Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

L'empire d'essence

Pour ceux qui adorent respirer l'odeur de la gomme brûlée au petit matin.

  • Run le 06/03/2023 à 18h52
    J'ai écouté mes 2-3 podcasts favoris et c'était un peu moins jovial qu'hier. A tel point que les debats sur le nombre de victoires de RBR etait deja lance...Quand ca commence a parler de 1988, de 2002-2004 ou de 2016, ca donne une idee.

    Et voir Horner et compagnie commencer a calmer le jeu et discourir humblement a la mode Toto pour minimiser la perf, c'est encore plus flippant.

    Et on notera ce matin a quel point Alonso a fait du mal a Renauklt-Alpine. Il (le pilote, son aura et sa perception publique) a donne une telle perception de l'ecurie qu'Alpine aujourd'hui ressort presque comme la risée du paddock. C'est quelque chose apres tout ce que Renault a fait pour lui...C'est la qu'un Cyril et ses punchlines manquent cruellement a l'ecurie en terme d'image.


    PS: Oublie de mentionner le week-end assez courageux (et etonnant qu'il ait pu courir) de Stroll fils. Et qui est hyper positif pour lui, sur son niveau s'il titille Alonso. A confirmer (pas avant l'Australie).

  • Run le 06/03/2023 à 19h25
    Et precision sur la valse des ingenieurs, AM a recupere 7 inges de RBR, donc le chef aero.

    Et avant le debut de saison derniere, ils avaient recupere le numero 2 aero de chez Mercedes.

    Le numero 1 aero de Mercedes etant maintenant chez RBR.

    Mercedes a donc perdu ses 2 numeros 1 aero juste avant le changement de reglement.

    Les vases communiquants, ceci expliquant cela.

    (Ceci dit, c'est une histoire vieille comme le monde, le dernier episode aussi flagrant du genre fut la fuite des cerveaux de chez Ferrari en 2004-05-06...en plus des changements de reglements pour casser l'hegemonie, c'est un copier-coller quasi identique qui arrive a Mercedes depuis 3 ans)

  • Özil paradisiaque le 06/03/2023 à 19h33
    Pour Stroll, il passe quand même a 15 cm d'harponner Alonso au premier tour avec un possible double abandon a la clé.
    Ça aurait été ballot.

  • Run le 06/03/2023 à 20h55
    Juste pour le fun :
    "Pour Alonso, il passe quand même a 5 cm d'harponner Sainz au 45eme tour avec un possible abandon a la clé.
    Ça aurait été ballot."

    Mais comme aujourd'hui Alonso est le-pilote-le-plus-rapide-de-l'univers-si-extraordinaire-et-si-beau, ca passe creme.

    (Oui, Stroll a failli faire une mega bourde, impossible a ne pas blamer mais ca se termine bien pour eux alors je reformule, "Outre le petit degoupillage au depart, son week-end blablabla, blablabla...")

    (Oui bis, la hype journalistique me gonfle parce que c'est le meme pilote qu'il y a 3 mois, 1 an, 3 ans, on dirait que les mecs decouvrent un rookie qui, ma foi, est plutot pas mal avec un volant... -et accessoirement que d'avoir une pas trop mauvaise voiture, ca aide un peu a se faire voir et montrer mieux son talent-)

  • Jah fête et aime dorer Anne le 07/03/2023 à 00h07
    Oh, je suis d'accord, personne ne s'en réjouissait. Mais quand les deux Mercedes en 2015 pour le premier GP de la saison terminaient 35s devant le troisième, Vettel, ce après avoir écrasé le championnat 2014, j'ai l'impression que les retours n'étaient pas aussi négatifs que pour ce grand prix Barhein 2023 (où sans casse moteur le 3è aurait été moins loin qu'en 2015). Mais peut-être que ma mémoire me fait défaut.
    Sur ce forum, j'en sais trop rien, mais j'imagine qu'en 2015 Coach Potato devait insulter toutes les équipes autre que Ferrari (et adorer-insulter Ferrari), en particulier Red Bull, et que la plupart des participants devaient médire sur le halo introduit cette année-là.
    Et effectivement, 23 courses, c'est déjà trop, mais si une équipe domine outrageusement ça risque d'être encore pire.
    Par contre, j'avoue ne guère comprendre pourquoi dans ton cas Hamilton faisait passer la pilule et pas Verstappen, mais bon, le coeur a ses raisons (les deux sont très pénibles dès qu'ils ne gagnent pas et le sont aussi, mais moins, quand ils gagnent).

