auteurs
Michaël Grossman et Thibault Lécuyer

> article précédent

Star wars : l'attaque des Gones

> article précédent

La tactique à l'envers du PSG

Les 85 fautes de L'Équipe

Après la publication des "85 fautes d'arbitrage de la saison" par lequipe.fr, la cellule "tiens, prends ça dans ta face" des Cahiers s’est amusée à dresser la liste des 85 fautes de jugement de L'Équipe... qui n'a pas eu besoin d’une saison pour atteindre ce total. Récapitulatif garanti sans assistance vidéo.
Partager
Le récapitulatif de L'Équipe précisait que les erreurs arbitrales consignées "bien sûr, influent parfois directement sur le score de la rencontre". Outre qu'elle constitue un procédé assez indigne, cette liste est, de surcroît, truffée d’approximations (les mains involontaires non sifflées y sont considérées comme des erreurs), elle inclut des décisions sorties du contexte de la rencontre et des décisions "discutables" systématiquement portées au débit de l’arbitre. Comme, par exemple, le "deuxième carton jaune à Ilunga pour un pseudo gain de temps sur une touche", ou encore le "manque de psychologie de l'arbitre qui débouche sur une expulsion de Kombouaré".

Une "erreur" par jour
Il s’agissait donc de s'amuser à dresser la liste des 85 fautes de jugement de L'Équipe qui, bien sûr, "influent directement sur la perception de l'ensemble des amateurs de foot, et prioritairement sur la difficulté d'arbitrer dans les divisions inférieures". Conclusion: les arbitres sont battus à plate couture par la rédaction du quotidien du sport et de l'automobile. Sur la seule période du 15 juillet 2007 au 4 octobre 2007, pourtant marquée par le Tour de France et la préparation de la Coupe du monde de rugby, et donc peu propice aux éditos à l'emporte-pièce habituellement truffés de jugement erronés, nous avions nos 85 erreurs, soit au bout de 81 jours. L’exploit reste de taille: L'Équipe publie plus d’une information erronée par jour. Et si le quotidien avait été jugé sur la même durée que les arbitres, le compteur aurait dépassé 250.

Évidemment, on y trouve beaucoup de transferts annoncés au pifomètre, de prédictions foireuses et de conclusions définitives à partir de bribes de matches ou d’information – trois fondamentaux du métier –, mais on pourra également sourire d'informations simplement fausses, de scoops reniés le lendemain et de spectaculaires manifestations de mauvaise foi.
Reste à savoir si, sur une saison, les erreurs des journalistes de L'Équipe s’équilibrent. Et combien de temps il faudra à un de nos lecteurs pour aller chercher les 85 erreurs des Cahiers du football.
 
* * *

16/07/2007

1. Signorino et Cetto vers l’étranger.  […] les défenseurs nantais Franck Signorino et Mauro Cetto devraient quitter la France. [...] Cetto, lui, est pisté par Valladolid, mais surtout par Majorque et Benfica.
• Cetto jouera à Toulouse

18/07/2007

2. L'équipe des partants (voir ci-dessous), privée de gardien de but (aucun n’a quitté la Ligue 1 pour l’étranger) est impressionnante, composée en majorité d’internationaux confirmés, titulaires indiscutables dans leurs sélections.
• Dans cette "équipe", seuls Abidal, Ribéry, Malouda et Seydou Keita peuvent être considérés comme titulaires dans leur sélection.
3. Trois pièces maîtresses du système Domenech qui ont respectivement choisi de rejoindre le Bayern, Chelsea et le FC Barcelone, des clubs mythiques qui seront en tête de leurs Championnats et qui lutteront assurément pour le prochain trophée de la Ligue des champions.


24/07/2007

4. Désormais, Auxerre ne joue plus le maintien.


25/07/2007

5. Monaco va pouvoir s’appuyer sur un groupe de joueurs qui se connaissent parfaitement, qui cohabitent facilement et s’apprécient.


