Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 14h15 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : D'autant plus que dernière nous au classement, il y a le Portugal qui a déjà 3 qualifiés... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 14h14 - Seven Giggs of Rhye : NFL Week 15Jets@Ravens 13-34Quelle équipe sera pénalisée par 80 yards et plus ? RedskinsCombien... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 14h04 - gurney : Y a rien d'impertinent à comparer le recul de l'ambition. L'ambition t'amène toujours d'un point... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h00 - Classico : Toni fils brillantaujourd'hui à 13h43Mais on peut aussi admettre que les macronistes pensent... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 13h26 - syle : C'est pas exactement mon meilleur souvenir de football.Se faire mettre une branlée par la pire... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 13h06 - Milan de solitude : Un autre exploit de Bergame est de se qualifier en huitième pour ce qui est, détrompez-moi si... >>


La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 12h00 - Toni fils brillant : Ça existe un fil amienois ?Initiative zéro déchets du club :À lire ici.https://miniurl.be/r-2obw >>


CDF sound system

aujourd'hui à 11h59 - Zizou Krist : Pour ma part c'était pas un oubli, juste que je pensais qu'on ne votait pas pour sa propre... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h45 - manuFoU : Demande à Christ (ou à Gurney), moi je suis plus un littéraire. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 11h38 - A la gloire de Coco Michel : Kiev, Astana et Jablonec. La coupe Intertoto je connais déjà. >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 11h26 - Bale de jour : Claude Lemourinho11/12/2019 à 21h00mais il ne me semble pas embauchable avant l'été (besoin de... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 11h18 - OPeg : Salut, j'ai redemandé un mot de passe après des mois (une année) à avoir la flemme.Sinon, tout... >>


Messages de service

aujourd'hui à 10h33 - la rédaction : @Josip R.O.G.On peut bien sûr continuer à s'abonner : https://bit.ly/2RJ7UjO >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 10h14 - OhVertige : Et surtout il avait passé son mojo à Thuram... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 09h57 - Sergent Louis Garcia : si tu as le courage et l'opportunité, je te conseille de goûter la bière de mil également,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 09h47 - De Gaulle Volant : File Ney vil !"Neymar est détesté, son entourage l'avoue" (foot01.com) >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 08h42 - valdo : L'amour Durix11/12/2019 à 13h39Lors de la prochaine ligue des cahiers à Villeneuve les Avignon... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 08h33 - suppdebastille : Emmanuel Macron repousse logiquement "l'invitation" à plus tard suite au nouveau carnage au Niger. >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Gilles et jeune

18/10/2019 à 08h26

Utaka
Oui, tu as raison, navré.

Aux autres
On peut voir le brexit comme un enfumage du peuple par des types peu recommandables.
On peut également voir l'inverse : que des types médiocres tentent à leur manière de donner corps à un désir d'une partie importante du peuple.

Je réagis, maladroitement, au point suivant. À vous lire le brexit est une erreur. Vous avez ainsi peu fourni d'analyse des raisons et opportunités du brexit (à moyen et long terme) , mais beaucoup insisté sur ses risques et les conséquences de l'absence de consensus et de maturation de ses modalités d'organisation dans le cadre institutionnel actuel du RU.

Vos propos conduisent à récuser l'intérêt d'une sortie de l'Europe, à le disqualifier politiquement. Ça me gêne.

En vous focalisant sur le spectacle, vous evincez la possibilité d'une pensée politique sur la chose (ses causes, ses enjeux, ses modalités de préparation, les rapports de force réels pour chaque partie).

Et ce faisant, même bancal, vous recusez je trouve la dynamique démocratique, et la manière dont les institutions politiques et constitutionnelles anglaises sont travaillées par cette crise.

Car franchement, il s'y joue, en avance comme toujours avec les britons, une scène qui va sacrément pouvoir nous éclairer pour la suite.

J'aimerais donc vous lire un peu autrement. Mais sans doute suis-je trop exigeant. Mais c'est dit.

Sinon je trouvais il y a qqes mois les analyses de Todd intéressantes dessus.

Maurice Eculé

18/10/2019 à 08h34

Oui Johnson est à plus de 35%, le Labour juste au dessus des 20 et Farage des 10. Mais le scrutin est uninominal, et Johnson aura bien du mal à avoir une majorité, d'où le risque important d'un parlement toujours bloqué.

OLpeth

18/10/2019 à 09h30

@ Gilles et jeune

(Instant grammar nazi : on écrit tollé)

Sur le Brexit il y a pléthore de vidéos youtube pesant le pour et le contre d'un Brexit (je conseille la chaîne TLDR News entre autres, qui parvient à rester assez neutre).
Et oui, comme pour tout choix, il y a du pour et du contre.

Tricky

18/10/2019 à 09h32

Gilles et jeune
aujourd'hui à 08h26
————
Alors, je vais le dire autrement : je ne fais pas ce que tu dis parce que ce n’est pas de mon point de vue le problème (même si effectivement, je ne suis pas très enthousiaste à l’idée d’une UE sans UK et moins encore à l’idée de l’inverse).

Après tout, si on était dans une configuration à peu près normale, j’en prendrais acte avec réticence et sans doute amertume, mais j’en prendrais acte, et on pourrait se livrer au type d’exégèse que tu appelles de tes vœux.

Mais nous n’en sommes pas là.

