auteur
timath

Du même auteur

> article suivant

Ode à la deuxième division

> article précédent

Le jazz expliqué aux footeux

> article précédent

Le voyageur romantique

Jazz / football : qui aime qui

Quel jazz écouter quand on aime tel club, quel club supporter quand on aime tel jazz?

Partager


Tu aimes le Jazz-Fusion : créé au tout début des années 70, on y retrouve le pire comme le meilleur - mais dans l'ensemble, mises à part les meilleurs années, le plus souvent une soupe assez indigeste. Malgré quelques prestations enthousiasmantes, le genre cultive l'auto-caricature, et l'on retient surtout les tricoteurs sans âme, les branleurs de manche démonstratifs, les starlettes capricieuses et les purges interminables. Ses fans sont parfois méprisés par les autres amateurs, mais ils continuent à s'accrocher dans l'espoir d'un renouveau jamais vraiment confirmé...
... tu es supporter du Paris Saint-Germain.

 


Tu aimes le Smooth Jazz : spécialiste des tubes d'un moment aussitôt oubliés, toujours présent dans les tops sans jamais marquer l'Histoire ni susciter l'enthousiasme, le genre, sous une apparente modernité, apparaît déjà extrêmement daté. Musique d'ascenseur, calibrée jusqu'à l'insipide par les services marketing, jamais trop agressive ni trop ambitieuse, ses acteurs sont soucieux de renvoyer une image parfaitement lisse, expurgée de tous les excès dont on sait ce milieu coutumier. Sans doute considèrera-t-on dans vingt ans son hégémonie comme une parenthèse un peu fade...
... tu es supporter de l'Olympique Lyonnais.

 


Tu aimes le Jazz Manouche
: les allergiques, et ils sont nombreux, vous le diront sans doute : c'est toujours pareil, ça fait 60 ans qu'on entend la même. N'empêche, ce genre un peu à part est immédiatement reconnaissable à son atmosphère particulière, très typée, chaleureuse, méridionale, festive, passionnée, excessive, un peu à l'arrache, souvent explosive, et si l'on ne vit plus guère grâce à lui de soirées inoubliables, il nous donne au moins l'occasion de s'amuser le temps d'un apéro avant de retourner à de la vraie musique, plus élégante mais tellement plus chiante...
... tu es supporter de l'Olympique de Marseille.

 


Tu aimes la Bossa Nova : une vague pas trop violente qui nous vient du grand sud, et même d'un autre pays. Son ambiance tout en douceur, sa chaleur estivale procurent une impression de vacances perpétuelles, légèrement mélancoliques, exprimé depuis un cocon ouaté où les mêmes mélodies ronronnent inlassablement. Un peu passé de mode, mais a parfois produit de belles choses...
... tu es supporter de l'AS Monaco.

 


Tu aimes le Jazz-funk : terriblement marqué par les années 70 dont il porte le lourd héritage, jusqu'à y être parfois encore englué, ce petit frère de la soul et du funk s'évertue à colorer une ville industrielle sinistrée au climat glacial, sur fond de revendications sociales. Les malheureux de passage pourront se consoler au contact d'un public chaleureux (il n'y a pas grand-chose d'autre à faire...), prouvant que si les stars du passées sont parties le groove continue à vibrer...
... tu es supporter de l'AS Saint-Étienne.

 


Tu aimes le Cool Jazz : solidement implanté sur la côte ouest, le genre traine une image un peu bourgeoise, voire guindée. Sorti des années 40-50 qu'il n'a jamais vraiment quittées, il poursuit un chemin sans surprise sur le tempo lent des balades qu'il affectionne. Fondu dans le paysage avec ses barons indéboulonnables et ses grands noms du passé, il est un peu ignoré de tous, voire sujet à un dédain poli, mais il est toujours agréable de le retrouver de loin en loin le temps d'un bon vieux classique, avant de le ranger sagement jusqu'à la décennie suivante...
... tu es supporter des Girondins de Bordeaux.