27/07/2007

6. Le patron de la Ligue ne se contentera pas pour autant de financer l’arbitrage sans pouvoir peser sur son évolution. Il s’est adjoint, en mai, les services d’un conseiller, Claude Colombo ? […] L’ex-arbitre international va décortiquer chacune des journées de L 1. Les arbitres sont prévenus: avec Colombo à l’affût, plus aucun impair n’échappera désormais à ceux qui les paient.


27/07/2007

7. Nouvel homme fort du sportif, Guy Roux prend donc progressivement ses marques au sein d’une organisation performante.


29/07/2007

8. Pascal Feindouno souhaite quitter Saint-Étienne. Après avoir cru poursuivre sa carrière en Angleterre, à Birmingham, il devrait finalement évoluer en Arabie Saoudite.

9. Deux noms ont à nouveau circulé, hier, en Bretagne: ceux de Gyan Asamoah (21 ans), l’attaquant ghanéen de l’Udinese (ITA) et du Brésilien Marcio Emerson Passos (28 ans), actuellement sous contrat avec Al-Saad (QAT). L’arrivée d’un de ces deux joueurs, chers, exclurait évidemment le retour de Sylvain Wiltord dans son club formateur.
• Wiltord et Emerson signeront à Rennes


30/07/2007

10. Wiltord ne sera pas Rennais.

11. À Paris, la prudence a fini par draper les pronostics estivaux. Prudence logique au regard de son classement moyen – 11e – sur les trois dernières saisons et de la rareté, finalement, de ses participations à la C 1. Mais prudence excessive, peut-être. Ce PSG recèle assez d’atouts pour finir dans les cinq, voire dans les trois premiers, mais s’est bien gardé de le crier sur tous les toits.

12. [Paul Le Guen] tempère les optimismes, mais est aussi, à lui seul, une raison de croire en une saison heureuse. Pour la première fois depuis longtemps, Paris possède un entraîneur qui ne pâtit pas d’inexpérience.

13. Les huit matches de préparation du PSG (six victoires, deux défaites) ont creusé le sillon qui lui avait permis de sauver sa peau en L 1 en avril-mai. Un système défensif appliqué (3 buts encaissés) et un jeu de passes propre, qui progresse ligne par ligne, bannissant les longs ballons infructueux.

14. Dans l’histoire, les zones d’ombre se raréfient, tout juste tapies dans les recoins du clan sud-américain (Yepes, Gallardo, Rodriguez, Bueno), dont l’avenir au club est incertain. Mais rien de nature à ternir l’atmosphère d’un groupe qui ne semble pas traîner de séquelles de la saison passée.


01/08/2007

15. La saison passée, seuls 342 supporters indésirables ont été privés de matches. Alors que la législation doit se durcir et que le fichier des interdits de stade doit être livré avant la fin de l’année, Frédéric Thiriez (notre photo), président de la Ligue de football professionnel, prône la fermeté.

16. Le PSG et Monaco semblent se relancer.

17. Toulouse, Rennes, Lens ou Bordeaux ont des arguments.

18. Mais à trois jours du coup d’envoi de la nouvelle saison de Ligue 1, un club, un seul, apparaît de taille à contester l’insolente hégémonie de l’Olympique Lyonnais sur le football français et à empêcher le sextuple champion d’aligner un septième titre d’affilée. Il s’agit de l’OM…

19. On ne changera jamais Marseille, mais on a peut-être changé l’OM, soudain exemple de stabilité et de raison. Le  triumvirat Diouf-Anigo-Émon est toujours là.

20. La répression [concernant les dérapages à l’intérieur des stades] va se durcir.

21. Le Brésilien (Fred) figurera donc bien sur la photo officielle du club programmée ce matin, à Gerland. Il y côtoiera Wiltord qui, comme ses coéquipiers, a renoué avec l’entraînement après quarante-huit heures de repos.
• Lu dans L'Équipe du 2 août: "Hier matin, l’attaquant international n’a pas posé sur la photo officielle"


02/08/2007

22. L’OM encore plus prêt. Nous avons analysé l’intersaison des principaux clubs de L 1. Une tendance se dégage en faveur de Marseille.

