auteur
La rédaction

Du même auteur

> article suivant

Anelka, trop bien compris

> article suivant

Revoir Guadalajara

> article précédent

Copa America 2015 : Le Groupe A

Spirales du truc utile / du truc inutile

Certains ont fait du bien au football ou au paysage médiatique, d'autres ont enfoncé un peu plus la tête du ballon rond sous le sable. Et ça ressort par les trous de nez. 

Partager

 

Spirale du truc utile

 

La Data Room

On a trop souvent, en ces pages ou ailleurs, déploré le peu de place fait au jeu dans les médias pour ne pas saluer l’initiative de Canal+ d’y consacrer une émission entière. L’intérêt et le rythme sont certes parfois inégaux – le petit quiz Opta dépend beaucoup de la bonne volonté ou de la capacité des invités à y participer –, mais la partie palette, véritable point fort du format, est souvent passionnante, surtout quand elle met à jour des remarques globales au-delà d’actions particulières – comme une explication sur le pressing du Borussia Dortmund, par exemple. En espérant que l’expérience soit reconduite.

 

Atout: Elle a donné la parole à des analystes méconnus et pertinents.
Faiblesse: Sa campagne de pub affirmait que s’intéresser au jeu, c’était être un "geek".

 

 

 

 

Éric Carrière consultant

Au milieu du désert, une oasis de pertinence. Depuis son arrivée à Canal+, Éric Carrière est devenu le pourfendeur de la bêtise. Toujours juste et mesuré dans ses analyses, il prouve aussi qu’être passé par le FC Nantes de Jean-Claude Suaudeau ou Raynald Denoueix aide à comprendre le football (Mickaël Landreau étant un autre exemple). Pas toujours bien accompagné, que ce soit en match ou en plateau, il nous sauve régulièrement des envolées non maîtrisées du Canal Football Club, corrigeant les jugements à l’emporte-pièce de Pierre Menès, et ce sans jamais montrer aucune méchanceté.

 

Atout: C’est aussi un passionné de vin.
Faiblesse: La corruption des Cahiers par Canal+ va finir par se voir.

 

La Tribune Loire

Si la saison du FC Nantes n’a pas toujours été très emballante (voir la Spirale de la frilosité et de l’ennui), la Tribune Loire de la Beaujoire a été un régal du début à la fin de la saison, dans la lignée des années précédentes. Le kop jaune a offert à une équipe très moyenne l’une des plus belles ambiances de France, et la dixième place au championnat des tribunes de la LFP a valeur de plébiscite quand on voit que les supporters parisiens terminent deuxièmes...

 

Atout: Si ça peut tordre le cou à l’image que les pouvoirs publics ont des supporters...
Faiblesse: Regarde-t-elle vraiment les matches pour soutenir autant une attaque aussi nulle?

 

Le toit du stade Vélodrome

C’est vraiment pas de bol. Pour une fois qu’un truc marseillais faisant l’unanimité partout en France, voilà qu’il nuit aux Marseillais eux-mêmes: le toit éblouit les voisins, ils doivent porter des lunettes de soleil chez eux, ils vont s’organiser pour faire baisser la taxe d’habitation, etc. Les nases! Mais on s’en fout complètement. Pour nous, un stade se juge de l’intérieur – et même si aucun Marseillais n’accepte d’entendre “c’est top, ça résonne, comme au Parc!” c’est bien ainsi que ça se passe: c’est bien couvert, ça résonne bien (aucun problème de reflet du soleil autour du Parc, évidemment). Et en plus le toit protège du vent! Terminées les grosses rafales de mistral qui corrigeaient parfois les trajectoires des centres des arrières latéraux olympiens.

 

Atout: Protège de la pluie quand il pleut.
Faiblesse: Fait de l’ombre quand il fait beau.

 

La glacière de Marcelo Bielsa

Pendant un match, elle conserve au frais, grâce au système simple du vide d’air entre deux parois, une quantité importante de grandes bouteilles d’eau. Le volume est pratique, muni d’une poignée amovible, et n’ajoute pas beaucoup de poids au contenu. Bielsa lui a en outre trouvé la fonction de siège transportable, pour s’asseoir au plus proche du terrain, faisant réaliser à tout le monde que la tendance “fauteuil confortable” pour les bancs de touche était généralement une horreur d’un point de vue esthétique, et une contradiction sur le plan pratique. Quel entraîneur, quel joueur motivé veut suivre le match en étant vautré?

 

Atouts: Fiabilité et solidité.
Faiblesse: Les récits médiatiques ont rendu agaçante toute réunion dans une même phrase des mots glacière et Bielsa.

 

 

 

 

Spirale du truc inutile

 

La Head Cam d’Olivier Tallaron

Parmi le lot d’innovation dans la couverture des matches par Canal+, la fameuse Head Cam portée par l’homme de terrain Olivier Tallaron lors de Marseille-Rennes est la plus ridicule et inutile – une mauvaise idée de l’aveu même de la chaîne. Au-delà de la nausée qui pouvait naître à mesure des mouvements de tête du journaliste, les images étaient de moins bonne qualité et absolument pas différentes de celles que produisent les caméras habituelles. Au rugby, sur les arbitres, c’est plutôt sympa au coeur de l’action. En foot, voir vaguement depuis les yeux d’un mec assis au bord du terrain...

