En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Marinette et ses copines

Foot féminin, surtout chez les Bleues.

  • Vas-y Mako! le 30/07/2021 à 21h45
    CHRS
    …Les Japonaises ont tenu une mi-temps, Tanaka répondant à Eriksson mais en seconde période, Blackstenius puis Asllani ont donné la victoire aux Suédoises.

    Elles ont eu un gros trou d'une trentaine de minutes entre l'égalisation de Tanaka et le deuxième but de Blakstenius, les Suédoises. C'était un peu la panique à bord. Je crains la demi contre les Australiennes qui avaient fait un bon match contre la Suède malgré leur défaite en poule 4-2. Elles commencent un peu à fatiguer

  • balashov22 le 01/08/2021 à 22h15
    Doublé de Le Sommer avec OL Reign, ses deux premiers buts depuis son transfert, qui viennent s'ajouter à un bilan statistique d'une seule passe décisive en quatre matchs qui était plutôt pauvre. Content pour elle.

  • CHR$ le 02/08/2021 à 14h29
    Fun fact : quand les Américaines remportent, la Coupe du monde, elles ne remportent pas la médaille d'or olympique qui suit (2000, 2016 et 2020/1). Jusque là, c'est relativement normal.
    Mais la réciproque est aussi vraie : à chaque fois que les Américaines n'ont pas remporté la Coupe du monde, elles ont remporté les Jeux Olympiques l'année suivante (1996, 2004, 2008 et 2012).
    Bref à chaque olympiades, elles remportent l'un des deux titres mondiaux et un seul.

  • cachaco le 02/08/2021 à 21h38
    Metzallica
    30/07/2021 à 15h39
    La finale à 11h du mat' heure locale quand tous les matchs démarraient entre 17h et 20h, c'est les USA qui ont poussé, pensant être en finale comme pour les finales de natation?
    ---

    Du coup ça arrangera les Canadiens, c'est pas perdu pour tout le monde.

  • CHR$ le 03/08/2021 à 00h03
    La compétition ayant déjà battu tous les records de nombre de buts marqués, les demi-finales ont été nettement moins prolifiques avec juste ce qu'il fallait de buts pour éviter les prolongations.

    Les États-Unis, grandes favorites, affrontant la seule équipe non issue du groupe G, on attendait une finale qui serait la répétition d'un match du premier tour.
    Mais les Canadiennes ne l'ont pas entendu de cette oreille et c'est le match pour la médaille de bronze qui sera cette répétition.
    Grâce à un pénalty de Jessie Fleming consécutif à une faute anodine de Tierna Davidson sur Deanne Rose, le Canada a éliminé son voisin du sud. La présence en finales des premières est au moins autant une surprise que l'absence des secondes. Mais avec un troisième médaille consécutive, il faut peut-être commencer à s'habituer (même s'il y a sans doute un effet JO puisque les coéquipières de Christine Sinclair n'ont atteint qu'une seule fois le dernier carré de la Coupe du monde, en 2003).
    Du côté des championnes du monde, la défaite du jour (enfin, d'hier maintenant) est à la fois une surprise parce qu'elles sont toujours favorites et n'est a contrario que le reflet de leur parcours qui ne comporte qu'une seule victoire en 5 matchs, contre la Nouvelle-Zélande.

    Face au Canada, on retrouvera la Suède pour sa deuxième finale olympique de suite, et conformément à ce qu'on a vu depuis le début du tournoi puisqu'il s'agit de la cinquième victoire en cinq matchs pour les coéquipières de Caroline Seger. Toutefois cette demi-finale n'est sans doute pas leur prestation la plus aboutie et il a fallu une faute de main de Teagan Micah sur une frappe relativement anodine pour permettre à Fridolina Rolfö de reprendre et marquer (elle avait déjà inscrit un doublé contre le même adversaire au premier tour). Pour le reste, c'est plutôt l'Australie dans le sillage de Sam Kerr qui s'est montrée la plus entreprenante.

    Suède-Canada, la finale inscrira donc un nouveau nom au palmarès et pour la première fois, il s'agira d'une équipe qui n'a encore jamais remporté la Coupe du monde (les États-Unis, médaille d'or en 1996 avaient remporté la Coupe du monde 1995, la Norvège en or en 2000 celle de 1995 et l'Allemagne tenante du titre à Rio était championne du monde en 2003 et 2007).

