auteur
Clément Jumeau

Du même auteur

> article précédent

28 motifs de polémique

Drôle d'endroit pour une rencontre

Aimé Jacquet a toujours son plan en poche, bien au chaud, et il apparaît de plus en plus certain que les bleus seront finalement 22 pour la Coupe du Monde. Bref, tout va bien. Sauf que...
Partager
La préparation des joueurs français pour le Mondial semble se poursuivre tranquillement, dans une ambiance bon enfant (“arrête Robert de baisser le short à Youri, il aime pas ça”, “Fabien, cesse de faire des croche-pied à Bernard, il va finir par tomber”). Aimé Jacquet a toujours son plan en poche, bien au chaud, et il apparaît de plus en plus certain que les bleus seront finalement 22 pour la Coupe du Monde. Bref, tout va bien. Sauf que (il y a toujours un “sauf que” sinon ce n’est pas drôle), le choix des derniers matchs de préparation est aussi étrange que celui des 2 précédents (Russie et Suède). Même les médecins de l’équipe s’en inquiètent un peu. En effet, de Tignes (sous le soleil mais avec de la neige) les bleus reviennent à Clairefontaine s’en aller promener, puis iront en fin de semaine au Maroc avant de croiser la route de l’équipe finlandaise à Helsinki (comme l’Allemagne du reste). En gros, ils auront à trois reprises (au moins) changé de température ambiante. Et l’on sait ce que peuvent coûter les chocs thermiques en termes de rhumes, problèmes musculaires... La météorologie nationale aurait-elle prévu un temps extrêmement variable pour le mois de juin? Cela doit-il rester secret défense?

En tous cas, quand nos 22 redescendront du ciel avec leurs jouets par milliers, ils seront probablement surpris d’apprendre que le mois de juin est généralement un mois chaud par ici. Non seulement ils n’auront pas tous eu la même préparation, mais en plus, les médecins vont devoir gérer les cas de fatigue dûs aux climats traversés, principalement chez les derniers arrivants à peine remis de la compétition et du stress qu’elle procure. Bon courage à Zinédine, à Didier et à Christian, les tout derniers. Bon courage aux médecins aussi, et surveillez de près la courbe de température de Zidane, ce serait trop con qu’il nous pète entre les mains si près de l’événement que nous a promis Aimé Jacquet. Difficile de l’imaginer en dehors des 22 le Zizou.

Partager
>> aucune réaction

La Coupe du monde 1998


K14
2003-05-12

Le bûcher des inanités

En écho à notre article sur le procès intenté à Aimé Jacquet par L'Équipe (1998, une plaie encore ouverte), un lecteur monte à la tribune pour plaider la cause du quotidien sportif, injustement victime de nos foudres…


La rédaction
2003-04-28

1998, une plaie encore ouverte

Aimé Jacquet est poursuivi par L'Équipe pour "injures publiques". Cette démarche navrante rouvre un dossier jamais complètement refermé…


La rédaction, canal historique
2002-05-26

La Rétro 1998

Nous avons récemment entré dans la base l'essentiel des articles de la première saison des Cahiers (décembre 97 / juin 98). Voilà l'occasion de les survoler ou de se replonger dans l'ambiance de la Coupe du monde 1998 avec une petite sélection thématique…


>> tous les épisodes du thème "La Coupe du monde 1998"


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)