Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Bréviaire

aujourd'hui à 09h39 - MarcoVanPasteque : tiré par les cheveuxKanté, le retour du chouchou ! (football.fr) >>


Foot et politique

aujourd'hui à 09h30 - Toni fils brillant : Je vous remercie à mon tour pour tous ces messages informés sur l'Amérique du sud. "En Equateur,... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 09h22 - Jean Christophe Tout vénal : Easy Sider13/11/2019 à 17h23Pas l'habitude de jouer sur Paris, mais en province en tout cas, les... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 09h17 - Westham : Coty Week... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 09h07 - lyes : T'as aimé Orlando Mev ? J'ai du mal tomber je ne les ai pas vu dépasser les 100pts avec une... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h06 - Sens de la dérision : D'ailleurs c'est à la fin du bal qu'on compte les bananes. Enfin un truc comme ça. Parce que l'OM... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 09h03 - ParisHilton : Jusqu'ici c'est un mauvais western. On pourrait s'amuser à retrouver les mêmes scènes, plan par... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 08h16 - suppdebastille : Tres belle soirée hier avec notamment Philippe Bouvet ex journaliste de L'équipe fils d'Albert... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 04h30 - Tricky : Absolument.Bendjaz, il y a pas mal de papiers qui ont été écrits sur l’holacratie et Zappos,... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 00h16 - Rolfes Reus : Johan et Pirlo, oui ! >>


Etoiles et toiles

13/11/2019 à 21h05 - blafafoire : J'aurais compté Hazanavicius dans les ex de Canal, aussi. >>


Le fil éclectique

13/11/2019 à 20h56 - blafafoire : @ULFJe ne connais pas l'entraxe nécessaire, mais je connais le nom du référentiel pour ton cas :... >>


En rouge et noir !

13/11/2019 à 20h16 - Redalert : Fait-pas ton Milan Baros... >>


Café : "Au petit Marseillais"

13/11/2019 à 20h10 - Josip R.O.G. : C'est fou ce premier degré constant >>


Le fil dont vous êtes le héros

13/11/2019 à 19h14 - pipige : [Echecs]MVL est finalement perdu contre Grischuk et jouera donc sa qualification dasns 15 jours à... >>


L'empire d'essence

13/11/2019 à 17h41 - Run : La F1 depense 256551 tonnes de Co2 par an. Ce qui se decompose ainsi :Transport (voitures, pieces,... >>


Lost horizons

13/11/2019 à 15h36 - Le Meilleur est le Pires : J'y suis allé deux semaines en avril dernier (en plein pendant Pâques, finalement je n'ai pas vu... >>


Qui veut gagner des quignons ?

13/11/2019 à 15h34 - 2Bal 2Nainggolan : L'amour Durixaujourd'hui à 12h22Et le plus fort, c'est que c'est un pénalty CONTRE Lyon; ça... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Henri Désiré Landreau

17/08/2019 à 12h11

Espinas
16/08/2019 à 16h12
Tonton Danijel
aujourd'hui à 15h54
Par contre, il faudra qu'on m'explique pourquoi lors des férias de Millas et de Céret on organise des corridas 'au nom de la culture' quand, de l'autre côté des Pyrénées, la Catalogne est l'une des rares régions d'Espagne à avoir voulu interdire les corridas...
-----
La Catalogne est tout contente de trouver un moyen de se différencier un peu du reste de l'Espagne.

----------

Non, c'est surtout que la Catalogne est une très grande puissance économique qui est très développée également sur le plan humain, à l'inverse de la région nîmoise sinistrée sur tous les plans.

Du coup, ils sont passés depuis bien longtemps à autre chose.

Josip R.O.G.

17/08/2019 à 12h29

Henri Désiré Landreau
aujourd'hui à 12h11
Espinas
16/08/2019 à 16h12
Tonton Danijel
aujourd'hui à 15h54

Du coup, ils sont passés depuis bien longtemps à autre chose.
--------
Desigual like this post

Bonjour l'évolution, les arènes ayant été transformées en gigantesque centre commercial de 10 hectares.
Merveilleux catalans.
C'est qui les barbares?

Tonton Danijel

17/08/2019 à 13h20

Euh, Josip, ils n'ont pas transformé les arènes en centre commercial pour la simple et bonne raison que l'Etat espagnol est passé derrière en annulant le décret d'interdiction pris au niveau régional.

Et il existe des spectacles de tauromachie spectaculaire (la corrida landaise, par exemple) sans mise à mort du taureau.

Ma remarque venait surtout du fait que dans le 66, on essaie d'imiter les Catalans, sauf quand il faut séduire les touristes.

Josip R.O.G.

17/08/2019 à 14h02

Euh, Tonton, il y a deux arènes à Barcelone, La Monumental et las Arenas.
Las Arenas sont bien le centre commercial que je dis.
La Monumental quant à lui abrite des concerts et des spectacles de cirque
Et si l'interdiction de la corrida a bien été annulé par Madrid les barcelonais s'en tamponnent grave.

