Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Marinette et ses copines

Foot féminin, surtout chez les Bleues.

  • Gromit le 17/05/2023 à 21h33
    Elle me plaît vraiment bien, cette équipe des Bleuettes U17 qui vient de remporter ses deux premiers matchs de l'Euro sur le même score de 3-0 contre la Suède et la Pologne. Beaucoup de talent dans toutes ses lignes, avec notamment la capitaine Maëline Mendy et la redoutable Liana Joseph devant. Je comprends mieux comment cette gamine a mis un quintuplé en "finale" (de fait) du championnat national de U19 contre le PSG il y a quelques jours seulement, donnant le titre à l'OL. Avec un physique proche de celui de Sandy Baltimore, elle possède tous les gestes d'une grande attaquante, entre Diani et Katoto (oui, 3 références parisiennes pour une joueuse de l'OL, c'est rigolo, mais il faut dire qu'elle est née à Bondy et a débuté pendant 5 ans au PFC).
    Les Bleuettes joueront leur "finale" de poule contre l'Angleterre samedi à midi (sur UEFA-TV). Enjeu : terminer premières (un match nul suffirait) afin d'éviter la redoutable Espagne en 1/2F et se frotter plutôt soit à l'Allemagne, soit à la Suisse (les deux équipes joueront leur qualif l'une contre l'autre, un nul suffit aux Allemandes).

    Sinon, toute autre chose : quand est-ce que Scotland Yard va sérieusement lancer une enquête pour trouver qui a marabouté les filles d'Arsenal cette saison ? Après les ruptures des croisés de Mead, Miedema, Williamson et la blessure additionnelle de Little, c'est la régulatrice du milieu, l'excellente Suisse Lia Wälti (j'aime beaucoup cette joueuse) qui est sortie sur civière il y a moins d'une heure du terrain d'Everton (victoire d'Arsenal 4-1) et ça avait l'air très sérieux...

  • Tonton Danijel le 19/05/2023 à 23h52
    En parlant des espoirs, 4 participantes au mondial pupilles féminin ont eu la surprise d'être hébergées par Stephane Guivarc'h, accessoirement roi du barbecue: lien

  • I want my Mionnet back le 19/05/2023 à 23h57
    Quelle classe ce gars. Pas souvenir d'avoir déjà entendu quoi que ce soit de négatif sur lui.

  • L'amour Durix le 20/05/2023 à 00h03
    Même pas une petite critique sur son manque de réalisme le 12 juillet 1998 vers 21h30 ?

  • Tonton Danijel le 20/05/2023 à 10h15
    Sur le tir à l'origine du corner qui amène le deuxième but?

  • L'amour Durix le 20/05/2023 à 10h51
    Je pensais aussi à une situation à 0-0, ou à son drop à 2-0.
    Mais sur le tir dévié par Taffarel, j'imagine que nous avons été nombreux à être assez dépités pour le maudire un peu (y compris moi et ma reconnaissance éternelle pour le titre Auxerrois de 1996).
    Sauf toi, Biff Tannen, qui t'es tout de suite dit : "chouette un corner, Zidane va pouvoir mettre un doublé de la tête".
    D'ailleurs, relis ton almanach des sports. Le tir en question est à l'origine d'un corner qui amène le corner qui amène le deuxième but, six jeunes m'abusent.

  • Tonton Danijel le 20/05/2023 à 11h09
    Tout à fait, disons qu'on n'a surtout pas eu le temps d'être déçu (mais quand tu dis vers 21h30, comme les matchs débutaient à l'époque à 20h45, j'ai pensé que tu parlais de cette action).

  • L'amour Durix le 20/05/2023 à 11h38
    Sur les compte-rendus que j'ai trouvés, le début de match est indiqué à 21h00.
    "Vers 21h30" renvoyait donc à avant l'ouverture du score. Ceci dit, j'ai pesté contre le drop de la 60ème, convaincu de façon irrationnelle jusqu'au but de Petit que le Brésil pouvait revenir.

    Bon c'est pas le tout mais on est sur le fil du foot féminin. Formulons donc le voeu de pouvoir se souvenir dans 25 ans des ratés de Katoto en finale lors du premier titre de championnes du monde des bleues.

  • CHR$ le 20/05/2023 à 15h07
    La saison de D1 touche à son terme : demain c'est l'avant-dernière journée, l'une de celles où tous les matchs sont joués en même temps pour éviter les ententes illicites. Toutes ? pas tout à fait, comme d'habitude le match retour entre le PSG et l'OL est programmé lors de cette journée (histoire de maximiser les chances qu'il soit encore décisif et de minimiser celles de tuer tout suspense trop tôt dans la saison). Et comme souvent, à ce moment là de la saison, les deux équipes n'ont plus aucun enjeu en commun avec aucune autre, ce qui permet de placer leur opposition à un autre horaire, en l'occurrence le dimanche à 21h tandis que le reste de la journée se sera déroulé à 12h30 (a priori sans que les marchés asiatiques n'en soient responsables)/

    Il reste des incertitudes pour à peu près toutes les places distinctives, même Soyaux peut encore tenter d'éviter la dernière place ce qui lui permettrait d'espérer un repêchage en cas de défaillance d'un autre club (bien que le club qui a plus grande probabilité de défaillir soit justement Soyaux). Quatre équipes n'ont plus rien à craindre ni à espérer mais comme elles ne s'affrontent pas ce week-end, tous les matchs auront un enjeu.