23. Mais, en grattant, que voit-on dans la hiérarchie de juillet ? On y retrouve un trio de leaders qui ne sera pas loin du compte en fin de saison, avec Paris dans l’ombre des deux Olympiques.

24. En clair, si Wiltord et Lyon parviennent à rompre à l’amiable le contrat qui les lie, Saint-Sernin sortira le contrat promis à Wiltord. Mais il ne mettra pas la main à la poche pour faciliter la transaction.
• Lu dans L'Équipe du 22 aout: "Le Stade Rennais aurait versé 1,5 million d'euros au club rhodanien pour le libérer de son contrat".


03/08/2007

25. Le PSG de Paul Le Guen semble poussé par un élan différent et la reconstruction de sa défense peut donner un autre sens à ses qualités offensives naturelles.

26. Les Monégasques ont autant de moyens, voire un peu plus, que Bordeaux ou Toulouse, les autres candidats naturels au podium.

27. Trois autres clubs ont le profil pour se mêler à la lutte : Lens, avec Guy Roux, Rennes, qui ne s’est pas vraiment rajeuni non plus, et Saint-Étienne, pour peu que les effets de son étrange double présidence s’estompent.

28. Les départs de Malouda, Abidal, Ribéry, Tiago, Yaya Touré, Mavuba, Faubert, Sagna, Darcheville, Seydou Keita, Odemwingie, Édouard Cissé, Utaka, Melchiot, Rozehnal, Ismaël Bangoura ou Diakhaté privent la compétition d’acteurs majeurs.


03/08/2007

29. La blessure à la cheville de Samir Nasri en amical s’avère un contretemps plus qu’un coup dur.

30. Plus que jamais, l’OM possède un capital confiance et une sérénité impressionnants.

31. Ricardo est décidé à tout miser sur le talent des attaquants monégasques pour gagner des matches.

32. Lassana Diarra n'ira pas à Arsenal.


06/08/2007

33. Les fondations semblent plus solides que l’année dernière. Quand on ajoute que Zenden s’en est intelligemment sorti et que Nasri va revenir vite, la situation est loin d’être désespérante.

34. [Landreau] a réalisé trois arrêts de classe et rassuré une défense pas toujours à l’aise. Il est dans la lignée de ses six derniers mois au PSG et prend une dimension de plus en plus importante dans le vestiaire. Son calme et son autorité naturelle sont des atouts sur lesquels Paul Le Guen devrait s’appuyer cette saison.


07/08/2007

35. Sochaux: Tosic s’en va, Betao arrive. [...] le club franc-comtois devrait faire signer pour quatre ans le défenseur central brésilien Ebert Willian Amâncio, dit Betão.
• Betao ne signera pas à Sochaux.

36. Cette arrivée pourrait ne pas être la dernière puisque Sochaux serait prêt à offrir un contrat de quatre ans à Anthony Le Tallec, que Liverpool lui avait déjà prêté la saison passée.
• Le Tallec ne signera pas à Sochaux.


09/08/2007

37. Les Verts, qui ont donc déjà engagé huit joueurs (Payet, Tavlaridis, Douala, Matuidi, Gigliotti, Varrault, Nivaldo, L. Nilsson), n’ont pas pour autant terminé leur campagne de recrutement.


11/08/2007

38. Le processus Ricardo, tendance audace maîtrisée, est en gestation.

39. La Ligue des champions ou le standing de l’OM n’y peuvent rien: M’bami veut simplement enfiler une tenue de titulaire.

thuram_vieira.jpg
"Si, si, on reçoit bien L'Équipe au château".


12/08/2007

40. La colère que Jean-Michel Aulas a exprimée, hier, en salle de presse du Stadium, visait également à essayer de sauver ce qui pouvait l’être. C’est-à-dire Kim Källström, le milieu de terrain suédois, expulsé logiquement à la 35e minute pour avoir craché en direction du quatrième arbitre.
• Bizarrement, cet événement sera consigné six mois plus tard dans les 85 fautes d'arbitrage de la saison.

