Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Paris est magique

Ou tragique, c'est selon.

  • gurney le 25/11/2021 à 07h12
    Surtout que ça fait 2 campagnes d affilee qu'ils sont à 2 doigts d aller au bout comme ça. Y a 2 ans ça se joue sur l experience et l an dernier à la blessure de mbappe au pire moment.
    Tu mets Zidane à la tête de cette équipe et le psg en gagne 3 d affilee.

  • suppdebastille le 25/11/2021 à 07h26
    Oui ça peut aller au bout comme cela, même hier ça a failli rigoler mais on peut aussi retourner l'analyse.
    Le résultat des 2 matches contre Leipzig était assez miraculeux, j'ai l'impression qu'on l'a un peu vite oublié.
    Quant à Verratti oui il apporte un gros plus avec sa capacité à ressortir proprement les ballons dans les petits espaces et aussi à jouer long quand il le faut ( c'était un peu ridicule hier ces sorties de balle à partir des 6 mètres) mais un moment il est impossible de construire un collectif avec un gars absent 1 fois sur 2 lors des grands matches.

  • Red Tsar le 25/11/2021 à 08h11
    * Déjà, pour commencer par un truc positif, on peut quand même se dire qu'on a une équipe capable de joueur de deux manières très différentes : avoir le contrôle du jeu/ballon ou jouer en contre.
    * Qu'on s'en remette aux génies, aux solistes etc. me semble tout à fait acceptable dans le premier cas. Quand on presse haut, c'est compliqué de faire sauter une défense regroupée et je me souviens d'une époque, où on n'arrivait pas à faire la différence dans les derniers mètres. Par contre, quand tu joue en contre, je doute que ça fonctionne de s'en remettre aux "créatifs". Là, il faut aller vite et savoir ce qu'on va faire et transmettre la balle rapidement.
    * Sinon, hier et le match d'avant contre City, à aucun moment je riais intérieurement en me disant : "hé, hé, on est en train d'endormir les Citizens. On leur fait croire qu'ils ont la main sur le match et on va les planter quand ils s'y attendront le moins." Non, je me disais : "Pourvu que ça tienne, pourvu que ça tienne...".

  • gurney le 25/11/2021 à 08h32
    C est quand meme con l arret du ballon de plomb. La renommée des cahiers du foot aurait été internationale avec la sélection de Messi parmi les finalistes. Et imaginez le voir remporter le trophée devant Marcelo...

  • beltramaxi le 25/11/2021 à 09h44
    Le contenu à mon sens n'a rien à voir avec l'an dernier (rien que City où on avait été fluides et offensifs dans le jeu 2 MT sur 4) ou la campagne de Tuchel (on en est à concéder 20 tirs par matchs là où en finale contre le Bayern on restait solides sans être brillants, où tu dégageais un vrai équilibre comme au retour contre Dortmund ou une maîtrise contre Leipzig-on peut d'ailleurs comparer avec nos confrontations de cette année...). J'ai déjà souligné le nombre croissant de tirs concédés qui atteignent des nivaux jamais vus, en C1 (on est dans les derniers à ce niveau) et même en L1 (hormis contre l'OM).

    Il y a des séquences d'abandon honteuses hier des mecs de devant, jamais tu voyais ça l'an dernier mais évidemment tu avais par exemple l'activité d'un Kean à la place de Messi.

  • beltramaxi le 25/11/2021 à 10h02
    Et comme ça a été dit justement sur kipléTV hier, quand on est pressés comme ça on n'est ni capables de ressortir proprement le ballon (sans Verratti) ni de jouer long et de miser sur un pressing haut pour récupérer vu le profil des offensifs (ce qui aurait été possible avec du Kean et ADM par exemple).

  • syle le 25/11/2021 à 10h15
    En tout cas, c'était un beau match, bien animé, avec de jolis gestes... C'était agréable à suivre.
    City a été costaud, bien organisé et inspiré ; ils étaient vraiment difficiles à prendre. En plus, Jesus était trop fort, il marchait sur l'eau. Le sauveur.
    A ce niveau-là, l'économie d'efforts assez criante de vos artistes offensifs commence à devenir pénalisante, car City pouvait construire à l'aise. De votre côté, subir pour jouer le contre, ça peut fonctionner quand on est très solide et capable de bien ressortir les ballons, mais c'était un peu compliqué hier soir.
    Ca restait toutefois du très haut niveau.

  • El Mata Mord le 25/11/2021 à 10h27
    Hier soir, j'étais affligé par notre prestation défensive collectivement parlant.
    Ceci dit, peut-on parler de collectif en football lorsque 3 joueurs de champs sur 10 (30% bon sang !) ne s'en préoccupent pas et ne cillent même pas en voyant leurs coéquipiers souffrir et galérer.

    A un moment donné, il y a une image des 3 joueurs dans le rond central entrain de marcher alors qu'une vague de 9 mancuniens déferle sur nos buts.

    Comme le dit beltramaxi, même la saison passée, nous n'avions jamais touché autant le fond.

    Après le match contre Nantes, j'avais l'impression que Messi avait retrouvé un peu de jus et pouvait enfin courir sur le terrain.
    Eh bien, non, hier nous avons joué à 10.

    On ne le répètera jamais assez, mais un joueur qui n'est pas en bonne condition physique n'a rien à faire sur un terrain lors d'un match de ce niveau (déjà que cela s'applique aussi en L1...).

    A la place de Pochettino, ce matin, je me contente de faire visionner à Kyky, Ney et Leo en intégralité la finale de 2021, de façon à ce qu'il se rappelle ce que cela veut dire de jouer en équipe, même avec des bourrins comme Rudiger. Ou encore mieux, celle de 2015 puisqu'il y en a 2 qui étaient directement concernés.
    Si après cela, ils n'ont toujours pas compris, ce sera à désespérer.

    Sans être désabusé, ce matin je suis las.

    D'autant plus qu'il n'y a pas de solution crédible sauf le miracle de la bonne forme simultanée des 3 de devant, puisque le coach n'a pas "le droit" de les sortir avant la fin ou de les mettre sur le banc comme il le ferait pour n'importe lequel de leur coéquipier.

  • syle le 25/11/2021 à 11h53
    Tu parles de toucher le fond après un 2-1 sur la pelouse d'une des trois meilleures équipes du Monde ?

  • beltramaxi le 25/11/2021 à 12h10
    En terme de contenu je suis d'accord avec El Mata.

    C'est quoi ce nombre de ballons joués sur Navas en face de relance, pour finalement se reprendre une dose de pressing ?