    Pour la première place tout se jouera au Parc des Princes lors du PSG-OL. Les Lyonnaises ont trois points d'avances mais ont perdu le match aller. Donc une victoire des coéquipières de Selma Bacha leur assurerait mathématiquement le titre. Un nul le leur donnerait quasiment mais il faudrait prendre au moins un point la semaine prochaine contre Reims (ou espérer que le PSG ne batte pas Soyaux). Et une victoire des coéquipières de Sakina Karchaoui leur permettrait de repasser en tête avec le même nombre de points et l'avantage dans les confrontations directes. Là aussi tout ne serait pas fini mais il suffirait au PSG de faire aussi bien contre Soyaux que Lyon contre Reims.

    Trois équipes peuvent encore espérer la troisième place qualificative pour le tour préliminaire de la Coupe d'Europe. Depuis a semaine dernière, le PFC a repris l'avantage et son calendrier (Soyaux puis Rodez) devrait lui permettre de tenter à nouveau sa chance après son échec aux tirs aux buts cette saison contre la Roma. Fleury (contre Bordeaux et Guingamp) et Montpellier (contre Le Havre et Dijon) ont un calendrier à peine moins favorable. Sauf défaillance conjointe de Fleury et Montpellier, la décision se fera lors de la dernière journée.
    Dans cette opposition à trois, chaque équipe devance l'une de ses concurrentes dans les confrontations particulières, et le PFC l'emporte en cas - improbable - d'égalité à trois (poura voir battu deux fois Montpellier alors que des deux autres confrontations se sont soldées par une victoire et un nul).

    En bas de tableau Rodez et Dijon sont à égalité de points mais de part et d'autre de la ligne de relégation. L'avantage est pour l'instant à Rodez qui est devant et qui est sur une meilleure dynamique (7 points contre 1 lors des sept derniers matchs). Les coéquipières de Solène Barbance se déplacent à Guingamp tandis que celles de Madeline Roth seront à Reims. Bref les deux vont affronter des équipes plutôt en forme mais qui n'ont plus rien à jouer. Avant d'affronter Montpellier et le PFC la semaine prochaine, il est probable que l'équipe qui négociera le mieux le match de demain se sauvera. Si Rodez l'emporte pendant que Dijon perd, la relégation sera entérinée pour les Bourguignonnes.

    Enfin, Soyaux qui se déplace à Charléty n'a comme perspective que de tenter de quitter la dernière place. Pour cela il faudra battre le PFC puis le PSG, ce qui semble déjà insurmontable pour une équipe qui ne compte qu'une victoire cette saison. Mais il faudra aussi que Rodez reste sur place et que Dijon prenne au moins un point (puisque Soyaux est devant Rodez aux confrontations directes, derrière Dijon et également dernier dans le cas d'une égalité à trois).

  • Gromit le 20/05/2023 à 18h25
    Voilà, nos Bleuettes U17, qualifiées pour les demies de leur Euro, finissent en tête de la poule après le match nul face à l'Angleterre (1-1) qui se qualifie aussi, mais à la 2e place du groupe. Du coup, ce sont les Anglaises qui se farciront les Espagnoles en demie. Bon courage à elles.
    Le match a été d'un très bon niveau, vif et intéressant, beaucoup de duels, chaque équipe a eu sa mi-temps et a marqué contre le cours du jeu, d'abord les Anglaises en fin de première période, puis les Françaises dans le dernier quart d'heure.
    Les Bleuettes joueront en demi la Suisse qui a créée la surprise en sortant l'Allemagne (9 trophées dans la catégorie d'âge) tenante du titre. Surprise au niveau du palmarès des deux nations, mais pas sur la vue du match, dominé par la jeune Nati et ses joueuses mortes de faim, se jetant sur tous les ballons, gagnant les duels et portant à chaque fois le danger dans la surface allemande avec ses deux attaquantes, de vrais poisons, Pfister (11) et Beney (9). Dommage néanmoins que cette victoire ait été obtenue grâce à un pénalty que je trouve pour ma part plus que contestable, pour ne pas dire totalement injustifié.
    En tout cas, ce ne sera pas une partie de plaisir mardi contre ces Suissesses et il faut espérer que nos Bleuettes soient toujours au top et que Liana Joseph, absente du match contre l'Angleterre, soit de retour.