19/08/2007

41. Qu’une défaite lyonnaise à Lorient (1-2) apparaisse à ce point naturelle, en ces instants où l’OL vacille, dessine le bouleversement du profil de l’ancien ogre de la Ligue 1, et l’érosion de sa menace dans le pays. […] Ce Lyon-là est devenu ordinaire. Jean-Michel Aulas, lui, a choisi le déni.

42. Un attaquant, qui remplacera numériquement Wiltord, va arriver.

43. Monaco, c'est du sérieux!

44. Ziani, une voie à suivre.


20/08/2007

45. Lyon, l’état d’urgence - L’OL a deux joueurs à trouver et un esprit à retrouver pour redevenir une équipe de haut niveau. Une équipe devenue ordinaire, dans son comportement, dans ses résultats, et dans son destin désormais : elle a besoin de gagner son prochain match pour retrouver de la confiance. Comme les autres équipes de sa nouvelle région de résidence, dans la deuxième moitié du tableau.

46. Monaco revoit le soleil. Monaco a sans doute matière à redorer son blason.


20/08/2007

47. Éric Carrière, auquel Roux préfère Kalou, n’a sans doute pas d’autre solution que de quitter Lens.

48. La piste menant à l’international islandais de Barcelone Eidur Gudjohnsen (28 ans) est toujours considérée comme active. […] L’Islandais serait sensible à l’idée de disputer la Ligue des champions avec l’OL.


22/08/2007

49. Le Real Madrid n’étant plus intéressé, il ne reste que deux solutions à Heinze: soit il reste à Manchester […] soit il file à Lyon, qui serait prêt à débourser 12 millions d’euros pour l’acquérir.

50. La piste menant à Jean-Alain Boumsong semble s’évanouir.

26/08/2007

51. M’Bami vers Birmingham City. Modeste Mbami (24 ans) s’apprête, comme l’an passé, à être transféré dans les derniers jours du marché des transferts. L’OM et Birmingham City ont trouvé un terrain d’entente sur une indemnité de transfert de 3M€.

52. À partir de quel moment l’Olympique Lyonnais est-il passé du refus de la défaite au refus de l’évidence ? […] il doit glisser jusqu’à la seconde moitié du tableau pour constater son classement et les dégâts […] Et l’OL en est là de son début de saison, qui le voit occuper la chronique dans les mêmes proportions où le PSG l’entretenait dans ses années les plus brûlantes.


30/08/2007

53. Pendant que Marseille, Lyon ou Paris avancent à un rythme inégal, l’ASM fonce vers une tête de Championnat qui lui pend au nez. En arrivant à Bordeaux, samedi prochain, l’ex-entraîneur des Girondins pourra afficher des statistiques qui démentent en partie sa réputation de coach défensif.


31/08/2007

54. L’UEFA ne mésestime pas, il est vrai, le poids du G 14 et le risque de sécession des grands clubs européens, que le basket a connue en 2000.
• Six mois plus tard, le G14 sera dissous.
55. Pour des raisons financières et de commodité, José Anigo pourrait monter en première ligne. […] À moins que l’actionnaire majoritaire du club, Robert Louis-Dreyfus, éloigné des terrains pour des raisons personnelles, n’impose à son retour un nouveau responsable technique, qui pourrait être Didier Deschamps.

56. En fin de contrat à l’OM, le Camerounais Salomon Olembé (26 ans), qui peut jouer au milieu et en défense, devrait s’engager aujourd’hui avec le FC Metz pour un ou deux ans.

equipe_vent.jpg
Le saviez-vous ? Le vent contenu dans un édito de L'Équipe permet de se rafraîchir les idées.

01/09/2007

57. Trois mois après son départ de Bordeaux, Ricardo retrouve ce soir le stade Jacques-Chaban-Delmas […] Entre ces images contradictoires renvoyées par le Brésilien, il y a une réalité: lors de son passage à Bordeaux, Ricardo avait remis les Girondins à flot et il est en train de faire exactement la même chose à Monaco.


