auteur
Christophe Kuchly


Dé-Manager aussi connu sous le nom de Radek Bejbl. Écrit pour l'AFP et dans La Voix du Nord.


Du même auteur

> article précédent

Revue de stress #76

Griezmann-Gameiro, le cadeau de Simeone

Alors que Didier Deschamps doit composer son équipe en associant des "étrangers", Griezmann et Gameiro perfectionnent déjà leur complémentarité dans l'Atlético de Diego Simeone. Une chance inestimable pour les Bleus.

Partager

 

Ce n'est plus un secret depuis longtemps: une partie des bons résultats espagnols et italiens reposent (ou ont reposé) sur la force du FC Barcelone et de la Juventus. La force, ou plutôt le style de jeu, les habitudes auxquelles le reste du groupe n'a eu qu'à adhérer. La réussite du Portugal à l'Euro doit beaucoup au Sporting, dont plusieurs éléments de base se sont intégrés au onze après la phase de poule. Et en France? Personne ne se côtoie à l'année, la plupart des joueurs étant dans des grands clubs mais pas les mêmes. À moins que le PSG ne recrute français, ou que ses jeunes Tricolores ne fassent leur trou en sélection, les automatismes attendront. Sauf en attaque...

 

 

 

 

Et si, dans deux ans, l'impossibilité pour l'Atlético Madrid de signer Diego Costa offrait indirectement une Coupe du monde à la France? Oui, on s'avance beaucoup trop. Mais la venue de Kévin Gameiro à la place de l'Espagnol change beaucoup de choses. Désormais associés en permanence en club, Gameiro et Antoine Griezmann, qui ont en plus l'avantage d'être de bons potes, commencent à trouver des repères. Du second, on attend uniquement qu'il maintienne son niveau, ce qui est pour l'instant le cas. Mais la progression de l'ancien Lorientais dans le jeu est bluffante.

 

Plus de jeu

Face à la Bulgarie, on l'a vu faire les bons appels, les bons décrochages, les bonnes combinaisons… et surtout presser. Sans forcément être accompagné par le bloc d'ailleurs, ce qui est rarement utile quand l'adversaire sait relancer, mais l'a beaucoup été contre des défenseurs limités techniquement. Le boulot entamé avec Unai Emery se poursuit avec Diego Simeone: pressing et efforts, en complémentarité avec l'autre attaquant. Ingrate, cette partie du métier consistant à sprinter répétitivement vers l'avant a amené indirectement le but de Griezmann, et surtout permis de récupérer beaucoup de ballons sans que les partenaires ne s'épuisent.

 

De Gameiro, il ne faudra pas attendre des merveilles à la finition: très en réussite hier, il a un déchet considérable depuis le début de la saison, et pourrait facilement avoir cinq ou six buts de plus au compteur. Il est en revanche devenu un excellent partenaire, en témoignent ses trois passes décisives en Liga et multiples titularisations. Et c'est ça qui devrait grandement profiter à l'équipe de France: en plus de mettre sa star dans les meilleures conditions pour briller, aligner cette paire devant permet de proposer plus de jeu au sol sans lui faire perdre en agressivité et en intensité, au contraire.

 

Karim Benzema est un très bon joueur, mais les questions sur son absence deviendront de plus en plus rares si Gameiro s'affirme. Aligner la paire titulaire de l'un des trois ou quatre meilleurs clubs du monde est un luxe. Rien que pour le bonheur d'écrire cette phrase, merci Simeone.

 

LIRE AUSSI : FRANCE-BULGARIE - LES BLEUS TROUVENT LE POINT GG
 

Partager

> sur le même thème

Les Bleus trouvent le point GG

> Dossier

Les Bleus

Les Bleus


2018-11-21

Sans peine mais pas sans péno

 L'équipe de France a dominé l'Uruguay dans un match agréable où elle s'est retrouvée, un peu tard. • l'édito • la nalyse • les gars


2018-11-17

Sous la Coupe de Memphis

Punie de ses insuffisances par des Pays-Bas qui ont tout bien fait, l'équipe de France perd la main sur sa Ligue des nations. • l'édito • la nalyse • les observations • les gars • l'action à charge • vu du forum


2018-10-17

Et à la fin, c'est la Griezmannschaft qui gagne

Dominée et bousculée, l'équipe de France a repris le dessus sur l'Allemagne avant de lui porter deux coups fatals. L'édito • Les observations • La nalyse • Les gars • Vu du forum 


>> tous les épisodes du thème "Les Bleus"

Sur le fil

H-12 https://t.co/AyeIa8MLZe

RT @banquetteNE: Dans le dernier épisode de Banquette, @Romain_Molina évoque au micro d’@AbdallahSoidri les oligarques russes qui se paient…

[rappel] Le précieux Journal du jeu de @CKuchly nous parle de l’excellence de Messi, de la prudence de Chelsea et d… https://t.co/OLAm3XGbOZ

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 12h58 - Tricky : L’élément qu’on a oublié complètement de mentionner dans cette discussion, c’est Nick... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 12h45 - En voiture Simeone : Perso moi un city-Atletico je prends...Cela fera une belle opposition de styles genre Borg-Mcenroe... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 12h40 - Milan de solitude : Marius Taujourd'hui à 08h10José-Mickaëlaujourd'hui à 07h18Je n’ai pas regardé, mais il a dû... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 12h40 - Seven Giggs of Rhye : COTY WEEK 15Chargers@Chiefs 26-28Combien de FG de plus de 50 yards seront ratés ? 3Citez un TE à... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 12h36 - Milan de solitude : Barcelone, Porto, le Bayern, l'Ajax et Lyon sont les cinq équipes invaincues de la phase de... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h36 - Mik Mortsllak : Hokaujourd'hui à 00h41-----------L'impression sur Aouar et Tousart est confirmée par... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 12h12 - Pascal Amateur : Exact : face aux séductions de son fils, elle se cabre, elle. Bien vu, ouatzeph'Ce qui signifie... >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 12h11 - leo : La pire défaite de l'histoire à domicile en Coupe d'Europe. Face au CSKA Moscou de 2018, pas la... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 12h07 - valdo : suppdebastilleaujourd'hui à 11h03Je ne prétend pas que ce soit surprenant seulement inquiétant,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 11h30 - Pascal Amateur : ravio aérienVision d'hublot "Tousart : 'On a tous fait le job'." (lequipe.fr) >>


Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)