Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 09h38 - liquido : Trump, cet amoureux de la paixhttps://bit.ly/30Yxg1t >>


Bréviaire

aujourd'hui à 09h18 - De Gaulle Volant : Trinquant ! Trinquant !"3 coaches allemands en demie" (lequipe.fr) >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 09h14 - PiMP my Vahid : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 04h28Me suis couché à 20h30 pour cause de montée au Canigou ce... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 08h38 - Tonton Danijel : Ceci dit, ce Barça, je ne suis pas sûr que vous ne l'auriez pas éliminé non plus tellement... >>


Manette football club

aujourd'hui à 08h22 - Pascal Amateur : Merci. Mais non, c'était plutôt pour moi ! Je vais jeter un neuil à tout cela. >>


Le fil prono

aujourd'hui à 08h12 - Zazie et Zizou : MIL-ORL 4-0TOR-BKN 4-1BOS-PHI 4-2MIA-IND 4-2LAL-POR // LAL-MEM 4-2 4-0LAC-DAL 4-2DEN-UTA 4-1OKC-HOU... >>


La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 07h50 - Marius T : Roger Cénisse14/08/2020 à 23h01Je suis abonné Canal via l’Apple TV ainsi qu’à Netflix (4... >>


L'Atelier du Diaporama

aujourd'hui à 02h19 - De Gaulle Volant : HuhuMerci Lucho >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 01h29 - Jah fête et aime dorer Anne : Kita n'a pas encore compris qu'il fallait être un proche du chef de l'état pour obtenir une... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 01h07 - Jah fête et aime dorer Anne : leoaujourd'hui à 01h05Lionel Messi n'est, hélas, pas espagnol.-------------------Si (oui, je... >>


Les Princes de Louis II

14/08/2020 à 23h42 - Tonton Danijel : CHR$aujourd'hui à 22h50Je note que vous avez engagé l'entraîneur qui a laissé penser en début... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

14/08/2020 à 23h25 - Mitch : @inamoto: envoie un mail à mon pseudo point cdf chez le mail d’un célèbre moteur de recherche... >>


Qui veut gagner des quignons ?

14/08/2020 à 22h58 - cachaco : Devant m'absenter, je donne la langue au chat:Donnez moi les clubs les plus titrés de chacun des... >>


En rouge et noir !

14/08/2020 à 22h00 - Delamontagne est Belle : Un défenseur de Dijon, apparement bourré de qualité mais avec des problèmes de blessures ces... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

14/08/2020 à 21h50 - El Mata Mord : Trop bon, Trauco >>


CdF Omnisport

14/08/2020 à 21h30 - Vas-y Mako! : S’il gagne demain...(Monseré qui était plus prometteur que Merckx..) >>


L'empire d'essence

14/08/2020 à 20h10 - El Mata Mord : A partir du moment où il n’y a que peu de suspense sur la piste, l’animation se fait en... >>


Marinette et ses copines

14/08/2020 à 19h02 - CHR$ : Tiens la fédération anglaise vient de nommer Sarina Wiegman pour remplacer Phil Neville à la... >>


Café : "Au petit Marseillais"

Il n'a pas perdu son titre de forum historique : c'est celui de l'Olympique de Marseille

cri soi gueule

04/12/2019 à 23h05

ETF, EMP, tant qu'on ne devient pas l'ETG ça me va. J'ai des cauchemars à imagner Dupraz, un jour, sur noter banc

Biocentrix

04/12/2019 à 23h59

Bien qu'ayant manqué de respect à Bielsa, Dupraz a fait twerker Riolo.
Ca n'a pas de prix.

Biocentrix

07/12/2019 à 13h10

D'ailleurs, n'oubliez pas que Leeds joue dans 20 minutes.

le Bleu

07/12/2019 à 17h22

Va-t-on assister à la création d'une "amicale des équipes qui ont eu la chance de connaître El Don" ?

L'amour Durix

07/12/2019 à 18h16

Le LOSC annonce qu'il laisse sa place.

Josip R.O.G.

07/12/2019 à 18h57

Biocentrix
aujourd'hui à 13h10
D'ailleurs, n'oubliez pas que Leeds joue dans 20 minutes.
-----
Et gagne 2-0 à l'extérieur

Biocentrix

07/12/2019 à 19h07

Contenu visuel

Cinquième victoire consécutive, une première depuis cinq ans (sous le professeur Bielsa).