05/09/2007

58. Auxerre, la chute sans fin ? - L’AJA, déjà battue six fois, est plongée dans une telle crise que son maintien en L1 paraît déjà compromis.

59. Le Mans a trouvé le latéral droit de métier qu’il cherchait depuis le départ d’Olivier Thomas à Nantes. Il s’agit de Hatem Trabelsi, trente ans, libre après une saison passée à Manchester City, où il a disputé vingt matches de Premier League.


08/09/2007

60. Landreau, tout en haut. Le gardien du PSG s’avance vers une soirée immense, adossé à une confiance et une technique proches de leur apogée. Être fort. Et paraître fort. Landreau joue des deux. […] C’est une forme de talent sans laquelle rien ne lui serait probablement arrivé. Ni l’intronisation dans le but nantais à dix-sept ans, ni la résistance à l’immense crainte de la relégation.


09/09/2007

61. [Lassana] Diarra, nouvelle star - C’est un match monumental de caractère que le nouveau joueur d’Arsenal a sorti. Il a marqué les esprits. Et des points vers un statut de titulaire au poste. A priori, Clerc aura du mal à revenir.


14/09/2007

62. On n’attendait pas de Domenech qu’il dénonce les défaillances individuelles, dans un élan de franchise quasiment suicidaire. Mais on l’a connu plus convaincant dans ses idées. Une telle retenue dans l’analyse, si rare chez lui, marque une rupture sensible. Comme si sa volonté farouche de ne rien dire et de ne rien justifier cachait quelque chose de plus indigeste que la défaite. Sur ses propres responsabilités, par exemple?

63. Monaco vers le G14 - L’AS Monaco devrait rejoindre Lyon, Marseille et le PSG.

64. Le G14 nouvelle formule, qui conservera son siège à Bruxelles mais installera une antenne en Suisse, va aussi changer de nom.


16/09/2007

65. Le temps qui passe accentue les interrogations olympiennes, souligne cruellement les faiblesses d’un club dont l’ambition s’effrite au rythme de ses claques à domicile. Le staff olympien, étonnamment passif après la défaite, refuse la notion de crise. Dans le déni de la réalité du terrain, il est difficile d’être plus efficace.

66. Samir Nasri, volontaire, ne peut masquer l’incroyable faiblesse d’ensemble. Et les incohérences générales. […] La vente de Ribéry rappelle la vente de Didier Drogba. Même erreur de casting. Comme si la réflexion s’était arrêtée aux simples cartes de visite, sans tenir compte de la complémentarité.

67. Arrache a montré des bribes de son talent et mériterait d’être revu.

68. Pape Diouf, dont le défaut majeur reste sa difficulté à prendre des décisions, ne peut rester inerte devant ce fiasco annoncé.

69. Dalmat monte en puissance.


metsu_journalistes.jpg
Je n'écrirai plus jamais que l'arrivée de Bruno Metsu est imminente.
Je n'écrirai plus jamais que l'arrivée de Bruno Metsu est imminente.
Je n'écrirai plus jamais que l'arrivée de Bruno Metsu est imminente.



17/09/2007

70. [Albert Émon] pourrait bientôt laisser la place à un duo José Anigo-Michel Flos, respectivement directeur sportif et entraîneur de la CFA 2.


20/09/2007

71. Diouf veut Metsu.
• Pape Diouf a toujours nié avoir contacté Bruno Metsu, avant, pendant et après les négociations avec Eric Gerets. Le soir du prétendu rendez-vous fixé avec l’entraîneur des EAU, le président de l’OM a bien pris un avion, mais pas pour Paris. A 23h, le site officiel annonce l’arrivée de Gerets le lendemain.

23/09/2007

72. La piste prioritaire mène à Bruno Metsu, l’homme dont Pape Diouf a toujours rêvé. Quitte à tomber, Diouf aimerait le faire avec ses idées, avec ses hommes, donc avec Metsu.


