> article précédent

À lenteur réelle

Tirer les leçons

Partager
En essayant de comprendre pourquoi Ribéry avait été aussi emprunté, on s'est rappelé que quand Barthez lui avait lancé "T'es constipé ou quoi?" à la mi-temps, il était devenu tout rouge en protestant très fort. Duverne l'a cuisiné et malgré un discours très confus, il a compris que Franck a été traumatisé par les cuvettes des toilettes allemandes, à cause de cet étrange réceptacle qui te permet d'examiner ta production avant évacuation par la chasse d'eau. Un truc de Wisigoth, mais bon, pas de quoi en faire un cake. Sauf que le Francky, ça lui a pas plu du tout, et il se retient depuis qu'on est arrivé. "Tu veux qu'on t'installe des chiottes à la turque dans le jardin?" lui a demandé l'intendant. "Non, pas à la turque!", il s'est mis à gueuler.

Ensuite, on a réuni les joueurs pour reparler du match, en commençant par leur demander s'ils avaient des observations à faire. Dhorasoo a levé la main: "Je tiens à faire remarquer que c'est moi qui ai la plus grosse…" Là, j'ai vu Henry rouler des yeux et commencer à se lever pour faire une rectification (il ne plaisante pas avec les choses de la vie), quand Vikash a poursuivi "… occasion du match". Ça a rassis Titi aussi sec. Cette intervention a quand même eu le mérite de mettre le doigt sur notre principal problème. On ne peut décemment pas compter sur Dhorasoo pour marquer, surtout qu'on ne joue pas la Coupe de France et qu'il n'aura pas Barthez en face de lui.

Partager

Blog de Raymond, 1ère partie: 2006


2006-07-10

Épilogue


2006-07-09

Tombés de l'Olympe


2006-07-08

La veille du grand soir


>> tous les épisodes du thème "Blog de Raymond, 1ère partie: 2006"