auteur
Les scapul marines

Du même auteur

> article suivant

Boksic, à en perdre Alen

> article précédent

L1 :: la gazette :: J12

> article précédent

Deux quotidiens pour le prix d'un

Bordeaux enfonce le Cluj

Matchbox : Cluj-Bordeaux, 1-2 – En s’imposant en Transylvanie, non sans se faire peur, les Girondins peuvent rêver à une qualification pour les huitièmes. De quoi rester sur TF1?
Partager

Buts : Gourcuff 6e, Dani 9e, Wendel 38e


La nalyse

On ne connaissait pas trop le potentiel de cette équipe de Cluj qui, bien qu’ayant profité de Romains trop confiants et résisté à un Chelsea trop frileux, étaient apparus aussi solides que ternes à Bordeaux. Et ce n'étaient pas les déclarations de Trombetta ou de Blanc, selon lesquelles les deux équipes prendraient le jeu à leur compte et allaient opérer en contre, qui allaient nous éclairer.

En définitive, ce match a été très représentatif des prestations bordelaises actuelles. Une mi-temps maîtrisée sur le plan du jeu, une certaine fébrilité sur coups de pied arrêtés, quelques éclairs décisifs… et une seconde période paresseuse une fois le score acquis. Cluj, certes pénalisé par l’absence de Trica, suspendu, n’a pas été vraiment en mesure de prendre le jeu à son compte, procédant par contres, se créant peu d’occasions dans le jeu mais obtenant un nombre considérable de corners.

Le match
L'entame est un peu inattendue. Les Bordelais, mobiles et appliqués, sont maîtres d’un ballon qui circule peinard, tandis que les Roumains, un peu attentistes au milieu, se laissent dominer sans que l’on sache vraiment si le rapport de force est subi ou consenti. La sanction arrive vite puisque sur une touche en apparence anodine de Chalmé, Chamakh, Gouffran et Gourcuff, tous trois sans contrôle mais pas sans maîtrise, ouvrent la marque à la 6e minute.

Mais ce but trop vite marqué semble culpabiliser Bordeaux. Et sur un coup franc qu’on eut aimé insignifiant, Cluj égalise sur une tête de Dani qui, profitant d’un coupable relâchement des Girondins, clujifie Valverde. On est alors à la 9e minute, mais la suite du match est alors à l’avantage quasi exclusif de Bordeaux, hormis dix pénibles minutes de la 26e à la 36e durant lesquelles Cluj  se procurera cinq corners inquiétants au point de faire passer Vlad Dracul pour un aimable titulaire du BAFA. C’est au terme de ces souffrances que sur un coup franc obtenu par Chamakh, Wendel redevient lui-même et envoie le ballon faire sauter la gousse d’ail suspendue à la lucarne de Stancioiu.

La seconde mi-temps rappelle les plus belles heures des oppositions avec U. Craiova. Un jeu approximatif et lent de la part des deux équipes, ponctué de quelques anomalies. A la 57e sur une tête de Peralta claquetée en corner par Valverde, à la 60e sur une frappe de Gouffran qui aurait mérité mieux que de se perdre à dix mètres des buts, à la 79e sur une belle frappe de Dubarbier qui rase le poteau et enfin, à la 92e, sur un raid ultime de Chamakh dont le ballon vient échouer sur la base du montant droit.



Les gars en vrac

Effectivement, les gars étaient un peu en vrac. Par-delà le fait que les séances d'entraînement bordelaises depuis samedi ont surtout consisté en des ateliers "relances" dirigés par Diego Placente, Gouffran signe, au niveau de l'engagement et du combat, un match que Matthieu Chalmé qualifierait "de référence".

