisme qui favorise la création de richesses au profit du plus grand nombre » ?"

Réponse :
"Comment ne pas voir qu’il s’agit là, plutôt, de déséquilibrer encore un peu plus le rapport de force entre l’offre et la demande de travail au bénéfice exclusif de la première".

On peut penser que c'est une stratégie idiote ou que c'est faux, que ça ne créera pas in fine des richesses. C'est notre cas à tous les deux pour des raisons un peu différentes.

Mais on peut aussi admettre que les macronistes pensent sincèrement que c'est la bonne réponse au problème pour améliorer le bien commun. Que c'est ça qui peut permettre de nous "enrichir" ou maintenir nos niveaux de vie dans ce monde-là.

Qu'ils se trompent plutôt qu'ils ne nous trompent. La reponse politique est assez démocratique dans le premier cas, insurrectionnelle dans le second.

Surdo

12/12/2019 à 13h50

Toni fils brillant
aujourd'hui à 13h08
---
Excuse moi mais l'article n'apporte rien au "débat" (débat qui n'existait pas dans mon post, ce n'était qu'un élément totalement mineur de ce que je disais, mais passons). J'étais déjà allé sur impots.gouv voir le calcul de l'IFI actuel, c'est clair et net : c'est un pet de mouche. Là l'article décrit les mouvements de politique politicienne habituelle, on s'en fout. Jugeons sur pièce. Et dans ce contexte, à part mon erreur manifeste et reconnue, je n'ai rien à changer à l'esprit de mon post (à part que ça me conforte dans l'idée que ça doit être stupide, évident ou inintéressant puisqu'il ne déclenche aucune autre réaction sur le fond. Tant pis)

Au passage, "fortune improductive", on n'est pas loin de la mise en abîme.

Classico

12/12/2019 à 14h00

Toni fils brillant
aujourd'hui à 13h43

Mais on peut aussi admettre que les macronistes pensent sincèrement que c'est la bonne réponse au problème pour améliorer le bien commun. Que c'est ça qui peut permettre de nous "enrichir" ou maintenir nos niveaux de vie dans ce monde-là.

Qu'ils se trompent plutôt qu'ils ne nous trompent. La reponse politique est assez démocratique dans le premier cas, insurrectionnelle dans le second.
-----------

Mais pourquoi admettre ça alors qu'il y a tout un faisceau d'indices, petits et grands, qui fondent l'hypothèse inverse ? Toute la communication (volontaire et involontaire) expressément méprisante à l'endroit de la populace, la police paramétrée sur "violence maximale", les deux organismes desquels Delevoye vient de démissionner, le parcours professionnel de Macron, le soutien énamouré, lors de sa campagne, de toute la presse détenue par des grands capitalistes ? Je veux dire, à quel moment tu commences à formuler l'hypothèse inverse ? Il te faut quoi ?

D'autre part, même en posant l'hypothèse lunaire "qu'ils se trompent plutôt qu'ils ne nous trompent", c'est un bien faible argument pour contester la validité de la réponse insurrectionnelle. C'est un argument psychologiste. La vérité est toujours grise dans ce domaine. Ils y croient un peu, sans doute ; ils se mentent un peu à eux-mêmes ; ils jouissent un peu de leur position de domination ; ils pensent un peu à leur carrière après la politique : tout cela en même temps ou successivement. Quelle importance ? Mon principe est objectif, pas psychologiste : si un gouvernement mène une politique pour une infime partie de sa population, il n'est pas légitime en démocratie. Le reste, c'est de la littérature.

Toni fils brillant

12/12/2019 à 14h33

"Je veux dire, à quel moment tu commences à formuler l'hypothèse inverse ?"

Je suppose que la radicalisation peut se faire de deux facons : à épuisement des avis contradictoires crédibles ou par endoctrinement au sein d'une bulle sociale de gens qui me repeteraient ça non stop. Et toi ?

Mais du reste, tu le sais, je mets globalement les "insurgés" et les macronistes dans le même sac des gens qui se trompent; qui pensent le monde autour d'un système de croyances condamné.

Faut que je m'abonne à croissance magazine.

Dan Lédan

12/12/2019 à 15h20

Bon , à entendre les diverses interventions des ministres et sous-ministres aujourd'hui , on dirait bien que le gouvernement va lacher sur l'age pivot à 64 ans pour se rabibocher avec la CFDT..mais est ce que la base de celle-ci va suivre...

 

suppdebastille

12/12/2019 à 16h22

Petite info souriante : Greta va s'attaquer à la traversée de la France en passant par le métro parisien entre les gares.

https://urlz.fr/bl75