24/09/2007

73. Diouf rêve toujours de Bruno Metsu pour remplacer Emon. Le président possède la surface financière pour attirer l’entraîneur en contrat avec les Emirats Arabes Unis grâce aux revenus TV et à la vente de Ribéry au Bayern Munich. Metsu, lui, se verrait bien enfiler le costume olympien et prouver que sa méthode fonctionne en France.

74. Quels autres projets se dégageaient [en dehors de la probable arrivée de Metsu] ? La montée d’un cran de José Anigo dans un rôle de manager général à l’anglaise. La titularisation de Gragnic, alors qu’il ne participait pas à la mise en place tactique de la veille, laisse à penser (chez les joueurs) à une décision du directeur sportif.

75. Les décideurs ont dressé des listes des entraîneurs sur le marché, ont évoqué des hommes libres comme Guy Lacombe, Jacques Santini ou Zdenek Zeman, l’ancien boss de la Lazio ou même Vahid Halilhodzic, qui ne serait pas insensible à un pari sur la Canebière. La piste Eric Gerets est aussi à l’étude.

76. À trop tergiverser, le doute pourrait s’installer et la crise enfler. Marseille ne s’en sortira pas sans une volonté présidentielle. Sans un geste fort. Le président en est conscient. Il avait promis un électrochoc. S’il décide d’aller au bout de sa logique, il tentera d’obtenir Metsu.


24/09/2007

77. Jean-Michel Aulas […] a choisi de s’en prendre à L'Équipe, évoquant "scandale", "faute professionnelle" et  "sanctions", avant d’en appeler à la "déontologie". Quels sont les crimes commis par L'Équipe? Avoir osé écrire que l’Olympique Lyonnais, battu (0-3) par le FC Barcelone en Ligue des champions, n’était pas actuellement au mieux de sa forme. Avoir osé faire son métier: informer. On est en droit d’exiger autre chose de la part du président du premier club de football français que le recours à un procédé aussi éculé que grotesque. Il est arrivé à un moment de son histoire où il ne doit redouter ni la critique ni l’épreuve de la vérité.
• Depuis cette saison, L’OL bénéficie en certaines occasions à L'Équipe du traitement jusqu’ici réservé à l’OM et au PSG: spéculations, procès d’intentions, extrapolations, conclusions à l’emporte-pièce. Lire "Tirs de mortier entre L’OL et L'Équipe".

25/09/2007

78. Bruno Metsu est plus que jamais dans le viseur. Diouf et José Anigo seraient-ils allés à Paris rencontrer Bruno Metsu? Un rendez-vous était en tout cas prévu. […] Diouf le veut. Des négociations sont engagées.
• Le lendemain matin, le titre suivant barre la une du quotidien: "L’OM CHOISIT GERETS", précisant en page 3: "L’information a été officialisée par le site Internet du club marseillais après 23 heures hier soir".

26/09/2007

79. Il faut rappeler que Gerets avait déjà été pressenti au club la saison passée. […] Ce choix rayé, Gerets est donc revenu comme le candidat le plus évident. L’OM ne s’est pas éparpillé sur des chemins de traverse et a vite sérié ses priorités. Pas question de lancer des recherches tous azimuts, d’alerter la terre entière.
• Cf. erreur 75

27/09/2007

80. On ne compte plus, sur le banc, les chansons de geste de Gerets, capable de simuler un tacle ou une reprise de la tête dans une sorte de remake belge de Luis Fernandez.
• On n’a pourtant pas vu entraîneur plus stoïque sur son banc en L1 depuis Robert Herbin. Une sorte… d’anti-Luis Fernandez, en fait.
81. Dominique Cuperly devrait travailler à ses côtés ce matin, et le technicien belge pourrait peut-être obtenir par la suite un adjoint supplémentaire. Il semble qu’on se dirige vers une solution interne : dans un club bardé de diplômés (F. Passi, Larièpe, Brisson, Durand), l’un des quatre pourraient décrocher le poste.


