auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

L’aura, en avoir ou pas

> article précédent

Marchisio, prince de Turin

> article précédent

Et pour quelques journées de plus

Diaby Anatomie

La carrière d'Abou Diaby ressemble à un running-gag tragique, celui de ses rechutes en série. Ses 37 blessures en infographie.

Partager 
Partager sur Facebook
Twitter Mail


Le 23 février contre Aston Villa, Abou Diaby quittait le terrain à la 60e minute, victime d'une douleur au mollet. Hier, il n'a pas figuré sur la feuille de match de Tottenham-Arsenal, rendu indisponible par sa 37e blessure répertoriée depuis son arrivée en Angleterre. Le cas est d'autant plus désespérant que lorsqu'il joue, le joueur a besoin de peu temps pour rappeler qu'il peut être exceptionnel sur le terrain – notamment en équipe de France dont il a semblé être le chaînon manquant, dans une position de relayeur voire de meneur de jeu. On se souvient de son superbe match en Bosnie, en septembre 2010, qui semblait tracer son avenir avec les Bleus. Depuis, il n'a connu que six sélections, et la dernière en date n'a fait que répéter l'histoire: un but superbe et décisif, un forfait le surlendemain.
 

On peut se perdre en conjectures, entre l'hypothèse d'une exceptionnelle fragilité physiologique, et celle de causes psychosomatiques que la répétition des pépins n'aurait fait qu'accentuer. II est d'ailleurs difficile de désigner un talon d'Achille particulier puisque le mal a frappé à peu près toutes les parties de son corps, avec une régularité confondante. Entorses, élongations, déchirures: il n'aura échappé qu'aux fractures... depuis celle dont il a été victime contre Sunderland en 2006, qui lui avait valu trois opérations et a probablement contribué à sa vulnérabilité depuis.
 

Les seuls moments de répit, sur la chronologie ci-dessous, correspondent pour la plupart... à des blessures plus longues à soigner que les autres. Seule l'exercice 2009/10 fait office de saison pleine, avec presque trente rencontres en Premier League (6 buts) et une dizaine en Coupe d'Europe – sa seule saison à plus de quarante matches toutes compétitions confondues, la précédente ayant été l'unique autre au-delà de trente apparitions.
 

Ses absences chroniques ont évidemment nui à Arsenal, qui peut en outre difficilement vendre un joueur avec un tel dossier médical. Mais le principal gâchis est celui d'une carrière encore en pointillés. DIaby aura vingt-sept ans en mai prochain, l'âge auquel on dit d'un footballeur normal qu'il entre dans sa phase de plénitude. Il faudra un miracle ou un désenvoûtement pour qu'enfin l'ancien joueur de l'AJA en devienne un.

 

[cliquez sur l'image pour l'agrandir]

 


 

[Source : injuryleague.com]
 

 

Partager 
Partager sur Facebook
Twitter Mail

> sur le même thème

Marchisio, prince de Turin

Infographies


Mathieu Garnier
2014-04-04

Équipes nationales : un peu de tenue

Infographies – Ce n'est pas la mode qui décide des couleurs des sélections, mais l'histoire. Maillots, shorts, chaussettes: partons pour un tour du monde des tuniques nationales, en chiffres, en graphiques et avec une carte interactive.


Jérôme Latta
2014-03-17

Nouveaux stades : aux trois quarts pleins, ou au quart vides?

Inaugurés dans l'enthousiasme il y a quelques mois, les nouveaux stades de Lille et Nice connaissent une affluence en demi-teinte. Analyse en chiffres et en infographies.


M. Garnier, B. Gärtner, J. Latta et Nicolas P.
2014-03-03

Infographies : variations sur le classement FIFA

Contestable à plusieurs titres, le classement FIFA nous a quand même inspiré une série de représentations visuelles des rapports de force au sein du football européen.

 



>> tous les épisodes de la série "Infographies"

Sur le fil

Suivez @a_la_nantaise pour un livetweet édifiant des #AssisesSupportérisme.

Robin Friday (1952-1990), suite de la saga sur @teenagekickscdf: http://t.co/73bZYh1sl2

RT @a_la_nantaise: N. Hourcade: "Malheureusement en France le rôle des supporters n'est pris en compte que sous le prisme de la sécurité et…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 02h11 - Gouffran direct : La route sera longue quand-même. Ça fait une belle fin de semaine pour un partisan de l'OL et du... >>


Championship manager, des origines à nos jours

aujourd'hui à 00h41 - Tricky : Ah oui j'en ai une : on ne peut vraiment pas te faire ne pas arrêter ? >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h31 - Coach Potato : Julow aujourd'hui à 22h10 Ne rentre pas tout de suite dans ta cabane au fond du jardin.... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h15 - Dylando : Et pendant ce temps-là, Cavani est convoqué pour sa simulation: "Commission de visionnage La... >>


Alpins perdus

aujourd'hui à 00h08 - Tonton Danijel : 0-0 à Valence, le dernier but marqué depuis la frappe de Belfort à Consolat est un penalty de... >>


Toujours Bleus

17/04/2014 à 23h39 - I want my Mionnet back : RéveilléHier aujourd'hui à 20h26 Ah ben moi j'étais resté assis avec ma casquette, à... >>


Les Princes de Louis II

17/04/2014 à 23h38 - L'Abel et l'Ebert : Une énième réaction pour dire que c'est dommage et frustrant. Il y avait de la place pour passer... >>


En rouge et noir !

17/04/2014 à 23h14 - Belmondo Bizarro : Je viens de me rendre compte que le 3 mai au soir je serais sur la route du retour de vacances...... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

17/04/2014 à 23h10 - Giresse au bout de mes rêves : Il y en a bien d'autres à mon sens,tel que Monaco pour citer le premier qui me vient à l'esprit >>


In barry we trust

17/04/2014 à 23h00 - Run : 85 signe avec les Alouettes de Mtl. Premier twit en francais: "Comment j'emmène ma ferrari à... >>


Les brèves

jouer derrière

"Chelsea ne s'avoue pas vaincu" (Canal+). Seulement une demi-douzaine ce soir-là chez John Terry.

Chelski comme Schumacher

"Chelsea est encore tombé !" (lequipe.fr)

Rio de généraux

"Rio : intervention militaire." (sport24.com)

prêtre défroqué

"Les Young Boys surpris." (lequipe.fr)

Youssou N'Dour +1

"Keita, huit secondes, un but." (lequipe.fr)