    Sinon je suis d'accord qu'Alonso a tendance a avoir un comportement irrespectueux et déplorable dès qu'il en a marre de son écurie, mais mettre sur son dos le fait que les gens se moquent d'Alpine, c'est être de mauvaise foi.
    Déjà, parce que ce week-end était très "Ferrari 2022" et mérite les moqueries. N'oublions pas qu'ils s'étaient aussi bien ridiculisés avec la "signature" de Piastri (certes, en partie provoquée par le départ inattendu pour eux d'Alonso). Ensuite parce que comme à chaque début de saison Alpine déçoit. Ils ont pourtant tendance à progresser chaque saison, hein, mais entre ce qu'ils montrent à l'automne puis au printemps, ben à chaque fois c'est décevant. Bon, là, ça fait qu'un GP et c'est compliqué de savoir leur niveau réel au vu du week-end.
    Et surtout Alpine finit par payer l'écart entre ses déclarations et la réalité. Je rappelle qu'ils avaient notamment déclaré être en mesure de gagner des courses dès 2020 et lutter pour le titre en championnat dès 2021.
    Sur ce point, les punchlines d'Abiteboul n'ont pas aidé je pense. Certes, elles sont bonnes et sur le coup bien marrantes, mais elles sont bien revenues dans la figure de l'équipe quand celle-ci n'était pas capable de les assumer. En particulier le "no engine no driver" lancé à Horner, tout le monde s'est bien moqué d'Alpine quand le moteur Honda s'est révélé supérieur à celui de Renault et que Ricciardo, lassé par les promesses non tenues, a décidé de quitter Alpine.

  • Run le 07/03/2023 à 01h35
    Beaucoup de sujets, je vais tenter d'y repondre.

    1. Je tenterais une reponse par le fait que Red Bull Racing, et quelques uns de ses membres, ne sont pas tres tres populaires parmis le fans. Et peut-etre les moins fans. Max, un peu moins mais il transpire tellement son ecurie que ca doit se ressentir des que tu n'as pas de tunique orange. En plus, on sait tres bien qu'il est seul dans son ecurie, a la Schumacher (si un paralelle est a faire, celui-ci me semble plus approprie au niveau du pilote). La ou Hamilton s'est coltine Rosberg.

    Et, en 2014, on sortait de quelques annees de belles batailles et les vieux souvenirs de 2004 etaient loin. La, le souvenir d'une ecurie qui ecrase tout est bien trop present meme si on a eu aussi des annees avec concurrence, tant interne (Rosberg) que externe (Ferrari et Vettel etaient 2 fois en tete du championnat a mi-saison)

    Enfin, on rapellera que ce reglement a ete pose pour se suivre, oui, mais aussi et annonce en grande pompe, pour resserer le plateau et avoir 4 a 5 equipes capable de gagner chaque week-end...

    Donc oui, ce qui se profile, apres un 2022 rigolo chez Ferrari certes mais deja bien ennuyeux, ca fait grincer des dents.

    2. Oui, 23, c'est trop. 20 maximum. Mais ce sera 25...

    3. Plus facile parce qu'en tant que fan d'Hamilton , ca passait mieux de le voir enchainer les victoires. Comme Schumacher.

    4. Je ne mets pas tout sur le dos d'Alonso. Mais il fait mal, on ne peut le nier. Comme il a fait mal avec son "GP2 engine" dont tout le monde se rapelle. Et pourtant, le merdier de Honda, il n'y etait pour rien. Sauf que ca leur a colle a la peau. Et ca colle maintenant a celle de McLaren. La visibilite de ces pilotes, ceux qui sont tout en haut, leur donne une puissance si je puis dire, assez exceptionnelle et une bonne punchline va rester longtemps.

    Cyril avait au moins cette faculte de repondre. Ce que je ne vois pas en ce moment (et que je n'ai pas vu a l'ete 2022 ou alors, pire, tres maladroitement, ce qui accentuait l'ensemble). Malheureusement, ils font des bourdes mais en plus, tendent l'autre joue. Cyril aurait bombe le torse et sorti un bonne vanne, ca aurait au moins ralentit les ardeurs (et en face, c'etait RBR, c'etait -c'est toujours- du tres feroce). Cette fin de semaine, les allusions et meme, les remarques directes a Alpine (il y a eu un "c'est mieux qu'une Alpine" de AM) ont fuse de toute part. Et rien, silence. Et pourtant, il y a de quoi. C'est dommageable.

    Et d'ailleurs RBR a deja commence a chatouiller AM. La "3eme Red Bull", "la copie", etc, des 2 pilotes et de Helmut et Christian.. Il en faut pas beaucoup pour que les attaques partent. Mais la, ils ont Lawrence Stroll et Fernando Alonso en face, rien qu'a eux d'eux, ca devrait pas rester en silence radio.

    5. Pour le niveau, j'ai regarde un peu les temps de Gasly. Difficile a analyser avec une strat décalee et un peloton a remonter mais quelques chronos sont pas mauvais. Pas mauvais du tout. Gasly a ete pour beaucoup le pilote de la course avec Alonso (et Verstappen mais on l'oublie deja tellement il est loin devant et qu'il a vraiment "coursé" que 10 tours)

  • Özil paradisiaque le 07/03/2023 à 08h46
    En soi les saisons d'Alpine ne sont pas catastrophiques dans leur déroulement mais ils semblent totalement incapable de pondre une voiture qui joue devant.
    Et chaque année, on a l'impression que c'est la même chose. Beaucoup de gens se sont moqués de Ferrari l'an passé et il y avait de quoi faire mais ils ont sorti une voiture qui Day 1 jouait la victoire.