« Angers est la dernière équipe de Ligue1 en possession (44%), donc on leur a donné le ballon ». Ce choix tactique basé sur une stat est presque insultant.
Poursuivant le plan affiché à Paris et contre Lyon, AVB profite de ce match pour développer intégralement sa logique kloppienne de transition offensive. Confiant dans la solidité du bloc-équipe, son piège a fonctionné malgré quelques frayeurs.
Si l'OM est certes la 4e équipe en possession du championnat, cela n'est pas contradictoire avec le gegenpressing sans ballon. Laisser le ballon n’est d’ailleurs pas synonyme de catenaccio. Fidèle à ses principes, AVB contre-attaquait d’ailleurs en portant la balle, sans demander à l’équipe de balancer long (comme Don Bielsa à Leeds).
Ce test collectif était approprié en ayant 3 matchs si resserrés. Mais deux buts sur CPA, c’est vraiment peu pour flamber… Le coach vient d’ailleurs de préciser qu’en cas de but angevin ou sans but phocéen dans les 20 minutes il aurait revu sa stratégie.
Espérons donc juste que ce coup ne devienne pas une habitude à l’extérieur car Mandanda ne sauvera pas tous nos matchs (on affronte 80% de bus).

Un mot sur le management de haut niveau d’AVB qui a réussi a relancer des joueurs morts comme Mandanda, Sanson, Amavi (et en baisse de régime comme Lopez, Payet et Strootman). Admirable.
AVB a également su se faire obéir par ses joueurs, humbles malgré la dynamique victorieuse et le pilonnage à Brest. C’est pas du Tuchel.

On ne maîtrisait pas grand chose pendant la première vingtaine de cette mi-temps ennuyante. Une erreur de Sarr créer d’ailleurs la panique dans notre surface à la 6e minute.

A la 17e, Sanson cherche du regard el grande Payet pour lui faire jouer le coup-franc rapidement. Profitant de l’inattention adverse, le numéro 8 concrétise ses 36% de chances de marquer en croisant suffisamment. 1-0, contre le cours du jeu.

Incroyable dribble de Benedetto à 19’51.
Suivant un autre extérieur de Dimitri envoyé depuis nos 20 mètres, Sanson perce à la 26e, toujours sur l’aile gauche.
Meilleur offensivement que défensivement, Amavi récupère et se projette sur 50 mètres à la fin 33e !

A la 37e minute, Sakai intercepte le ballon devant notre surface, se projette grâce au une-deux avec Sarr, puis provoque le pénalty. La plus belle action du match ressemble à celle de Lopez contre Lille, à la 93e. Surtout, elle est identique dans sa construction (dédoublement aile droite depuis le bas) à ce qui amena la reprise de volée de Dario contre Brest, à la 37e également. Des contres sûrement bossés à l’entrainement.

Cherchant de nouveau le contrôle du ballon à partir de la 45e, AVB fait rentrer Lopez (qui fête ses 22 ans cette semaine) pour retrouver nos remontées de balles et circuits de passes.
A la fin du match, l’OM possèdera 47% des ballons, soit 18% de pluss qu’en première période. Protagonistes.

Sanson rate un contrôle décisif à la 54e.
Une mauvaise relance de DujeCC puis un mauvais marquage d’Amavi donnent lieu à un tir brestois à la 55e, heureusement bien contré par Kamara.
Beau tacle de Strootman à la 60e.

A la 73e, Sarr signale un peu tardivement à Lopez de marquer l’ailier adverse à sa place. Plus rapide, l’angevin parvient a centrer pour un coéquipier qui, esseulé face à un Alvaro trébuchant, rate heureusement son tir à 0,06 xG.

Depuis Brest au moins, Radonjic lève la tête pour tenter de faire des passes dans les 20 mètres. Notre débile préféré découvre ainsi la générosité à la 92e. Sah.

Moins hésitant, Lopez assume l’intensité dans le pressing.
Sanson compense encore peu les montées (et descentes) axiales du numéro 10.
Payet continue d’ailleurs d’être présent lors de certains replis défensifs.
Strootman, « choix numéro un au poste de sentinelle », ose quelques projections en profondeur.
La défense de l’OM est solide d’après Moulin, le coach angevin.
Un peu plus de dégagements de Steve.