 


Tu aimes le New Orleans Jazz : la bonne vieille recette qui marche toujours. Né des premiers balbutiements du siècle dans un port industriel au contexte social difficile, son succès non démenti ne le coupe pas de ses traditions et d'une certaine atmosphère à l'ancienne: accents gouailleurs, ferveur populaire, fidélité aux vieilles gloires du cru, des stars planétaires mais l'orchestre avant tout ; tout le monde connait la rengaine, et malgré des hauts et des bas la légende perdure...
... tu es supporter de Manchester United.

 

 

 


Tu aimes le Bebop : quand les gens qui n'y connaissent rien évoquent le jazz, c'est à ce genre-là qu'ils pensent. Référence absolu en matière de beau jeu – au grand dam de certains connaisseurs adeptes de styles moins clinquants –, temple de la virtuosité et de l'excellence technique, ses spécialistes s'emploient à multiplier les notes à un rythme infernal - jusqu'à répéter des phrases un peu stéréotypées. Rançon du succès, son excès de brillant et sa popularité peuvent finir par agacer...
... tu es supporter du FC Barcelone.

 


Tu aimes le Free Jazz : il faut une bonne dose de passion et de patience pour se plonger dans cet univers particulier. Pas des plus agréables au premier abord, le genre est souvent caricaturé, voire voué aux gémonies par tous les censeurs avides de conclusions hâtives, pourfendeurs de ce qu'ils considèrent comme un élitisme déconnecté des goûts du public. Il faut avouer que suivre ces oiseaux-là relève parfois du sacerdoce tant ils ne font pas grand-chose pour se rendre aimables, chacun semblant jouer dans son coin sans s'écouter ni se répondre, sans leader, sans mélodie, sans harmonie, sans rythme...
... tu es supporter de l'équipe de France.

 

 

Lire aussi
"LE JAZZ EXPLIQUÉ AUX FOOTEUX"
 

Partager

> déconnerie

Pizza Munegu

> sur le même thème

Le jazz expliqué aux footeux

Cultures football


Gilles Juan
2020-08-26

Peut-on ne pas avoir de regrets ?

Minichro – C'est le mot d'ordre d'avant une finale, qui intime de "ne pas avoir de regrets" après. Ça veut dire quoi, et est-ce possible? 


Gilles Juan
2020-08-18

Peut-on enculer l’Europe sans être homophobe?

En PLS pour avoir cité PNL, les communicants de Winamax peinent à défendre leur dernier tweet provocant. Et pour cause. 


Marion Rousset
2020-07-11

À l'école, le début d'une nouvelle récré

Dans les cours de récréation, le football et les garçons prennent toute la place en reléguant les filles dans les marges. Mais des écoles repensent leurs espaces pour plus d'égalité et de mixité.


>> tous les épisodes du thème "Cultures football"

Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 17h01 - lyes : Et puis la confiance en soi qu'il faut pour assumer le costume de Zardoz... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 16h53 - M.Meuble : Bon Halfpenny est definitivement perdu pour le haut niveau.Mourad l'avait bien marabouté apres sa... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h31 - Pascal Amateur : @cachacoDe toute façon, et comme le souligne Joey, je ne peux évoquer que ma pratique, et un... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 16h17 - Lucho Gonzealaise : gimlifilsdegloinaujourd'hui à 15h18Surtout, le FC Porto est, sur le papier, largement favori,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 16h14 - Pascal Amateur : Grace de Monaco "Rennes dans le dur." (lequipe.fr) >>


CDF sound system

aujourd'hui à 16h02 - Pascal Amateur : Tu ne veux pas que je te sorte de ta retraite ? Ça serait peut-être bien. Rien d'écrit, non,... >>


Flower of Scotland

aujourd'hui à 15h57 - Dan Lédan : Seul point noir de sa bio..Et il est passé du Celtic aux Rangers parce qu il s est vu refuser des... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 15h22 - RP : Le GP précédent était également diffusé sur TMC, j'espère que tu as regardé? J'y ai pensé... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 15h18 - CHR$ : Bon au rythme où ça va l'évidence Clara Matéo va s'imposer à tout le monde et suffire à nous... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 14h27 - 2Bal 2Nainggolan : L'échappée reste contrôlée par la Jumbo, présence de Gaudu être Martin oblige... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)