Après les premières inquiétudes liées à sa première demi-heure, Matthieu Valverde, qui peine tout de même à faire oublier Ullrich Ramé a, en seconde période, tenu la baraque, au bas mot. La meilleure impression de la soirée tient à la performance d'ensemble de Marouane Chamakh, tellement présent qu'il aurait pu faire penser que Bordeaux jouait avec plusieurs attaquants de pointe. On lui pardonnera presque son erreur de marquage sur le but roumain, digne du DVD des meilleures bourdes de Jean-Alain Boumsong, et son face à face perdu contre Stancioiou en toute fin de match.

On aura aperçu Wendel pendant huit secondes, le temps de raconter à son coude droit la trajectoire que son pied gauche allait donner au ballon sur le seul bon coup franc dont auront bénéficié les Bordelais.
Dans l'équipe d'en face, hormis la férocité de Tony, le frère jumeau de l'incarnation du beau jeu qu'est Damian Maccaluso, qui constitue à elle seule l'illustration du niveau des cinq Roumains de derrière, on retiendra les coups de pied arrêtés de Culio (qui a apparement abandonné le rap pour le football) et les gestes techniques de Dubarbier, qui menèrent Jean-Mimi aux portes de l'extase.


gb_cluj_comaneci.jpg
À 47 ans, Nadia Comaneci n’a rien perdu de sa grace.


Les gestes

• Un coup franc “Wendel patate chaude trente minutes” pour vous servir!
• Chamakh qui se prend pour Wayne Rooney en toute fin de match mais qui ne trouve que le poteau, injuste récompense d’une fabuleuse chevauchée.
• Les deux arrêts de Valverde à l’horizontale, dont une manchette digne de Jeanne Hazuki, qui empêchent les Roumains de revenir dans la partie.
• Le rateau-talonnade-passe en profondeur de Dubarbier qui met dans le vent trois Bordelais et fait se pâmer de plaisir le duo de commentateurs de TF1.


Les antigestes

• La main dans la surface de Panin, non sifflée, qui aurait fait couler de l'encre sur douze pages dans L'Equipe et ses nouveaux concurrents, si le match avait été disputé en L1.
• La rentrée d'Obertan, qui va finir par ressembler à Darcheville s'il continue à manger la feuille de match à chaque rencontre.
• La non-rentrée de Cavenaghi qui va finir par se demander ce qu’il a fait à Laurent blanc pour qu’il “oublie” systématiquement de l’aligner en C1.



Le match de Jean-Michel Larqué

La dernière fois que Jean-Michel Larqué avait commenté un match en Roumanie, il avait été surprenant d’optimisme (lire "L'importance d'être à Constanta"). Est-ce le stade du CFR Cluj qui "ressemble à s’y méprendre à Saint-Symphorien" (Christian Jeanpierre) ou la fébrilité de la défense bordelaise qui inspira à notre JML national cette partition de Cassandre?

Florilège

• 5e : "Attention attention à la relance"
• 8e : "Attention, attention. C'est ça qui doit nous faire peur."
• 10e : "Aie aie aie aie aie aie aie..."
• 12e : "Ouh la la la, ouh la la la...Mon dieu..."
• 23e : "Ah la la la la la la..."
• 29e : "Attention, attention ils sont toujours en danger..."
• 35e : "Attention on perd le fil de la rencontre..."
• 40e : "Aie aie aie aie aie qu'ils sont faciles ces ballons pourtant..."
• 41e : "Attention le danger est toujours là..."
• 48e : "Oh lalala, on a du mal à sortir. Attention. Oh la la..."
• 67e : "Ouh la la ouh la la. Oh mon dieu. Que c'est chaud..."
• 76e : "Oh la la la la... Ouh mon dieu, y a faute... Ouh la la."
• 80e : "Stoooop Diarra stop stop. Qu'est-ce qu'il va faire là-dedans?"


