> article précédent

France-Danemark : 2-0

On fait salon

Partager
Aujourd'hui c'était le match des coiffeurs, face aux chômeurs. Grégory a enfin fait parler son esprit d'équipe en prenant deux buts casquettes. Un sélectionneur aime être confirmé dans ses choix par les joueurs eux-mêmes, c'est la base d'une relation de confiance.
Après ça, on avait décidé avec le staff de regarder Roland Garros tous ensemble, histoire de bien faire comprendre aux 23 qu’il n’y avait que nous pour sauver le sport français. Manque de bol, Gaël Monfils a gagné. Dhorasoo a demandé s’il avait un lien de parenté avec Noël Mamère. Après avoir réfléchi en fronçant les sourcils, Landreau a répondu "Non, je crois pas".

À la fin du petit déjeuner, j'ai annoncé aux joueurs qu'ils auraient quartier libre ce week-end. Ribéry s'est levé et a déclaré fièrement: "Il y a trop de CRS dans mon quartier pour qu'on dise que c'est un quartier libre!" Super content, il a ensuite tourné son regard vers Thuram qui l'a approuvé silencieusement avec un demi-sourire.

Partager

Blog de Raymond, 1ère partie: 2006


2006-07-10

Épilogue


2006-07-09

Tombés de l'Olympe


2006-07-08

La veille du grand soir


>> tous les épisodes du thème "Blog de Raymond, 1ère partie: 2006"