> article précédent

Revue de stress #156

Les bénéfices de la Coupe du monde ruissellent (sur les gros clubs)

Une Balle dans le pied – La FIFA va distribuer 209 millions de dollars aux clubs ayant mis leurs joueurs à disposition des sélections, suivant l'éternel principe de l'enrichissement des plus riches.

Partager

 

"La FIFA a partagé les bénéfices de Russie 2018 avec 416 clubs à travers le monde", a claironné la FIFA mardi dernier, communiquant sous ce titre les chiffres de sa générosité. Une générosité à pondérer par le constat que l’enveloppe globale de 209 millions de dollars ne correspond qu’à une fraction modique de ses revenus, estimés à 6,1 millions de dollars pour le cycle 2015-2018.

 

Dans le détail, ces chiffres confirment que le système de répartition – indexé sur le nombre de joueurs et leur temps de jeu – constitue un cas typique des mécanismes d’enrichissement des plus riches qui se sont multipliés dans le football. (…) 

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager

Le bizness


Jérôme Latta
2021-09-04

Coupe du monde tous les deux ans : l’enfer est pavé de mauvaises intentions

Une Balle dans le pied – En faisant pour la FIFA la promotion d’une Coupe du monde biennale, Arsène Wenger peine à en cacher les véritables motivations. 


Jérôme Latta
2021-08-12

Messi au PSG, entre fascination et écœurement

Une Balle dans le pied – La "marque PSG" acquiert la "marque Messi", et c’est un spectacle en soi. Ici s’exerce à plein la magie du football contemporain… 


Jérôme Latta
2021-06-11

Paris sportifs : un match perdu d’avance

Une Balle dans le pied – Dopés par la crise et une communication agressive, les paris sportifs poursuivent leur croissance malgré les dégâts sanitaires et sociaux qu'ils provoquent. 


>> tous les épisodes du thème "Le bizness"