auteur
Myblack

Du même auteur

> article suivant

Double jeu à la française

> article précédent

Dudelange et démons

France-Luxembourg : les gars

Cette fois, c'est un lecteur qui s'y colle, ou plutôt son message sur le forum qu'on copie-colle. Merci. On n'a censuré que ses notes, étant philosophiquement contre.
Partager
=>> Myblack – mardi 12 octobre 2010 - 23:55


Hugo Lloris
Une sortie douteuse en première mi-temps sur un ballon en profondeur. S’est gratté le nez deux fois (23e, 53e). Peu sollicité, sauf sur un tir en fin de match. Au coup de sifflet final, a jeté un regard langoureux vers une spectatrice messine du premier rang. Trente-deux ans, blonde décolorée, supportrice du FC Metz. Douteuse également; peu sollicitée aussi.

Gaël Clichy
Peu aidé par Malouda, il a tenté d’animer seul le couloir gauche par ses centres. Problème: il raterait un éléphant dans un couloir. A néanmoins touché Carlo Molinari et deux cormorans. A cru plusieurs fois pouvoir traverser le corps des défenseurs adverses simplement en accélérant tout droit, alors qu'il n'est pas encore un super-héros. Doit réviser ses cours de biologie. Ou son intelligence de jeu.

Adil Rami
Il y a cinq, Adil était encore agent municipal à Fréjus. Cette expérience lui a visiblement servi pour contrôler l’agent municipal qui officiait comme attaquant luxembourgeois. Très séduisant, sinon. Plus frustre dans le jeu.

Philippe Mexès
À l’origine du corner qui amena le but sur corner de Benzema. A part ça, n’a rien fait de concret, mais toujours avec élégance. S'est pris dans ses couettes en fin de rencontre (83e), sans conséquence. Est tranquille jusqu'au premier tour de l'Euro 2012, moment où ses limites défensives ressurgiront face à de véritables attaquants.

fra_lux_gars.jpg

Anthony Réveillère
Plus vif que Richard Anthony. Deux percées dans la surface adverse en vingt minutes, soit autant que Sagna en 25 sélections. Ne veut visiblement pas entendre à nouveau siffler le train. Prend confiance en lui; s’est d’ailleurs assis sur la place laissée vacante par Thierry Henry dans le bus. A cherché Hoarau dans la surface, mais n’a vu qu’un poteau télégraphique en train de rouiller. Après réflexion, il s’agissait bien de Guillaume Hoarau.

Alou Diarra
Ressemble de plus en plus à Toulalan ; d’ailleurs, il perd ses cheveux. Des pertes de balles inquiétantes, bien rattrapées derrière. Ressemble décidément de plus en plus à Toulalan. Porte le brassard comme Carrie Bradshaw le sac à main: autour du bras et avec assurance.

Florent Malouda
A tripoté son individualisme avec la même insistance qu'un enfant découvrant pour la première fois Canal+ un premier samedi du mois. Manque de chance: on était mardi. Ce qui marche contre Wigan ou Stoke City ne fonctionne pas contre le Luxembourg. Trois explications possibles. 1) Le championnat anglais est vraiment surcoté. 2) Florent Malouda est vraiment surcoté. 3) Il ne s’agit pas de Florent Malouda mais d’une réplique en titane envoyée par Chelsea et télécommandée du banc de touche par Jean-Louis Gasset - visiblement très mauvais à la Playstation.

fra_lux_malouda.jpg
Florent Malouda, encore en retard sur cette action.

Abou Diaby
À force d’être partout, il est souvent nulle part. Fait penser à Olivier Minne: beaucoup de potentiel mais souvent au mauvais endroit au mauvais moment. Devrait bientôt animer Fort Boyard.

Yoann Gourcuff
A marqué. A failli être blessé six mois sur un tacle par derrière de Peters (54e) mais n’est finalement sorti que six secondes du terrain. Même en tacle par derrière, ils sont mauvais, les Luxembourgeois. Se décide enfin à tirer correctement les coups de pieds arrêtés, comme sur le premier but.

Karim Benzema
N’a pas tiré comme un benêt sur un adversaire au moment de l’ouverture du score, préférant placer son ballon. Est sorti rapidement (63e) pour pouvoir prendre à l’heure le Train Corail Metz-Paris en direction des Champs-Elysées. Malgré la grève. Karim ne lit décidément pas assez les journaux.

Guillaume Hoarau
S.O.S. N’a jamais pu s’illustrer, étant donné le faible nombre de corners luxembourgeois. Doué pour le pressing. Moins pour le football. Reconversions possibles: employé dans une blanchisserie ou joueur du PSG.

nasri_yeux.jpg
"Mais puisque je vous le dis. J'ai vu de mes yeux vu Karim au moins deux fois dans la surface!"
> France-Luxembourg : Metz si tu n'existais pas
Partager

> sur le même thème

Metz si tu n'existais pas

> Dossier

Les Bleus

Les Bleus


MinusGermain
2020-09-10

Zones blanches pour les Bleus

Infographies – Huit départements n'ont jamais fourni d'internationaux à l'équipe de France. Explorons ces déserts footballistiques et recensons leurs représentants chez les pros. 


Jérôme Latta
2020-07-29

Revoir Guadalajara

Une Balle dans le pied – Qu’est-ce qui fait le mythe d’un match comme France-Brésil 1986, faut-il sortir de la légende du football une rencontre qui y est entrée, que peut-il en rester ?

 


Mevatlav Ekraspeck
2020-06-11

1986-1990 : les années noires des Bleus

[Épisode 1/3] Quand l'ère Platini s'achève, l'équipe de France plonge dans un tunnel de quatre années ratées. De nombreux joueurs y laisseront leur peau d'internationaux. 


>> tous les épisodes du thème "Les Bleus"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)