Parce que ce qui suscite mon agacement, c’est la manière dont, depuis la décision de David Cameron d’ouvrir la boîte de Pandore jusqu’à la pantomime grotesque de BJ pour réduire à quia la voix du Parlement, quelques élites sans vergogne ont avec persistence depuis quatre ans subverti et/ou foulé aux pieds sans le moindre état d’âme tous les mécanismes vaguement démocratiques qui sont passés à sa portée.

Alors, bien évidemment, ce ne sont pas les seules. Mais ce sont, hormis le très étrange locataire de Pennsylvania Avenue, celles qui l’ont fait le plus ouvertement avec le plus d’arrogance et de sentiment d’impunité.

(Et j’écris ça le jour où Mark Zuckerberg vient de produire un discours surréaliste, mais là, je n’ai plus la force).

Tricky

18/10/2019 à 09h35

(Précision :
Que vient faire Zuck ici ?
C’est en réponse à ça :
’On peut également voir l'inverse : que des types médiocres tentent à leur manière de donner corps à un désir d'une partie importante du peuple.’
Pour faire court : non, on ne peut vraiment pas)

Gilles et jeune

18/10/2019 à 09h49

Merci de ta réponse Tricky, et je suis un peu confus de mon ton un peu provoc', en lisant vos réponses. Je me suis trompé.
Car, vue de ma fenêtre franchouillarde, comprenant mal la langue d'Albion, je ne suis pour l'essentiel que par vous cette affaire.
Or, en vous lisant, j'en ai finalement une vision feuilletonnesque, sans vision d'ensemble.

Ca serait vraiment le top, reconnaissance éternelle, si des membres avaient l'énergie de dresser un aperçu synthétique et historique de la manière dont ces médiocres ont foulé aux pieds tous les mécanismes vaguement démocratiques afin d'avoir une vision d'ensemble ?
Ou un lien en Français ?

Pour Zuck, j'y pensais pas, en effet.
2 mots sur son discours ?

(Merci OLpeth pour le lien et la correction, j'avais hésité, réécrit après. Ca fera joli dans l'histoire des belles fôtes ;)

Christ en Gourcuff

18/10/2019 à 10h02


Gilles et jeune
aujourd'hui à 09h49
Merci de ta réponse Tricky, et je suis un peu con[...]
_____

Ne soit pas si dur avec toi même allons...

Balthazar

18/10/2019 à 10h05

On me l'avait dit, à Rome. Depuis qu'il a abandonné son duo avec Nicordio, il baisse.

Dan Lédan

18/10/2019 à 10h12

Gilles..quelque part dans les pages précédentes , quelqu'un avait partagé un résume tweeter avec des petits drapeaux de l histoire de l'Europe depuis sa construction..drole et plutot bien pour les cons(fus) comme moi..

hulumerlu

18/10/2019 à 10h49

@Gilles et jeune

Le Brexit, ses raisons, ses impasses, ont largement été discutées sur ce forum et ailleurs
Il a été commenté,scruté, analysé, par tout le monde, du pire démago à l'expert le plus neutre, et internet s'en souvient.

Le fait est que le truc dure depuis plus de trois ans et qu'à part à se répéter, un certain tour du sujet a été fait. Pour pouvoir ouvrir les possible et donc les discussions, il faut passer à l'étape suivante, dans l'UE ou en dehors.

En attendant, forcément, ça "feuilletonne".

Et contrairement à toi, qui semble vouloir voir dans ce Brexit une occasion de la construction démocratique de son destin par un peuple souverain, je vois cette mascarade comme la démonstration par l'absurde du risque démocratique.
A un moment, il ne faudrait pas oublier que la démocratie est aussi le pire des régimes, à l'exception de tous les autres, et que non, les décisions démocratiques ne sont pas bonnes simplement du fait de leur modalités d'adoption.
En l’occurrence, l'ouverture de la boite de pandore (le référendum quoi) a permis aux pires démagogues et populistes de s'en donner à cœur joie, avec cette parfaite irresponsabilité qui les caractérise. Le peuple, loin d'être infaillible, les a écouté et suivi, prenant une de ces décisions en forme de "table rase", de "pied de nez aux élites" ou autre "allez tous vous faire foutre", que les extrêmes espèrent à chaque élection.
Depuis, les anglais en subissent les conséquences. Je ne suis pas leur actualité et je peux tout à fait me planter, mais j'ai tout de même l'impression que plus rien d'autre ne peut avancer au niveau des politiques publiques du fait de l'impasse du Brexit. Adieu le débat démocratique sur tout le reste quoi. Ce qu'on voit depuis trois ans, ce n'est pas l'idéal démocratique, c'est la représentation parfaite de ce qui peut se passer quand on vote pour tout foutre en l'air.

 

Roger Cénisse

18/10/2019 à 10h55

C'est quand même assez curieux cette représentation mentale qui consiste à dire que si une majorité d'anglais sont pour le brexit, c'est justifié et du coup faut pas se moquer, alors que se dire que si une majorité de -insérez ici la nationalité de votre choix- pense que les -insérez ici la minorité discriminée de votre choix- sont un danger, c'est une aberration qu'il faut combattre du plus profond de notre âme.

Spoiler : le nombre de gens défendant une position ne la légitime pas.

Je suis plus sur la ligne @hulumerlu, c'est le risque démocratique.