28/09/2007

82. C’est finalement à Lyon que le mode de fonctionnement et la personnalité du nouvel arrivant suscitent le plus de réticences. C’était déjà le cas pour Gérard Houllier la saison dernière. La seule surprise vient de la précocité de ces critiques. Et de leur virulence. Pour l’instant, Alain Perrin a choisi de jouer l’apaisement et de "dédramatiser au maximum". Mais la spirale de l’échec peut très vite le désigner comme un fusible idéal.

83. Jean-Michel Aulas a répété que les prochains droits télé ne seraient "pas inférieurs à 750 millions d’euros" par saison. […] Ce montant de 750 millions n’est pas lancé par hasard, […] Cette estimation avait déjà filtré en juin dans les coulisses de l’assemblée générale de la LFP, à Metz. Elle est aussi avancée par plusieurs spécialistes travaillant sur les appels d’offres.


30/09/2007

84. En route vers les records. La victoire à Leverkusen confirme les impressions d’avant saison: ce Bayern peut entrer dans les annales. […]Munich pourrait même se lancer dans une excitante course aux records. Quelques chiffres à connaître. Sa marge la plus nette sur son second? Seize points en 2002-2003 dans un Bayern version Hitzfeld, déjà. Avec 22 buts inscrits et 3 encaissés, le groupe s’attaque aux 93 buts marqués et 29 concédés de la saison 1972-1973, année où les Bavarois avaient enregistré 25 victoires, leur total le plus élevé.
• Il ne reste plus que six journées au Bayern pour remporter neuf victoires supplémentaires, marquer 42 buts et prendre encore sept points de plus que son dauphin.


02/10/2007

85. C’est juste que ce soir [de Lyon-Glasgow], face à la quasi-interdiction de l’échec, Lyon va marcher sur un fil duquel il risque de tomber à tout moment.[...] L'équipe lyonnaise ne risque pas de faire la fière face à l’autre équipe de Glasgow. Elle n’a juste pas le choix, pour gagner du temps sur les délais de reconstruction comme pour avancer vers les huitièmes de finale.


04/10/2007

86. Lyon n’a pratiquement plus aucune chance de se qualifier pour les huitièmes de finale. Il reste douze points à prendre, et, compte tenu de sa différence de buts catastrophique, l’OL devra prendre sept points de plus que les Rangers ou Barcelone pour passer. Ce qui est mathématiquement possible est sportivement improbable.

87. Le président lyonnais aura traversé 2007 avec le même management mesuré des situations difficiles, n’hésitant jamais à nier l’évidence de la crise.

88. Le président lyonnais estime désormais que la Coupe de l’UEFA, dans laquelle seront reversés les troisièmes de chaque groupe, est un "bon challenge pour l’avenir". Cette acrobatie intellectuelle visant à transformer le revers le plus cuisant de l’OL moderne en conquête potentielle ne peut tromper personne: c’est d’abord un renoncement, et l’OL est en situation d’échec.
Partager

> sur le même thème

Ici gît l'hardi

Les médias et les journalistes


Jérôme Latta
2019-05-17

Comment faire du journalisme avec les stats ?

Une Balle dans le pied – Pour réellement valoriser les statistiques, les médias spécialisés doivent arrêter de lancer des chiffres qui ne disent rien, et prendre le parti de faire du journalisme avec les données. 


Nadine Zamorano
2019-04-18

L'invention du consultant

Comment s'est imposé le "consultant" de foot, dont le nom et le principe viennent du monde de l'entreprise et du conseil, et dont la fonction n'est pas toujours allée de soi?


Maxime Brun
2019-03-18

Ici, c'est "pas rire"

Tribune – L’élimination inattendue de Paris face à Manchester United a amené une ribambelle de commentaires moqueurs sur les réseaux sociaux. Un jeu auquel tout le monde n’a pas le droit de participer.


>> tous les épisodes du thème "Les médias et les journalistes"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)