 

Atout: Petite taille oblige, le cadrage des interviews était foutu d’avance.
Faiblesse: Elle a quand même permis de rendre Olivier Tallaron ridicule pendant quatre-vingt-dix minutes.

 

Les trophées UNFP

On serait mal placés de regretter l’existence de récompenses alors même qu’on a relancé les Spirales, en plus de s'inspirer des trophées NBA et poursuivre le Ballon d’Eau Fraîche. Mais certaines nominations nous plongent dans l’incompréhension (les joueurs suivent-ils vraiment la Ligue 1?) et la cérémonie dans une gêne profonde. Une grand-messe moins fun que le Jour du Seigneur qui n’intéresse finalement personne, ou presque.

 

Atout: En remplacement, les Spirales deviendront peut-être les nouvelles récompenses officielles de la Ligue 1.
Faiblesse: Les tenues et expressions des protagonistes permettent d’alimenter le diaporama.

 

 

 

 

Le tennis-ballon du Club du Dimanche

L’idée, complètement improbable, a quelque chose d’amusant. Après tout… pourquoi pas? Sauf qu’on n’apprend pas grand-chose à voir Luis Fernandez et Ludovic Giuly faire un tennis-ballon sur un plateau sans recul et modifier les règles pour pouvoir s’amuser un peu plus longtemps. Un exercice un peu excluant et la manière la plus étrange de conclure une émission de télévision depuis la deuxième partie de France 2 Foot avec Guy Carlier et Philippe Lucas.

 

Atout: Ce serait une belle récompense pour le niveau général très moyen des consultants du Club du Dimanche.
Faiblesse: Enfin un exercice médiatique dans lequel Jean-Pierre Papin peut briller.

 

Doria

Recruté par Vincent Labrune contre huit millions d’euros mais sans l’aval de Marcelo Bielsa, le défenseur brésilien n’a pas disputé une seule minute de Ligue 1, avant d’être prêté l’hiver dernier à Sao Paulo. À part un tour des stades des bancs de touche et des terrains de CFA 2, Doria n’aura servi strictement à rien à l’OM, Bielsa lui préférant même les novices Sparagna et Aloe. Une injustice sportive selon les uns, qui ont vu en l’international espoir brésilien un solide défenseur qui a seulement été victime de l’entêtement de l’entraîneur argentin; logique pour les autres, pas impressionnés à l’entraînement ou en match par la bête. Doria, lui, ne devrait a priori jamais porter le maillot ciel et blanc.

 

Atout: S’il avait dû, Marcelo Bielsa serait lui-même entré en défense centrale plutôt que de faire jouer Doria.
Faiblesse: Son cas a permis de noircir des pages et des pages de journaux.

 

 

 

 

Partager

Le foot français


Jérôme Latta
2020-05-30

Était-ce une "connerie" d'arrêter les compétitions en France ?

Minichro – On peut défendre la reprise des championnats sans se mentir sur ses motivations, ni conclure que la non-reprise était un mauvais choix. 


Mevatlav Ekraspeck
2020-05-01

Top 10 : les orphelins de l’Europe

Ils sont passés tout près d'une qualification européenne, mais le destin ou leur propre faiblesse les en ont empêchés. De Brest à Toulon en passant par Thonon, notre sélection.


Jérôme Latta
2020-02-28

Quand peut-on parler d'« exploit » ?

Minichro – Qu'est-ce qui "crée" l'exploit? Comment définir un terme qui a parfois été employé à propos de la belle victoire de l'OL face à la Juventus? 


>> tous les épisodes du thème "Le foot français"

Le forum

Tout en haut du Nou Camp

aujourd'hui à 14h37 - M le Mendy : Christ en Gourcuffaujourd'hui à 13h45Pourquoi Semedo ? Il est titulaire indiscutable à droite non... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 14h35 - balashov22 : Dybala est dans le groupe. Probablement pas sur le terrain au coup d'envoi, mais restons prudents... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 14h33 - et alors : ------Et surtout en mettant en valeur la Ligérie sur PoS (et encore, l'édition a été tronquée... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 14h25 - FPZ : Je dois malheureusement vous laisser une petite 1/2 heure (je ne pouvais décemment pas partir au... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 14h25 - gurney : Ca serait intéressant de savoir qu'est-ce qui a vraiment permis la baisse en Mayenne. Quelle... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 14h23 - Mevatlav Ekraspeck : Surtout si ça frotte sur la tête. >>


O TéFéCé

aujourd'hui à 14h07 - Pascal Amateur : Un seul président envisageable : Christophe Boucher. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 13h59 - El Mata Mord : 15 points de pénalité au championnat pour Racing Point suite à la recevabilité de la... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 13h49 - casartelli : J'ai écouté ED face à PC, j'au surtout rien comprisElle veut de toute évidence ne se fâcher... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 13h47 - Danishos Dynamitos : « Très client, j'espère que les promesses tiennent sur la suite de la série »Oui c’est le... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)