> article précédent

La Gazette, numéro 84

> article précédent

Miss Monde

Ligue 1 : le feuilleton, épisode seize

Le championnat s'est donné un "champion d'automne" qui ne le rassure pas sur son état général. L'épisode en fait le bilan très provisoire et ne lésine ni sur les réflexions, ni sur les images à sensation.
Partager
Le mini-bilan de la mi-course Voilà donc un grand, un beau champion d'automne. Trêve d'ironie... Cette 19e journée de championnat a vu l'Olympique de Marseille s'installer en tête de la compétition pour la première fois de la saison, de façon assez opportune pour la postérité statistique, mais pas suffisamment convaincante pour nous faire croire à un sacre printanier. En fait, ce Marseille-là champion d'automne, c'est tout le symbole d'un championnat dans lequel n'importe qui peut virer en tête à tout moment, de Nice à Lyon, en passant par Guingamp ou Saint-Etienne (euh… non en fait). Leader par hasard (mais pas sans mérite), les Marseillais sont d'ailleurs conscients de la précarité de leur situation et évitent de s'emballer. Avec seulement trois points d'avance sur le sixième, la plus mauvaise différence de buts et la plus mauvaise attaque des sept premiers du classement, les Phocéens restent modestes, à la manière de Christophe Bouchet, qui souligne "des circonstances extrêmement favorables" (L'Equipe) pour expliquer ce bon classement. On verra dans un trio de poursuivants composé de Nice, Monaco et Lyon, quelques prétendants bien plus sérieux au titre: les Aiglons ont une défense de fer, même s'ils ont encaissé 7 buts sans en marquer un seul lors de leurs deux derniers déplacements. Quant à Monaco et Lyon, avec plus de 30 buts au compteur, ils peuvent laisser leurs défenses respectives se trouer de temps en temps (ce qui est rarement le cas des Azuréens…). Derrière les outsiders auxerrois, guingampais et sochaliens, la L1 abrite un ventre mou qui a pourtant un fort parfum européen: Lens, Nantes, PSG et Bordeaux occupent les 8e, 9e, 10e et 11e place, assez loin de leurs espérances initiales. Pour ces quatre-là, il faudra cravacher pour recoller aux échappés… On ne pariera pas sur leur réussite, quoi qu'une bonne surprise ne soit pas exclue pour l'un d'entre eux. Enfin, derrière, une bande des quatre risque de batailler ferme pour éviter la relégation: Le Havre, Ajaccio, Troyes et Montpellier sont bien trop réguliers dans la médiocrité pour espérer s'en sortir sans effort. Rennes, Bastia et Sedan, avec une poignée de joueurs de grands talents et de bonnes phases lors de cette première partie de saison, ont sans doute plus de raisons d'être optimistes…

Luis Fernandez sous la menace d'un poing vengeur
Les observations en vrac Après Fernandez et Bonnis voilà Eggiman. Si c'était pour mettre des tanches dans les buts, il fallait garder Chilavert. Savio marque des buts à la Djorkaeff, ce n'est pas comme ça qu'il se fera apprécier de la rédaction des Cahiers du foot. Sur la frappe lobée de Rothen, on a cru voir jouer Seaman dans les buts de Guingamp. Par solidarité avec les Montpelliérains durement touchés par les inondations, les Lyonnais ont décidé de leur donner un point. Vingt superviseurs de clubs dans les tribunes Nantes-Troyes. Ils sont venus pour Bonnevay? Éric Roy prouve que les coups de coude peuvent coûter cher. Ça y est, Rohr est moins sympa. La petite polémique Dimanche, Jean-Michel Aulas accuse la presse de "ne pas avoir épargné" son club et d'avoir qualifié ses performances de "ridicules". Lundi, L'Equipe lui rappelle que le rôle de la presse n'est pas de "participer à la préparation mentale d'une équipe". Mardi, Jean-Michel prétend finalement sur le site officiel de l'OL que ses propos ont mal été interprétés. On peut faire un vœu pour la nouvelle année ? Jean-Michel : Tais-toi.

Après le football, le rugby et le basket, Louis Nicollin va-t-il investir dans la natation?
Le marronnier Les stats sans intérêt sur le champion d'automne. La question insolite À quel gardien faut-il attribuer la passe décisive du but montpelliérain? Le geste de gardien (1) L'an passé, Vercoutre a été transféré à Lyon après un grand match face à l'OL. Cette année, c'est Montpellier qui s'est manifesté pour engager Coupet comme gardien remplaçant de Rudy Riou. Le geste de gardien (2) Runje qui s'accroupit quand il voit la mine de Camara lui arriver dessus

Les Lensois étaient affûtés, leurs crampons aussi.
La maladie locale Ronaldinho victime d'un "syndrome viral". Le syndrome qui transforme n'importe quel bon joueur en joueur du PSG? La mauvaise soirée Nestor Fabbri. Le lutin Ludovic Giuly ferait partie de la promotion du Seigneur des Anneaux. Le monsieur 50% Bakayoko transforme une occasion immanquable sur deux. L'esthète Jérôme Alonzo (L'Equipe) : "Même un vilain 1-0 contre Bordeaux nous ferait du bien". Le témoignage à décharge Jérôme Alonzo (L'Equipe) : "Sur les corners, ce n'est pas Fernandez qui est au marquage ou dans les buts". Le commentaire relativement fantaisiste David Berger (C+) : "Tainio, qui tente l'inspiration". Le commentaire moyennement précis Éric Besnard (C+) : "Everson, ancien Bordelais lui aussi". Encore un Brésilien avec un faux passeport girondin. Le commentaire moyennement encourageant Grégoire Margotton (C+) : "Du vrai Bakayoko, capable de rater une occasion…"
Partager

> sur le même thème

La Gazette, numéro 84

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h31 - Espinas : Oui, mais deux trois saisons plus tard, avec un plus de maturité du à l'expérinece acquise à... >>


Coupe de la Ligue

aujourd'hui à 18h30 - Tonton Danijel : Et malgré tous les efforts de Fredo, cette banderole restera la seule animation mémorable d'une... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 18h29 - Tonton Danijel : Je dois avouer que la présence de Bernie m'a gâché les coupes du monde 2003 et 2007, et son... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 18h22 - Mitch : Coty Week 3Titans@Jaguars 23-19Dolphins@Cowboys 10-34Bengals@Bills 21-28Lions@Eagles... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h09 - Yul rit cramé : NmS, à mes yeux, Max n'a rien tué, je place Contento tellement plus haut.Il faut que j'argumente... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 18h09 - Redalert : Et la compo est tombée avec les premières à domicile de Martin et Raphinha (et le retour de... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 17h54 - Run : Williams sait deja qu'ils ont encore 3 semestres a perdre de l'argent et m'est avis que leurs... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 17h36 - CELTIC BHOY : Redalertaujourd'hui à 15h59Merci pour le topo, c'est rassurant.-------En tout cas, la priorité du... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h22 - Le Pobga du Coman : Josip R.O.G.aujourd'hui à 16h52OLpethaujourd'hui à 15h48Là, tout ce que souhaite Mélenchon... >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 17h13 - Roy compte tout et Alain paie rien : En interdisant aux équipes qualifiées de jouer avec plus de 3 de leurs titulaires habituels. >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)