Le Top 3

• 18e : (coup franc pour Cluj) “Attention! Celui-là est un petit peu plus loin mais c’est un coup franc quasi-identique qui a entrainé le premier but de Cluj. (Surpris) Ah bé ils l’ont tiré totalement différemment”.
• 49e : “Main, main, main, main, main, main. Main, main. Y a main, y a main! (voyant l’arbitre assistant le drapeau levé) Euh… y a hors-jeu… et y a main”.
• 86e : “A droite ! A droite ! A droite. (Fernando donne sur sa droite à Obertan) Allez, il faut aller au bout. Faut aller au bout mon garçon. Faut aller au bout ! (Obertan frappe sur Stancioiu). Oooooooh la la la la la la… alors qu’il y avait Gourcuff qui était dans l’axe”.


gb_cluj_coude.jpg
Après "Parle à ma main", voici "Parle à mon coude!"

Les observations en vrac

• "Y a du Laslandes dans ce Chamakh", Jean-Michel Larqué serait-il, comme d’anciens footballeurs bordelais, un habitué des soirées de Madame Agnès? (1)
• Culio était maçon à treize ans avant de passer pro. Encore un qui va finir chez Ricardo.
• Jurietti : “Cluj, c'est capital”. Bordeaux, c’est l'esprit M6, l'esprit club !
• Le but de Dani sonne comme un boomerang.
• TF1 retransmet le match des Girondins au pays des vampires avant de diffuser "Blade"... En fait Bordeaux est un peu le Wesley Snipes de la C1.
• Avec un arbitre qui s’appelle Boussaka, l’entraîneur Trompetta et un milieu Culio, comment prendre ce match au sérieux?


Le titre auquel vous avez échappé

• Les Girondins cassent Cluj


(1) Madame Agnès a été jugée pour proxénétisme il y a deux ans, à Bordeaux, dans une affaire impliquant des notables et des joueurs des Girondins.
Partager

> sur le même thème

Soirée open Zubar

Les coupes européennes


Mevatlav Ekraspeck
2020-05-01

Top 10 : les orphelins de l’Europe

Ils sont passés tout près d'une qualification européenne, mais le destin ou leur propre faiblesse les en ont empêchés. De Brest à Toulon en passant par Thonon, notre sélection.


François Thomazeau
2020-04-28

M’Baye Niang, un trait dans la nuit

Un jour, un but. Tout au bout de la nuit de Séville, le Stade rennais s'offre ce qu'il ne croyait pas pouvoir s'offrir: plus qu'une qualification, une grande saison. 


Jérôme Latta
2020-02-28

Quand peut-on parler d'« exploit » ?

Minichro – Qu'est-ce qui "crée" l'exploit? Comment définir un terme qui a parfois été employé à propos de la belle victoire de l'OL face à la Juventus? 


>> tous les épisodes du thème "Les coupes européennes"

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h24 - Milan de solitude : Toni 2006 >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 17h24 - Balthazar : Disons que les quignons n'ont pas le même prix pour tout le monde... Trois quignons c'est une... >>


Les stats, levant pire

aujourd'hui à 17h12 - Lionel Joserien : Je ne parie quasiment jamais, mais je pense que les fichiers avec cotes peuvent être... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 16h44 - Le Pobga du Coman : Leur approche analytique l'est.Le débat s'est déplacé sur la qualité des données qu' ils ont... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 16h36 - John Six-Voeux-Berk : Merci Lapostat pour l'entretien (un plaisir), et à tous pour vos réflexions.Cela me sort de ma... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h23 - Dan Lédan : Et pour vous simplfier la vie , il y a des composants fabriqués en France et assemblés en... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 16h19 - maDoudou Makhosa-Cisse : Ça existe sur tous les boitiers réflexes depuis un demi-siècle, c'est pour permettre de corriger... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 15h29 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Le même qui écrivait en parlant du rap :"Pour moi c'est pas de la musique, c'est des... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 14h51 - Lionel Joserien : Disons, que compte-tenu de la "suite" des événements, je m'autorise à cordialement mépriser... >>


Le Ballon d'Or (ne pas le réveiller)

aujourd'hui à 13h16 - KL : Ah oui je me souviens de cette prolongation spécialement pour prendre en compte les barrages...... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)