auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> déconnerie

PSG : effectif nul

> article précédent

Smith 1983 : le must de Brighton

À quand une politique de gauche pour les supporters?

Une Balle dans le pied – Une semaine après les incidents du Trocadéro, les leçons de cet épisode apparaissent plus clairement. Les urgences politiques aussi.

Partager

Plus d'une semaine après les incidents très commentés ayant mis un terme prématuré aux célébrations du troisième titre national du Paris Saint-Germain, il peut être utile de revenir sur eux en profitant du recul de ces quelques jours.

Au rythme abrutissant et confus des chaînes d'information continue, ces incidents ont d'abord vu, comme il est d'usage, les experts médiatiques se précipiter au devant des micros pour jeter leurs avis expéditifs, accompagnés de la frange la plus opportuniste du personnel politique. Le tout dans une joyeuse valse des étiquettes – supporters, Ultras, hooligans, casseurs, jeunes de banlieue – sur laquelle chacun a pu plaquer ses propres amalgames. On pouvait ainsi craindre un de ces psychodrames nationaux qui s'emparent régulièrement du pays à chaque scandale footballistique. Il semble cependant que le soufflé soit assez vite retombé, que les erreurs ont été corrigées (les Ultras largement disculpés, en particulier) et que l'on aura entendu et lu beaucoup d'analyses intelligentes, informées et mesurées [1].


GESTICULATIONS PUIS RÉPRESSION

Un constat frappe, même s'il a été peu établi: en dépit d'un changement de président, de gouvernement et d'Assemblée nationale, rien n'a changé dans l'attitude des pouvoirs publics envers la question des supporters, aucune initiative n'a été prise pour sortir d'une impasse politique dont l'épisode du Trocadéro témoigne, à sa façon. Il y avait pourtant de quoi espérer, après une décennie de gestion qui a très longtemps consisté en gesticulations aussi inefficaces sur le terrain que profitables en termes de communication, avant de basculer dans une répression sans discernement qui a permis l'accélération d'un programme d'expropriation du public populaire.
(...)


Lire l'article :



 

Partager

Les supporters


Frédéric Scarbonchi et Christophe-Cécil Garnier
2020-03-16

Les feux du stade

Jeu en triangle. Le bilan de la gestion des supporters en France est assez désastreux. James Rophe, Nicolas Hourcade et Xavier Pierrot, qui connaissent la question intimement, s’accordent cependant sur les politiques à suivre. 


Javier Aznar
2020-03-09

La moustache de Bernabeu

Revista Libero – Changer de place dans un stade quand on a occupé la même pendant des années conduit à prendre conscience de ce qui nous attache à ce lieu. 


Jérôme Latta
2020-01-10

Si la Ligue le dit, est-ce que c'est vrai ?

Minichro – Réussir à transformer des chiffres partiels, biaisés et peu probants sur la fréquentation en triomphe pour la L1, c'est le pari relevé par un article de L'Équipe


>> tous les épisodes du thème "Les supporters"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)