    L'affiche opposera Hanna Glas, Kosovare Asllani, Sofia Jakobsson, Stina Blackstenius et Caroline Seger à Kadeisha Buchanan, Quinn, Ashley Lawrence, Vanessa Gilles et Jordyn Huitema (voire Evelyne Viens, qui n'était toutefois pas sur la feuille de match en quart et en demi), soit une moitié du plateau passée par la D1 sans y faire tellement d'étincelles (sauf Evelyne Viens). Bref si ça se trouve, il y a moyen de remporter un titre avec Charlotte Bilbault, Marion Torrent et Valérie Gauvin.

  • CHR$ le 05/08/2021 à 22h40
    Petit passage par la France : on attendait Rio Mavuba, ça sera Patrice Lair. L'ancien entraîneur de Montpellier, Lyon et du PSG (et de Niort et Guingamp dans des catégories inférieures) est le nouvel entraîneur de Bordeaux. Je pense que c'est un meilleur choix.

    Au passage, il va donc mener une quatrième équipe en Coupe d'Europe, je pense que ça doit être un record (je suis même persuadé qu'avec trois, il le détenait déjà). Avec toutes les précédentes, il a atteint au moins les demi-finales. Là ça va être un peu plus difficile quoi que pas impossible.

  • Gouffran direct le 05/08/2021 à 23h36
    Parfait, j'allais venir te demander ce que tu en pensais.
    Lair me semble un bon choix en effet.

    Mais les Bordelaises sortent de 2 victoires probantes en matchs amicaux.

    On y croit!

  • CHR$ le 05/08/2021 à 23h45
    Alors je ne suis pas objectif parce que je suis fan : il a fait du très bon travail à Montpellier, il a fait gagner à l'OL ses premières Ligues des Championnes et mon opinion est que c'est lui qui a mis en place l'équipe du PSG championne cette saison.
    En plus, il a des résultats fascinants en Coupe, je pense qu'il n'a jamais perdu un match dans cette compétition, ce qui lui fait deux titres avec Montpellier, trois avec Lyon, et deux finales avec le PSG (une perdue aux tirs aux buts et une remportée mais sans lui qui était en "arrêt maladie"). Une seule élimination avant la finale, la première saison avec Lyon, aux tirs aux buts en quart de finale contre Juvisy.

    Cela dit ses trois dernières expériences (PSG, Niort et Guingamp) se sont plutôt mal terminées, le bonhomme n'est pas vraiment souple et ce n'est pas sûr que ça s'arrange avec le temps.

  • CHR$ le 06/08/2021 à 17h34
    C'est donc le Canada qui remporte le titre olympique et ma première réaction de français frustré, c'est d'en vouloir à la FFF parce que sans vouloir manquer de respect aux coéquipières de l'immense Christine Sinclair, bon ben il y avait la place quoi.

    Entre la limitation à trois du nombre d'équipes UEFA (il y en avait sept en quart de finale de la Coupe du monde), la désintégration de l'équipe anglaise pas vraiment compensée par l'apport de quelques Écossaises et une certaine liquéfaction de celle des États-Unis (sans doute à chercher entre le départ de Jill Ellis et le choix de faire confiance ad vitam aeternam aux mêmes joueuses), la compétition était vraiment ouverte*.
    Bon bien sûr, comme en 2012 et 2016 (contre le Canada les deux fois d'ailleurs), ou comme lors des différents Euro pour sortir du cadre olympique, les Bleues auraient bien trouvé moyen de ne pas profiter d'une situation favorable.
    D'ailleurs les Néerlandaises qui avaient sans doute une belle carte à jouer pour la dernière de Sarina Wiegman ont trébuché sur ce qui restait des États-Unis et la Suède qui a certainement été la meilleure équipe du tournoi a manqué de souffle sur la fin pour venir à bout du Canada et termine avec 5 victoires, 1 nul et la médaille d'argent.

    Et donc le Canada a habilement tiré les marrons du feu, finissant également invaincu avec deux victoires seulement en six matchs, 2-1 contre le Chili et 1-0 contre les voisines du sud mais en ayant réussi à tenir contre la Grande-Bretagne, le Japon, le Brésil et la Suède, ce qui n'est pas exactement un parcours facile.

    Hier, les États-Unis étaient allé chercher face à l'Australie la seule médaille qui manquait à leur collection après l'or en 1996 et de 2004 à 2012 et l'argent en 2000. Autant le match de poule entre les deux équipes avait été fermé, autant la petite finale ne l'a pas été, terminée sur le score de 4-3, avec deux doublés de Megan Rapinoe et Carli Lloyd.


    * peut-être d'ailleurs que c'est surtout la chute des Américaines qui donne cette impression d'ouverture puisqu'en l'absence de l'Allemagne et de la France, les quarts de finale opposaient toutes les autres équipes du top 10

  • Run le 06/08/2021 à 17h38
    "Soccer is Canada"