PiMP my Vahid

17/08/2019 à 14h34

La Catalogne a été une haute terre de tauromachie (Barcelone fût un moment la seule ville au monde comptant trois arènes, puisqu'il en existait une également à la Barceloneta). Cela dit le déclin de la tauromachie date d'avant la prohibition (en 2012), et il n'y a pas eu de corrida depuis que Madrid l'a relégalisée. Faut croire que le cirque rameute plus que les toros. Les dernières corridas à la Monumental était fréquentées surtout par des touristes. La posture de se démarquer de la sauvagerie des Espagnols n'est sûrement pas étrangère à cette désaffection.
Tonton, il y a effectivement de la tauromachie sans mise à mort, ça s'appelle ici les correbous (court-boeufs), populaires surtout vers Tarragone.

Westham

18/08/2019 à 02h02

Henri Désiré Landreau
17/08/2019 à 12h11
Non, c'est surtout que la Catalogne est une très grande puissance économique qui est très développée également sur le plan humain, à l'inverse de la région nîmoise sinistrée sur tous les plans.


Merci pour cette analyse chère Édith Cresson.

ricardo quaresmoi

18/08/2019 à 02h16

Henri Désiré Landreau

Non, c'est surtout que la Catalogne est une très grande puissance économique qui est très développée également sur le plan humain, à l'inverse de la région nîmoise sinistrée sur tous les plans.

Du coup, ils sont passés depuis bien longtemps à autre chose.
------
Et la légalisation de la prostitution depuis le début du 21ème siècle, c'est un signe de développement humain?

Henri Désiré Landreau

18/08/2019 à 11h57

@Ricardo, j'ai pas dit que les Catalans étaient la réincarnation de Bouddha et les Nîmois des barbares.

Simplement, la prise en compte de la souffrance animale est un phénomène assez récent dans l'histoire de l'humanité. Ce n'est donc pas tellement étonnant que ça touche plus une société plus développée qu'une autre.

Quant à la prostitution légalisée, oui, c'est pas ouf pour ce qui concerne mes convictions perso mais bon, la marchandisation du corps est malheureusement en bonne voie de façon générale.

BoblaFlamb

18/08/2019 à 12h15

Pas si sûr sur la prise en compte récente de la souffrance animale. Dans les sociétés de chasseurs-cueilleurs (avant l'invention de l'agriculture), il existait des rites associés à la chasse basés sur un échange entre l'homme et la nature visant à "légitimer" la violence exercée.

Jeune Mavuba Vaincu

18/08/2019 à 12h32

[Brexit - episode #1225445.6]
Pendant ce temps-là, à Westminster, Boris Johnson et ses amis se préparent tranquillement au no deal.

Bon certes, la majorité est actuellement réduite à 1 seul siège, et encore c'est une façon de parler vu que plusieurs Tories ont publiquement déclaré être prêts à faire tomber leur gouvernement si il se dirigeait vers le no deal, comme tout indique qu'il va le faire. Des élections semblent donc inéluctables à assez court terme.

Oui mais voilà, justement le plan de BoJo serait de convoquer ces élections juste avant ou juste après le 31 octobre, empêchant ainsi le parlement de bloquer le no deal.

Sauf que, bien évidemment, les parlementaires ne vont pas se laisser faire, hein. Après tout, il suffit que les travaillistes, les tories rebelles, les libdem et tous leurs amis s'allient pour réunir une majorité incontestable, faire tomber BoJo et éviter un no deal dramatique.

Et justement, un homme se dresse courageusement face à l'adversité, le leader de l'opposition de sa Royale Majesté, Jeremy Corbyn a proposé dans une lettre ouverte à tous les opposants au no deal de se rallier à son panache blanc de gouvernement d'union nationale avec pour seul objectif de repousser la date butoir du 31 octobre avant d'organiser ces fameuses élections.

Chaos ensues.

Les écossais, gallois et verts ont prudemment accepté de discuter avec Corbyn sans s'engager trop, mais les lib-dem ont directement déclaré que gouvernement d'union nationale, OK, mais sûrement pas derrière Corbyn, plutôt quelqu'un d'autre. Pourquoi? Oh pas parce qu'ils ne veulent pas hein, mais parce que sûrement, les tories remainers, eux, ne voudront pas.

Scandale chez les corbynistes, comment ça, Jeremy Corbyn ne serait pas une figure consensuelle pour les remainers? Avec tout ce qu'il a fait depuis 3 ans pour éviter le Brexit (ndlr : rien). Les lib-dems disent être prêts à tout pour éviter le no-deal, mais mettent des conditions? C'est Corbyn ou rien, à prendre ou à laisser.

Entre temps, les tories remainers emblématiques ont effectivement déclaré que Corbyn, thanks but no thanks. Le no deal finalement, est-ce vraiment plus grave que Jeremy Corbyn?

Et pendant que tous ces braves gens se crêpent le chignon, Boris Johnson se décoiffe tranquillement devant son miroir.

"The only thing necessary for the triumph of evil is for good men to behave like complete morons"

 

Milan de solitude

18/08/2019 à 18h40

Sans vouloir relancer le débat de fond, est-il inconcevable que bien des partis d'opposition, à tort ou à raison, ne voient pas dans un retrait franc le chaos promis à cor et à cri par les commentateurs ?