    Aston a débauché les ingénieurs RBR et Mercedes et ils sont sortis une voiture qui joue podium Day 1.

    Après la communication (Alonso, Piastri...) ça fait parler, ils répondent ou pas je m'en moque.
    C'est comme dans tous les sports, les punchlines tu les prends quand tu ne gagnes pas. (C'est très drôle d'ailleurs de voir soudainement comment Arsenal est un club que beaucoup de monde aime bien, qui travaille bien, qui est un modèle a suivre). Aston va prendre des remarques du clan Red Bull toute la saison mais c'est parce qu'ils sont un vrai concurrent pas parce qu'il y a du monde pr répondre dans la presse.


    Bref c'était une parenthèse : en dehors des Red Bull et surtout de Max, c'était plutôt serré ce weekend, des beaux dépassements, l'impression que beaucoup d'équipes peuvent marquer des points, des beaux dépassements.
    S'il n'y avait pas Red Bull autant devant ce serait très bien. D'ailleurs, (je précise il n'y a pas de suspicion la dedans) leur avance est impressionnante quand tu vois comment c'est serré en qualif et derrière eux. J'aimerais bien voir des graphs de rythme de course pr voir l'écart qu'ils ont entre 1 et 2 et entre 2 et la suite. En sachant qu'ils ont été a l'économie.

  • Özil paradisiaque le 07/03/2023 à 09h14
    Pour compléter ce qui est assez flippant c'est qu'on a l'impression que l'écart s'est accentué par rapport à l'an 1 de la nouvelle réglementation qui laisse penser que durant toute cette aire, comme Mercedes pour la précédente, Red Bull va être largement devant.
    Ça c'est quand même une très mauvaise surprise.

    Il y a le mécanisme de limitation Simu informatique/Soufflerie qui va entrer en jeu et RBR a en plus la pénalité dûe au dépassement du cap.
    Mais je suis un peu dubitatif tant les autres concepts paraissent moins bons. Ferrari va vite mais on a compris maintenant qu'elle flinguait ses pneus et encore plus cette année. Mercedes s'est fourvoyé dans son concept et on voit pas trop comment ils vont faire pour repasser sur un autre, le comprendre, le développer etc en rattrapant le retard ?, Aston s'est rapproché mais il y a encore au moins autant de chemin à faire pr rattraper Red Bull.

    Pr revenir à Alpine et sur le manque de progrès. La meilleure période depuis le retour de Renault en formule 1 c'est peut être la dernière demie-saison de Riccardo qui fait des podiums pas loin de a la régulière.
    Mais après on change beaucoup de choses en interne au passage Alpine et m ils luttent avec Alpha Tauri pour la 5eme puis McLaren pour la 4eme. Si ça peut laisser a croire a une progression en vrai pas du tout, Alpine ne s'est pas rapproché des top teams c'est Alpha Tauri qui a baissé (logique) puis McLaren (logique aussi).
    Désolé pr eux mais je n'ai pas l'impression qu'ils ont les cerveaux pr construire une voiture vraiment rapide. Ça bosse correctement pr comprendre et améliorer et du coup ça progresse en cours de saison mais quand tu pars du milieu tu ne te retrouves jamais a jouer en tête.

  • Roy compte tout et Alain paie rien le 07/03/2023 à 09h59
    Assez d'accord avec toi sur Alpine et c'est pour ça que je ne serais pas surpris que la marque quitte la F1 avant 2026, et ce d'autant plus si le projet Le Mans tourne bien.

  • Run le 07/03/2023 à 12h48
    Day 1 ?

    Day 1, Aston Martin est a 40 secondes parce que Max a arrete de rouler au 10eme tour (sinon, ils finissaient a 1 tour).
    C'est performant ca ?

    Et ce n'est meme pas day 1. Aston Martin a une longue histoire qui se cache derriere Jordan puis Force India (qui avient deja des bonnes Inge).

    Et Ferrari a passe 2 ans a preparer 2022 parce qu'avant, ils se sont fait chopper a tricher. Et Ferrari, non, ce ne sont pas des rigolos donc forcement, la voiture etait bonne.

    On a rien sans rien. Le seul truc etonnant dans tout ca, c'est la capacite qu'a eu RBR a jouer 2021 jusqu'a la derniere seconde et sortir une voiture aboutit des les premiers tours de 2022.

    Quand a Alpine, ils font comme les autres. Sauf les 3 de devant qui ont des moyens surdimmensionnes. Et maintenant AM qui a des moyens surdimensionnes.

    Et ces moyens, maintenant, c'est le personnel et les usines. Alpine est en retard la dedans (sur les ingenieurs, depuis leur retour, ils sont a la ramasse de ce cote-la) et est juste ou elle doit etre "logiquement", se battre dans le haut du peloton.

    Alpine s'en ira-t-il ? Peut etre. Mais Alpine n'arrivera pas sans poser un paquet de $.

    (Et attendons un peu quelques courses avant de conclure qu'ils sont encore pas bon)