Dans les 20 dernières minutes, Sanson (re)devient attaquant gauche en échangeant de place avec Payet, libérant une place pour Strootman en 8 qui fait monter Kamara en 6. C’est l’entrée d’Alvaro (blessé) qui provoque cette mutation en 4-2-3-1.
Kamara jouant un peu plus haut qu’une sentinelle, c’est ainsi deux milieux défensifs et un Rongier en 10 (configuration intéressante) qui terminent la rencontre.
Sauf qu’ici Sanson ne devient pas avant-centre pour compenser la sortie de Dimitri à la 78e : Radonjic renvoyant Lopez au milieu, il serait donc plus approprié de parler de 4-4-2-0 (4-6-0 pour les spallettiens) puisque nous choisissons alors de prouver qu’on peut jouer sans attaquant. Guardiolas-Boas.
————

Strootman suspendu face à Nimes d’après le Phocéen.
Sakai devrait être dispo pour Bordeaux d’après le coach.

Benedetto semble fatigué, mais pourquoi ? son coté faux9 ? un match fermé basé sur les contres ? l’absence de préparation ? son âge ? davantage d’intensité et de titularisations qu’en Argentine ? Un peu de tout ?
————

L’OM survivant essentiellement avec le contre-pressing, Strootman me parait tout indiqué au poste de sentinelle grâce à sa vision. Sans compter la qualité de passes longues, en compensant les mauvais positionnements de Rongier et davantage de Sanson, le 8 de métier permet au bloc-équipe d’être + compact dans les phases sans ballon, donc + haut pour récupérer comme le souhaite AVB.


Dormante depuis Garcia, esquissée à Toulouse et surtout amorcée contre Brest, la mutation du Sanson nouveau éclôt finalement à Angers sur un rôle de trequartista. Décrochant parfois au milieu en phase défensive, seule son endurance le distingue ici du rôle pur d’un Germain. Confirmant ce soir qu’il ne joue jamais mieux qu’en étant aussi haut que Benedetto dans un OM de contres, Sanson n’a plus vocation à la technique de la passe ou du contrôle orienté. C’est un joueur offensif davantage que médian, présent en fin de chaîne, à la réception haute pluss qu’à la création médiane, un joueur de finition, « qui doit marquer davantage » selon AVB.
Soit exactement ce que je dis depuis le début de saison : Sanson n’est plus un 8 depuis que Garcia a musclé son jeu et son corps.
Loin d’être « excellent » ce soir, avec moins de déchet l’ancien 8 réalise son meilleur match de la saison (illustrant de nouveau le bas coût de son absence vers la ligne médiane).

La position moyenne des joueurs fait que l’animation du 4-3-3 tourne occasionnellement au 4-4-1-1 (Sanson étant hybride depuis Brest).
Comme souvent, Kamara joue un peu plus haut que DujeCC.
Visuel disponible.


Bon boulot de monsieur Schneider, qui voit notamment le coup de genou sur Hiroki.

A propos du Portugico de dimanche soir.
Sousa est aussi un périodisateur, faisant jouer les bordelaids en 3-4-3 plutôt offensif (avec Briand devant notamment), ce qui a priori promet de la joute intellectuelle. Toute leur tactique est décortiquée sur le twitter de l’excellent Florent Toniutti.

xG : Angers 0,88 — OM 2,10

==========

Contenu factuel

Sur 608 ballons « offensifs », Rongier et Sanson en touchent 142 à eux deux, soit 23% de l’animation (toujours moins possessif et liant que le milieu Rongier-Lopez de Strasbourg).

Rongier touche 83 ballons, Sanson 50.
Notons qu’en moyenne, Sanson touchait déjà 52 ballons médians entre Saint-Etienne et Brest. C’est dire s’il n’évolue pas dans son apport au milieu, où Rongier fait tout.

Rongier 60 passes, Strootman 41, Sanson 28 (seulement 3 de pluss que Mandanda).

Rongier 28 passes dans le camp adverse dont 12 latérales/en retrait, soit 57% de passes en avant.
Sanson 17 passes dans le camp adverse dont 9 latérales/en retrait, soit 47% de verticalité seulement.

C’est donc le 5e match d’affilée que Sanson n’effectue qu’une passe sur deux en avant moitié adverse. Acceptable ?
————

A Angers, Kamara fêtait son 50e match de L1 sous les couleurs de l’OM. Minot.

L'OM a remporté tous les matches au cours desquels il a ouvert le score, seule équipe dans ce cas de figure.

Lors de la décennie 2010 Mandanda est le joueur qui a disputé le plus grand pourcentage de minutes d'une équipe des cinq grands championnats, devant Messi. Phénomène.

27% des buts de l’OM sont inscrits entre la 31e et la 45e.

Dimitri Payet est désormais impliqué dans 100 buts avec Marseille (41 buts, 59 passes décisives).

