auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article précédent

L1 :: J18 :: la Gazette // 1

Le Barça ne fait plus exception

À lire sur le blog Une balle dans le pied. Les Blaugranas ont vendu leur maillot, et un peu plus: l'idée que quelques symboles puissent encore être préservés de la marchandisation générale.
Partager
Il fallait être d'une grande naïveté, lorsque que le FC Barcelone annonça en juillet 2006 que son maillot serait désormais floqué du logo de l'Unicef (organisation à laquelle le club verse deux millions d'euros par an), pour penser que cette opération n'avait pas pour but premier de préparer l'opinion blaugrana à une fatalité: les sponsors remplaceraient bientôt l'organisation humanitaire sur une tunique catalane qui en était restée vierge durant 112 ans.
Bien sûr, la Fondation du Qatar n'est pas à proprement parler une marque commerciale, mais elle va rémunérer sa visibilité. Au prix fort. Le président du Barça Sandro Rosell peut en effet invoquer à bon compte deux arguments: l'héritage laissé par son prédécesseur Joan Laporta sous la forme d'un endettement évalué à 400 millions d'euros, et le montant record du contrat – 165 millions sur cinq ans, ce qui en fait la plus forte valorisation de maillot de club au monde.

> La suite de l'article.

une_balle_dans_le_pied.jpg
Partager

Le bizness


Jérôme Latta
2020-01-08

Le PSG vaut un milliard (prix à débattre)

Minichro – Forbes estime que la valeur du PSG a progressé de 992% pour atteindre le milliard, des supporters s'en félicitent. Mais qu'est-ce que cela signifie? 


Maxime Arnan
2020-01-06

Au Brésil, Red Bull se donne des ailes

Quatrième "filiale" de la marque dans l'élite mondiale, le Red Bull Bragantino met en œuvre, dans un football brésilien en crise, une méthode économique et sportive éprouvée… et prédatrice. 


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


>> tous les épisodes du thème "Le bizness"