auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Les demoiselles de Reims

> article précédent

Revue de stress #26

De quoi le Parc des Princes est-il “mort” ?

Une Balle dans le pied – Cinq ans après la mise en œuvre du plan Leproux, le Parc des Princes est passé d'une mauvaise réputation à une autre. Si toute violence a disparu, l'ambiance n'est pas au niveau du stade du de l'équipe qui y évolue.

Partager

 

Le Parc des Princes est un des plus beaux stades de football en Europe. Il compense son âge vénérable par la modernité de sa conception. Son architecture, certes brutale, est immédiatement identifiable, et il dispose d'un atout majeur : une acoustique incomparable qui a fait sa légende.

 

La mise en œuvre du "plan Leproux" en 2010, qui préludait à l'arrivée des investisseurs qataris, et d'une manière générale la politique d'exclusion des Ultras parisiens, a conduit à un profond renouvellement du public, et à un changement tout aussi marqué de l'ambiance. Ce retour à l'ordre et au calme a opposé ceux qui le saluent et ceux qui le déplorent. "Et il est mort le Parc des Princes" est devenu le refrain entonné par les supporters qui ont choisi de (et ont pu) continuer à assister aux rencontres, et qui se désolent de ne plus reconnaître leur stade, dans lequel on a "éradiqué" bien plus que la violence.

 

Encore faut-il, préalablement, remettre en perspective les affluences du PSG (voir l'infographie). Même aux grandes heures du club dans les années 80, la fréquentation restait modeste, et elle n'a augmenté sensiblement qu'au cours de la seconde moitié des années 90. On remarque d'ailleurs que les deux bonds de l'affluence les plus marqués ont eu lieu au moment des reprises par Canal+ (1991) et, vingt ans plus tard, par Qatar Sports Investments. (...)


Lire l'article :

Partager
>> aucune réaction

Les stades et les supporters


La rédaction
2019-03-26

Supporters : « Rendre la parole à des gens invisibilisés »

Entretien avec les auteurs du livre Supporter, une plongée dans un univers mal connu – y compris par ses propres acteurs – et plus divers qu'il n'y paraît. 


Geoff Pearson
2019-01-30

Supporters : la police britannique mise sur le dialogue et la prévention

When Saturday Comes – Les violences baissent au Royaume-Uni, mais les moyens aussi. Les forces de l'ordre expérimentent avec succès des méthodes qui privilégient une gestion intelligente. 


Jon Spurling
2018-12-06

Des supporters aux abonnés absents

When Saturday Comes – En laissant des sièges vides dans des stades de Premier League affichant "complet", les abonnés à la saison exercent leur droit de boycotter certains matches, mais d’autres ne peuvent en profiter.


>> tous les épisodes du thème "Les stades et les supporters"

Sur le fil

RT @TANG_Foot: .@jomicoud dans les @cahiersdufoot : « C’est difficile de faire mieux que Van Halen au Vélodrome. Pour moi, la connexion en…

RT @LeParisienSport: Fumigènes et interdictions de stade : une mission d’information parlementaire ouverte https://t.co/hRiccFtRlg

Vous pourrez le commander dès demain dans votre librairie: le numéro 3 de la revue des Cahiers ! Également disponib… https://t.co/Jlx189SIRd

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 18h43 - fabraf : Et tu oublies Bordeaux (leur PLAN a juste pris quelques mois de retard), de Lille, de Nice avec... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h41 - BoblaFlamb : Ah oui la fameuse motivation, comme si c'était une chose innée et pas un construit en fonction de... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 18h35 - CELTIC BHOY : Les Celtics sont bien les losers de Boston. Une demi-finale de conférence, c'est le bonnet d'âne... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h33 - Run : C'est au DS de s'occuper de ca ?Sinon, de la com, il dit surtout aux autres de meme pas essayer d'y... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 18h31 - suppdebastille : Petite partie de foot dans une rue (en terre ) de Dolisie ( Congo 242) entre 6 gamins : 1 maillot... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 18h20 - Totostaky : J'essaie de me remémorer. Je tenais ca de copines de joueurs (pas petites amies hein... mais... >>


Ni buts, ni soumises

aujourd'hui à 18h09 - Redalert : Ah ben nan, je n'ai parlé que des blagues de gros beaufs... >>


Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 18h06 - Hal 9000 : leoaujourd'hui à 16h57Le tacle est très violent, certes, mais c'est amusant de lire qu'un "jeune... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 17h35 - frenchwill : Merci pour ce retour Joswiak bat le SCO, sachant qu'on était aussi sur Caillard pour être n°2... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 17h30 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Flo Riant Sans Sonaujourd'hui à 16h58Enfin un defi a la taille de notre club! >>


Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)