Marseille à aujourd’hui 56% de chances de se qualifier pour la LdC (devant Lille et Lyon à 34%) selon FiveThirtyEight.

Contre Angers, Lopez est devenu le 2e plus jeune joueur à atteindre la barre des 100 rencontres avec Marseille lors des 50 dernières saisons (derrière Nasri). Espoir.
————

Depuis 2014 sous El Loco Maestro San Marcelo Alberto Bielsa (8 victoires consécutives), l’OM n’avait plus enchainé autant de victoires en championnat : AVB totalise ainsi 53% de victoires depuis août (22% de défaites).

Marseille a mené 21 « attaques dangereuses » et effectué 1 passe dangereuse.
L’OM réussit 60% de passes dans la moitié adverse, soit seulement 9% de moins qu’Angers.
Marseille se créer trois occasions nettes, n'en ratant qu'une.

Cela faisait 5 ans qu’Angers n’avait pas obtenu 70% de possession (2 tirs cadrés). L’Anjou déjouée.

Angers tire 9 fois, les olympiens 10 fois.

Rongier 93 ballons touchés, 13 duels gagnés, 10 ballons récupérés et 4 interceptés, 48 passes réussies, 2 key pass, 14 tacles. Dans toutes ces statistiques, il a été le premier marseillais. Valou récupère 72 ballons. Goat.
« Central » selon BTPosts, 2 fois de suite homme du match, Valentin Iniesta est également le marseillais effectuant le pluss de passes (vers Sarr essentiellement).

Payet, Rongier, Amavi et Sanson réussissent 2 key pass chacun.

Lopez, tête toujours levée, semble chercher sa place dans cette rencontre peu offensive (sa heat map le montre très bas en moyenne). Il touche moins de ballons que Sarr au même poste en première période. Il totalise 35 ballons, soit 15 de moins que Sanson.
Aussi peu visible que « le duo Rongier-Sanson » dans une physionomie si fermée, Lopez est néanmoins en une mi-temps le second olympien du match en xGBuildUp — xG pour les phases de possession où le joueur est impliqué (xGChain), auxquels on soustrait key pass et tirs pour juger la construction pure — derrière Amavi (!).

L’OM réussit 74% de ses passes, son deuxième taux le plus faible de la saison après Lille.

Sanson perd le plus de duels du milieu et possède le moins de ballon du milieu, mais est devant Dario en xGoals.

Strootman est le premier marseillais de la saison en xGBuildUp et le 5e en xGChain. Tonton.

Même en jouant peu en première mi-temps, l’OM effectue 10 passes dans les half-spaces (8 coté Lopez).

D’après les PPDAs, Marseille gagne la bataille du pressing.

Rongier perd toujours un certain nombre de ballons.

Payet, notamment présent aux replis défensifs, reste décisif.

L’arrêt de Steve à la 14e nous sauve d’un but à 41% de chances de rentrer.
A la 60e, Payet lance une transition offensive par une longue passe vers Morgie qui talonne en profondeur pour un Benedetto remontant le terrain, dont la frappe piquée à 20% d’xG est contrée. Trop focalisé sur son duel, l’argentin réalise là sa dernière action du match.
A la 83e, Radonjic key passe en profondeur pour Sanson, qui élimine un défenseur pour tenter une frappe à 4% de chances de rentrer
A la 85e, Radonjic rate une frappe à 49% de chances de rentrer selon les xG maps... Notre plus grosse occasion hors-buts.


BONUS : avec pluss de touches, de dépassement de fonction et de replis défensifs, N’Golo Verrongier rappelle encore la définition de « volume de jeu » http://image.noelshack.com/fichiers/2019/49/4/1575577062-capture-d-ecran-2019-12-05-a-21-15-29.png



Lucho Gonzealaise

07/12/2019 à 19h15

Ca fait plusieurs fois que je lis ça, alors j'adore ce que fait AVB et la capacité qu'il a eu à relancer pas mal de nos gars, mais Mandanda, il s'est relancé tout seul en allant à Merano cet été. Et par-dessus ça, oui, il y a un fonctionnement plus sain au club qui lui permet de retrouver son meilleur niveau.

Biocentrix

07/12/2019 à 19h30

Je te remercie pour ta lecture.

Une erreur mathématique s'est glissée dans le texte, saurez-vous la trouver ?

Biocentrix

07/12/2019 à 20h46

Deux ou trois, en fait.
Vraiment navré.

 

Redalert

08/12/2019 à 06h44

Pour le plus gros, le nombre de ballons récupérés par Rongier, 72 !!!